AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Maroussia_Ivanovna


Maroussia_Ivanovna
  02 février 2021
Ce livre, en version bilingue, n'est pas un livre à lire, mais plutôt un livre à déclamer. « Déclamer » n'est pas le terme qui convient « conter » irait mieux. Mais, faute de public, je me suis contenté de le lire, frustrée de l'intonation du conteur et de la saveur des expressions siciliennes. En effet Dàvide Enia est un auteur de théâtre et ses oeuvres sont des monologues sur accompagnement instrumental, qu'il met en scène et interprète lui-même. Les curieux pourront en trouver quelques extraits sur Youtube.

En tant que Palermitain, Dàvide Enia a choisi de nous raconter un des plus tragiques événement qu'à pu subir sa ville depuis les guerres puniques : le bombardement aérien massif du 9 mai 1943 où, pendant 20 minutes à peine, un vol serré de bombardiers à lâché 1570 bombes, ne laissant que des ruines sur une grande partie du centre historique.

Trop jeune pour être un témoin direct, l'auteur a construit son récit à partir des témoignages qu'il a pu recueillir, essentiellement de septuagénaires qui étaient enfants à l'époque, et de quelques survivants plus âgées. de la sorte, il a choisi de placer son récit dans la bouche de Gioacchino, un enfant qui aurait dû fêter ses 12 ans le jour même. Au lieu de cela, il lui a fallu fuir la ville avec sa famille, des personnages plus truculents les uns que les autres. Il nous raconte, non seulement la fuite en rasant les murs pour ne pas être vu des brigades fascistes, mais aussi les jours qui l'ont précédée ponctués de bombardements de moindre importance. Il nous décrit les alertes, les abris, l'insécurité, la faim, le marché noir… et tout cela avec l'humour qui sourd du ressenti d'un enfant devant la folie des adultes.

Édifiant.

PS : Je ne comprends pas certains choix de la traductrice, par exemple je n'ai jamais entendu appeler un oncle onc' (à part Donald) ni une tante Ti, mais plus couramment Tonton et Tatie.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus