AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Lili Sztajn (Traducteur)
EAN : 9782207162583
192 pages
Denoël (10/02/2021)
3.8/5   5 notes
Résumé :
À l'origine d'un one-woman-show joué par l'auteure à Broadway. La pièce est le résultat de plus de 200 interviews de femmes, auxquelles l'auteure a demandé de s'exprimer sur ce sujet tabou. Présente le texte intégral de la pièce dans une nouvelle traduction. Edition augmentée de onze nouveaux monologues.
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
LiliGalipette
  27 août 2021
Eve Ensler a écouté plus de 200 femmes. Son texte a été joué de milliers de fois, par elle et par d'autres. L'édition que j'ai lue a été remaniée alors que Donald Trump était à la tête des États-Unis : autant dire qu'il était toujours cruellement d'actualité. « Aujourd'hui, vingt ans après, je ne souhaiterais rien d'autre que de pouvoir dire que les féministes antiracistes radicales ont gagné. Mais le patriarcat, tout comme le suprémacisme blanc, est un virus récurrent. Il est en sommeil dans le corps politique et est réactivé par des comportements toxiques de prédation. » (p. 8)
L'autrice rappelle dans son avant-propos l'importance des mots. Il faut nommer les choses pour que les réalités qu'elles recouvrent soient reconnues. le tabou est le pire ennemi de la connaissance et de l'évolution des mentalités. Il faut dire le viol, il faut dire le vagin, il faut dire le violeur, il faut dire les mutilations génitales, il faut dire les menstruations, il faut dire la culture du viol, il faut dire la silenciation des femmes. « J'en ai marre de m'entendre dire que je n'ai pas le sens de l'humour et que les femmes n'ont pas le sens de l'humour quand la plupart des femmes que je connais sont en fait foutrement drôles. Simplement, nous ne pensons pas que des pénis pénétrant notre anus ou notre vagin sans y être invités soient une idée à mourir de rire. » (p. 90) En donnant la parole à des vagins et à leurs propriétaires, Eve Ensler parle de poils, de sexualité, d'odeur, de honte, de plaisir. Elle invite les femmes à regarder leur sexe, à se regarder, droit dans les lèvres.
Dans cette édition augmentée, certains monologues sont dédiés à celles qui n'ont pas eu, n'ont pas ou n'ont plus de voix. L'autrice évoque V-Day et One Billion Rising, des initiatives par et pour les femmes, pour lutter contre les violences qui leur sont faites et les inégalités dont elles souffrent encore et toujours. Sans surprise et comme anticipé, cette lecture m'a retourné le coeur et le ventre. Il y a tant de douleurs exprimées dans ces monologues. Chaque femme a la sienne. Il suffit de leur donner la parole pour qu'elles s'expriment, en un véritable choeur de femmes. « J'étais bouleversée de constater qu'une fois le tabou brisé, un torrent de souvenirs, de colère et de chagrin se déversait. » (p. 6)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
LiliGalipetteLiliGalipette   27 août 2021
« J’en ai marre de m’entendre dire que je n’ai pas le sens de l’humour et que les femmes n’ont pas le sens de l’humour quand la plupart des femmes que je connais sont en fait foutrement drôles. Simplement, nous ne pensons pas que des pénis pénétrant notre anus ou notre vagin sans y être invités soient une idée à mourir de rire. » (p. 90)
Commenter  J’apprécie          10
LiliGalipetteLiliGalipette   27 août 2021
« Aujourd’hui, vingt ans après, je ne souhaiterais rien d’autre que de pouvoir dire que les féministes antiracistes radicales ont gagné. Mais le patriarcat, tout comme le suprémacisme blanc, est un virus récurrent. Il est en sommeil dans le corps politique et est réactivé par des comportements toxiques de prédation. » (p. 8)
Commenter  J’apprécie          10
Pixie_dustPixie_dust   28 juin 2021
Ce qu'on ne dit pas devient un secret, et les secrets engendrent souvent la honte, la peur et les mythes.
Commenter  J’apprécie          50
ManouParisManouParis   26 juin 2021
Parce que j'avais un sac à main au jardin d'enfants
Ils m'ont cassé la gueule tous les jours
sur le chemin de l'école.
Au parc
ils ont écrasé
mes ongles peints au Magic Marker
Ils ont cogné mes lèvres colorées de rouge
Ils ont cogné le garçon
Pour en faire sortir la fille
ou du moins ils ont essayé
Commenter  J’apprécie          10
ManouParisManouParis   26 juin 2021
Sous la burqa

imaginez une immense pièce de tissu sombre
qui enveloppe votre corps tout entier
comme si vous étiez une statue honteuse
imaginez qu'il y a juste un rai de jour
assez pour voir que la lumière existe encore pour les autres
imaginez que c'est chaud, très chaud
imaginez que vous êtes enfermée dans du tissu,
noyée dans l'étoffe, dans l'obscurité
imaginez que vous suppliez dans ce couvre-lit
que vous tendez sous le tissu la main
qui doit rester couverte, sans ornement, invisible
de peur qu'ils l'écrasent ou la coupent
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Eve Ensler (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eve Ensler
Guila Clara Kessous, artiste de l’Unesco pour la Paix, donne vie, avec la participation de Francis Huster, à une vingtaine de témoignages courageux et autres textes engagés contre les violences sexuelles et misogynes écrits par de nombreuses personnalités américaines, auxquelles s'est jointe Antoinette Fouque. Publié une dizaine d'années avant le mouvement #MeToo​, le recueil « Des mots pour agir contre les violences faites aux femmes », initié et dirigé par Mollie Doyle et Eve Ensler, autrice du classique féministe « Les Monologues du vagin », est composé dans sa version audio des textes de Maya Angelou, Periel Aschenbrand, Kimberlé Crenshaw, Nicole Burdette, Edwige Danticat, Dave Eggers, Jane Fonda, Christine House, Marie Howe, Michael Klein, Winter Miller, Kathy Najimy, Taslima Nasreen, Lynn Nottage, Sharon Olds, Hanan al-Shaykh et Betty Gayle Tyson. /
Les bénéfices générés par la vente de ce livre audio, ainsi que les cachets des interprètes, seront intégralement reversés à La Cité de la joie, refuge fondé en République démocratique du Congo par Eve Ensler et le Dr. Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018, pour être un lieu de réparation pour les femmes victimes de viol de guerre. /
Ce livre audio, disponible en streaming et en téléchargement depuis le 10 février 2021, sortira sous format de CD MP3 au début du mois mars 2021, à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes. /
Le recueil intégral, en édition française augmentée, traduite de l'anglais américain par Samia Touhami, a paru en 2009 aux éditions des femmes-Antoinette Fouque. /
Directrice artistique : Francesca Isidori.
+ Lire la suite
autres livres classés : vaginVoir plus





Quiz Voir plus

Les emmerdeuses de la littérature

Les femmes écrivains ont souvent rencontré l'hostilité de leurs confrères. Mais il y a une exception parmi eux, un homme qui les a défendues, lequel?

Houellebecq
Flaubert
Edmond de Goncourt
Maupassant
Eric Zemmour

10 questions
438 lecteurs ont répondu
Thèmes : écriture , féminisme , luttes politiquesCréer un quiz sur ce livre