AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253167452
Éditeur : Le Livre de Poche (27/02/2013)

Note moyenne : 2.43/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Dans ce premier roman unanimement salué par la critique américaine, Patricia Engel nous emmène sur les (hauts) talons de sa narratrice, Sabina, une jeune femme appartenant à la diaspora colombienne aux Etats-Unis, qui lutte pour façonner son identité dans et au-delà de sa sphère familiale.
Progressant par tableaux, dans le New Jersey, à New York, à Miami, à Bogota, l’auteur manie aussi bien le détail que l’ellipse pour nous faire ressentir les secousses de c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
artemisia02
  28 avril 2017
Ce livre raconte l'histoire de Sabina, une jeune femme d'origine colombienne qui est née aux Etats Unis et qui y vit avec ses parents et son frère. le roman est construit en petites nouvelles qui mettent en avant quelques étapes, à priori essentielles dans la vie personnelle de Sabina.
Le problème c'est que les nouvelles ne se suivent pas chronologiquement, du coup j'ai eu du mal à trouver le fil conducteur. J'aurais préféré un roman construit normalement racontant l'histoire de Sabina de sa pre-adolescence, en passant par son adolescence, puis ses quelques aventures amoureuses et les personnes rencontrées qui l'ont marquées.
Au final, un roman avec quelques bonnes idées qui auraient mérité d'être plus approffondies , mais dont la forme ne m'a pas plu.
Commenter  J’apprécie          70
malvina75
  27 mars 2013
Vida, de Patricia Engel
Tout d'abord je tiens à remercier Les éditions du Livre de Poche pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre. En effet, je l'ai lu dans le cadre du Prix Littéraire du Livre de Poche pour la catégorie Littérature. Ce fut une belle découverte pour moi. Mais avant de vous donner mon avis, voici un petit résumé :
"Dans ce premier roman unanimement salué par la critique américaine, Patricia Engel nous emmène sur les (hauts) talons de sa narratrice, Sabina, une jeune femme appartenant à la diaspora colombienne aux Etats-Unis, qui lutte pour façonner son identité dans et au-delà de sa sphère familiale. Progressant par tableaux, dans le New Jersey, à New York, à Miami, à Bogota, l'auteur manie aussi bien le détail que l'ellipse pour nous faire ressentir les secousses de cette transformation à la si lente violence que l'on appelle 'devenir une femme."
Pourquoi lire ce livre?
Ce livre fut un vrai coup de coeur pour moi. La première chose que j'ai aimé dans ce livre est qu'on rentre tout de suite dans l'intrigue. le rtyhme est donc soutenu, il n'y a pas de longueurs qui pourraient nous ennuyer. Au contraire, on est tout de suite dasn l'action.
Ce phénomène est renforcé par la première personne du singulier. Ainsi, on vit le récit en même temps que le héros. de cette manière le lecteur vit pleinement les aventures de l'héroïne, mais il se met facilement à la place du personnage principal.
J'ai également beaucoup apprécié l'organisation du roman. Ainsi, à travers différents thèmes qui font office de chapitre, l'auteur évoque différents souvenirs à diverses étapes de la vie de l'héroïne. Ainsi au début du roman il s'agit d'une gamine, puis au fure et à mesure on voit qu'elle a vieilli. de cette manière je ne me suis pas ennuyée. Je trouve que cela enrichit le récit.
Ma lecture m'a parue agréable également grâce au style d'écriture de Patricia Engel, qui se trouve être très fluide et simple. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai lu le roman en à peine deux jours.
Enfin, même si les personnages changent à chaque thématique, leur variété était très intéressante. Ils sont tous hauts en couleurs. Parfois rigolos, parfois touchants.
Enfin, j'ai apprécié que l'auteur face quelques références à la culture colombienne, cela m'a permis de voyager. Notamment dans le chapitre final où l'héroïne "rentre au pays".
Pour résumer :
1) Un style fluide et simple qui permet une lecture rapide et agréable.
2) Des thèmes variés qui permettent au lecteur de ne pas s'ennuyer.
3) Une tranche de vie agréable qui nous laisse voyager
Conclusion : un vrai coup de coeur pour moi. Je ne connaissais pas cet auteur, mais je pense lire d'autres écrits d'elle si elle venait à en publier. Encore un Grand merci au Livre de Poche.

Lien : http://leslecturesdelulu.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fabricel
  05 mars 2013
Sabina, fille d'émigrés colombiens aux Etats-Unis, se raconte, par tranches de vie marquée par le meurtre de sa tante par son oncle. Peu à peu, elle se découvre par ses amours, ses relations avec la famille, séquences de vie passées ou présentes.
J'en ressors avec une impression mitigée, intéressé par la vie de cette femme issue d'un milieu malgré tout aisé qui n'arrive pas à trouver ses marques dans un monde violent.
Commenter  J’apprécie          30
floreleyyy
  07 février 2014
Ce livre n'est pas franchement une réussite. En effet, nous suivons les pas de Sabina, jeune fille d'origine colombienne dans son appropriation de la féminité. le livre manque de cohérence, c'est une suite de flashs back sur son histoire familiale , ses amitiés, ses amourettes... Peut-être suis-je stupide mais je n'ai pas saisi ou l'auteur voulait en venir; sans doute nulle part...
Commenter  J’apprécie          30
Scriba
  25 février 2013
Ce roman se présente comme des flashes de vie, sans cohérence avec les âges de l'héroïne. On suit ses amours, sa famille et ses jobs. Rien de très passionnant en fait, assez décousu et une sensation de déjà vu ... euh lu ! le dernier chapitre est le plus intéressant, où l'héroïne revient sur son enfance à travers un voyage familial dans son pays d'origine : la Colombie. On voit les ravages du déracinement, des enfants perdus entre deux cultures, et des retrouvailles mi-figue mi-raisin. Mais attendre le dernier chapitre pour s'intéresser au sort de Sabina ne vaut vraiment pas le coup de lire tout le reste ! Livre vite lu, vite oublié !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CoyaCoya   21 juillet 2013
Il y avait un panier plein de poussins posés sur de la fausse herbe, et chacun était teint d'une couleur différente: rose, bleu, vert et orange. Un arc-en-ciel complet de "pollitos" qui pépiaient en sautillant entre nous et qui nous crottaient sur les genoux.
Commenter  J’apprécie          10
CoyaCoya   24 juillet 2013
Je repensais à cette vieille blague qu'affectionnent les Colombiens: Comment fait-on pour tuer un Argentin? On le fait monter sur son ego, et sauter.
Commenter  J’apprécie          20
CoyaCoya   24 juillet 2013
Il me répète sans arrêt que le but de l'existence, c'est de prendre du plaisir au jour le jour, (...) , et de ne pas fonder une famille dans un monde déjà surpeuplé.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : colombieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Patricia Engel (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1286 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre