AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782302020788
84 pages
Éditeur : Soleil (22/08/2012)
3.6/5   20 notes
Résumé :
- Mon nom est Susine... dis-je en regardant autour de moi, incrédule.
Je me trouvais sur un ponton de bois, installée sur le sable mobile au bord de cette... Mer de Douceur. Amarrées au ponton, se trouvaient des embarcations de toutes sortes et de toutes tailles. Leurs hautes cheminées laquées laissent s'échapper de petits nuages joufflus. Mais la chose la plus stupéfiante, c'étaient les créatures fantastiques qui peuplaient ce paysage.

- Le D... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,6

sur 20 notes
5
3 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Jumax
  08 octobre 2012
Un très belle histoires, fantaisiste et pleine de tendresse. Premier tome d'une série à suivre de prés Susine et le Dorméveil nous emmène dans un monde d'histoires fantastique.
Mention spéciale pour les illustrations de Clément Lefèvre, vraiment très belles et ses têtes de chapitres que j'ai beaucoup aimées.
Lien : http://latetedelart2.blogspo..
Commenter  J’apprécie          150
Azilice
  03 janvier 2013
Susine et le Dorméveil est une bande-dessinée que j'assimilerai plutôt à un album, en cela que les pages ne sont pas des planches habituelles de BD mais un récit illustré.
♠ Scénario : Susine et le Dorméveil est une histoire très poétique, mélangeant atmosphère de rêve, personnages extraordinaires (voire monstrueux ) et perte d'un être cher. L'histoire se lit facilement, c'est le parcours initiatique d'une petite fille qui perd sa grand-mère et voit les relations entre ses parents se dégrader. Elle trouve un endroit (un moyen?) de s'évader et au travers de cette BD, on la suit à travers son voyage, très étonnant et pourtant pas effrayant.
Le scénario met en scène plusieurs mondes :
- le monde dans lequel nous vivons, que nous connaissons
- le Dorméveil, qui se subdivise en deux mondes reliés entre eux : le monde d'avant, léger, qui va vers le haut et le monde d'après, lourd, qui entraine le monde d'avant vers le bas.
Dans ce premier tome, Susine découvre et parcourt le monde d'avant, dans lequel elle entre en pleine journée. Ce monde a quelques caractéristiques : ses habitants possèdent une ombre presque inexistante et très diluée, chacune d'entre elle a un goût (qu'il vous faudra découvrir en la léchant). le monde d'avant est gouverné par la Reine des larmes et chaque habitant a la possibilité de se transformer quand il atteint un palier de bonheur (l'ultime degré d'évolution les transformant en “lumière heureuse”).
♣ Dessins & couleurs : Ils sont en phase avec l'univers créé par le scénario. Les dessins sont doux et ronds, les couleurs sont très chaudes, agréables et très attirantes. Elles participent de l'atmosphère douce et non effrayante du monde d'avant, qui parait même accueillant. Les dessins sont très fouillés et très détaillés et ils traduisent parfaitement les explications du texte. Il est aisé de trouver dans les dessins une illustration d'un personnage extraordinaire quand il est décrit et qu'on aimerait avoir une image de cet être particulier parce qu'on a du mal à se le représenter.
Lien : http://livresdemalice.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Livresse_des_Mots
  29 mai 2014
« Susine et le Dorméveil » de Bruno Enna et Clément Lefèvre est un conte illustré idéal pour faire rêver les enfants. Paru en deux volumes dans la collection Métamorphoses, il explore l'imagination fertile d'une petite fille : Susine, attristée par la perte de sa grand-mère et effrayée par l'éloignement progressif de ses parents, se réfugie dans son monde rassurant – ou non – le Dorméveil, un univers onirique peuplé de créatures extraordinaires.
Cet univers absurde et surréaliste est un exutoire pour cette petite fille innocente incapable d'affronter le monde impitoyable des adultes. Confrontée au deuil, aux disputes et à l'incompréhension, Susine s'enfuit dès qu'elle le peut vers le Dorméveil, auprès de son ami Pilomar, un minuscule scaphandrier. Pourchassée par une Reine capricieuse, obligée d'esquiver les habitants qui veulent goûter son ombre, mais épaulée par des amis loyaux, elle vit une aventure loufoque et extravagante qui la conduit aux quatre coins du Dorméveil, dans des endroits parfois merveilleux, parfois très sombres. Cette petite fille, perdue parmi les adultes, se construit un univers élaboré et riche qui l'aide à se protéger de la réalité.
Ce conte illustré offre différents niveaux de lecture. Il permet aux plus petits de découvrir une histoire féerique et poétique, pleine de douceur et de tendresse. Les plus grands pourront percevoir sa portée symbolique : ce conte essaie de comprendre les émotions des enfants, leurs souffrances et leurs angoisses et s'interroge sur leur manière de les intérioriser. le graphisme somptueux et édulcoré de Clément Lefèvre magnifie ce récit initiatique. Il en émane une infinie douceur qui enveloppe le lecteur dans une atmosphère feutrée et délicate.
Un conte réconfortant à lire à ses enfants, ou à savourer seul...
Lien : http://www.livressedesmots.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lire_pour_le_plaisir
  18 janvier 2013
Un beau jour, la grand-mère de Susine s'en va sans la prévenir. Comment celle qui lui racontait de si merveilleuses histoires a-t-telle pu la laisser ainsi, seule entre deux parents qui ne la voient pas ? Elle qui lui a révélé l'existence du Dorméveil. Un lieu composé de deux mondes, comme un 8, avec en haut, le monde d'Avant et en bas le monde d'Après, situé entre la lumière et la pénombre, assez aiguisé pour trancher les oreilles. Devant cette petite fille fantasque, la maîtresse s'interroge. Elle l'envoie chez le psychologue scolaire, Gufo Baffone. Mais dans le cabinet du psychologue, Susine trouve des cartes qui lui évoquent de nouveaux objets dont un couvre-pomme. Un après midi de désespoir, Susine réalise ce couvre-pomme, s'en coiffe et s'envole pour le Dorméveil…
Un ouvrage qui invente un monde étrange à la fois inquiétant et réconfortant où se réfugie une petite fille mal à l'aise dans le monde des adultes. Ce livre propose un véritable voyage dans un ailleurs peut-être pas si éloigné que cela des rêveries enfantines. L'illustration est magnifique, riche et colorée et accompagne merveilleusement le texte. Il faut avoir avec Susine une imagination débordante et le voyage sera réussi.
Lien : http://crdp.ac-amiens.fr/cdd..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
PapaL
  08 juin 2017
J'ai mis longtemps avant d'acheter ces deux livres car d'autres livres du même genre m'avaient déçu : les atroces et glauquissimes "Coeur de pierre", "Aristide broie du noir" et "Eco" (nullissimes) et le très moyen "Épiphanie frayeur".
A l'inverse, l'excellent "La bulle" était moins sombre mais beaucoup trop court.
Les deux tomes du Dorméveil ont l'avantage d'être longs et de rester du bon côté de la limite : pas trop sombres à mon avis pour des enfants.
Certes, d'un point de vue d'adulte, c'est dur (la grand-mère "part", les parents divorcent), mais ce n'est pas le sujet du livre, juste un élément de contexte, comme dans "L'arbre sans fin".
Du coup, je recommande ce livre, même si j'adorerais de futurs livres abondamment illustrés par le talentueux Clément Lefevre, très longs et moins sombres.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Sceneario   18 septembre 2012
L'histoire est attachante, pleine de poésie puérile et d'originalité. Bruno Enna utilise un verbe imagé, assurément simple et efficace pour expliciter l'univers qu'il a conçu avec générosité.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JumaxJumax   08 octobre 2012
Avant toute chose, disons tout de suite que Le Dorméveil se subdivise en deux mondes reliés entre aux, comme s'ils formaient un "8" . L'un est léger comme un ballon de baudruche et va vers le haut. L'autre est lourd et entraîne le premier monde vers le bas.

Le monde léger est Le Monde d'Avant.

A l'inverse, le monde lourd est Le Monde d'Après.

J'imagine que cela peut fonctionner aussi à l'envers, mais il faudrait renverser le 8 (et de toute façon, cela ferait toujours un 8).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
JumaxJumax   08 octobre 2012
"Ma chambre était une chambre-de-fille-unique, pleine de choses dont je n'ai pas envie de parler. Et de toute façon, seuls les chapeaux, les bérets et les tubes en plastique doux m'intéressaient."
Commenter  J’apprécie          150
BloiseOrageuxBloiseOrageux   12 septembre 2012
Vous devez savoir que, dans le Monde d'Avant du Dorméveil, personne ne projette vraiment d'ombre. Il s'agit d'un monde lumineux, aux couleurs pastel. Les ombres existent, certes, mais elles sont faibles et légères. Il est même possible de les lécher et d'en goûter les saveurs. Il y a des ombres aux fruits, des ombres au cappuccino et des ombres à la cannelle, mais aucune ombre à la réglisse, comme la mienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BloiseOrageuxBloiseOrageux   13 septembre 2012
Chaque changement était une nouvelle merveille, chaque transformation, une découverte. Et moi, je m'amusais à regarder ces êtres se transformer, devenir de nouvelles personnes.
Les personnes que, peut-être, elles avaient toujours rêvé d'être.
Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4071 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre