AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2268074439
Éditeur : Les Editions du Rocher (30/11/2012)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Mort apparente : état dans lequel les fonctions vitales sont si affaiblies que le patient semble mort.

Norvège, en hiver. Un marcheur découvre, en pleine forêt, une tente isolée. L’odeur pestilentielle qui se dégage de cet endroit l’intrigue en même temps qu’elle le dégoûte. Mais il l’ouvre quand même et y trouve une femme, le corps lapidé et à moitié enterré, le dos lacéré et la main arrachée.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Kassuatheth
19 octobre 2013
Il est beaucoup plus difficile d'écrire la première critique que la centième. D'un côté, on ne veut pas faire un tort irréparable à un auteur uniquement parce qu'il n'est pas le style d'écrivain que l'on préfère. D'un autre côté, on ne veut pas induire en erreur des lecteurs qui auraient adoré ce style.
C'est encore plus vrai pour Thomas Enger. Cet auteur ne m'a pas été recommandé. Je l'ai lu pour voir autre chose et, au début j'ai été dérouté par tous les noms norvégiens autant pour les personnes que pour les lieux.
J'ai aussi été dérouté parce que l'auteur fait une très grande utilisation du présent dans la narration de l'intrigue alors que j'ai été habitué au passé simple, au passé composé et à l'imparfait.
Le roman commence avec le retour au travail d'un journaliste de calibre après une absence de deux ans. Nous apprenons progressivement que cette absence est due à la mort tragique de son fils dans un incendie et de ses propres blessures tant physiques que morales. de plus, sa femme l'a quitté suite à ce drame. Il est supposé faire un retour progressif au travail mais ce ne sera pas le cas.
Le polar a mis trop de temps à démarrer et j'ai failli abandonner la lecture au début. Mais, une fois l'enquête commencée, l'intrigue a été menée d'une main de maitre. C'est une intrigue qui s'est déroulée sur un fond de problème social pour ne pas dire sur un fond anti musulman. J'ai été heureux de constater que nous n'étions pas les seuls à vivre ce genre de problème. J'ai noté des citations qui montrent ce problème, sans être d'accord avec celles-ci. Ces citations indiquent à quel point nos sociétés occidentales ont de la difficulté à coexister avec des cultures « moins laïques ».
Pour terminer, je tiens à préciser que ce journaliste travaille pour un journal publié sur l'internet. Il y a six mois, j'aurais eu de la difficulté à trouver réaliste qu'une telle publication ait des journalistes vedettes. Aujourd'hui je sais que c'est de plus en plus vrai parce que je suis abonné à l'un de ces journaux publié sur IPad.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
celine85
06 décembre 2015
J'ai bien aimé l'histoire en elle même mais je dois dire que mon plaisir a été gâché par les nombreuses fautes de frappe! c'est pas une ou 2 fautes, des lettres en trop... c'est vraiment pas agréable et on se focalise sur ça.
Commenter  J’apprécie          00
Diloy
23 mars 2017
Polar très riche en péripéties, les personnages sont bien typés et le héros récurrent très attachant,je suivrai une nouvelle enquête de ce journaliste très volontiers!
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
KassuathethKassuatheth19 octobre 2013
Opinion émise par un personnage
L'idée du film (c'est de parler de ce qui se passe véritablement dans le monde) ce qui peut devenir courant en Norvège si des milieux islamistes obtiennent le droit de s'implanter et de faire ce que bon leur semble. À ce moment-là) ça ne changera rien qu'on soit norvégiens ou musulmans. À quoi ressemblera Oslo dans trente ou quarante ans) à ton avis? On va sûrement tous se retrouver musulmans) bien endoctrinés et bien comme il faut. C'est pour ça que Yashid est un musulman tout ce qu'il ya de plus classique, et Mona une Norvégienne banale. Pour faire réfléchir un peu les gens.
Page 311
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KassuathethKassuatheth19 octobre 2013
Il est plein de préjugés. Mais il aime bien les préjugés, il aime revoir ou changer ses points de vue après coup parce qu'il a appris des choses qui bouleversent ses idées reçues. Ce qu'il a appris en observant l'appartement des frères Marhoni ressemble à une friandise peu appétissante, mais qui a un goût incroyable quand on la déballe pour la mettre dans sa bouche.
Page 125
Commenter  J’apprécie          10
KassuathethKassuatheth19 octobre 2013
En italique dans le texte
Quand quelqu'un a quelque chose sur le cœur et se met à parler, ne l'interromps pas. Laisse-le terminer Même si tu n'aimes pas ce qu'il dit.
Page 170
Commenter  J’apprécie          30
KassuathethKassuatheth19 octobre 2013
En italique dans le livre
En tant que musulman, on est assujetti à la loi islamique, et pour les musulmans, la charia est au-dessus de toutes les autres lois. Aucune autre interprétation de l'islam n'est possible.
Page 109
Commenter  J’apprécie          10
KassuathethKassuatheth21 octobre 2013
- Peut-être que quelqu'un a tout simplement trouvé que c'était une bonne idée de la tuer par lapidation. C'est une façon abominable de tuer quelqu'un. Ça prend un temps fou, surtout si les pierres sont petites.
Page 83
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : littérature norvégienneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1162 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre