AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michèle Fitoussi (Adaptateur)Béatrice Gartenberg (Traducteur)
ISBN : 2207257347
Éditeur : Denoël (10/05/2007)

Note moyenne : 3.16/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Ici un nez refait, là une cure de Botox, ailleurs un régime sans fin : partout les femmes demeurent soumises à cette implacable loi de la beauté, partout les canons établis les poussent à se mutiler, à endurer des privations, à mettre leur vie en danger. Parfois, et même souvent, de leur propre gré...
Après avoir su briser avec humour les derniers tabous concernant la sexualité féminine dans les désormais célèbres Monologues du vagin, Eve Ensler se penche ave... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
paolinna
  23 mars 2018
On se retrouve aujourd'hui pour parler du corps, de notre corps et des rapports que l'on entretient avec celui-ci. C'est un sujet toujours très actuel, bien que l'on en parle depuis des années. La preuve, cette pièce de théâtre a été écrite il y a plus de dix ans maintenant, et pourtant, les propos des ces femmes pourraient être ceux d'autres femmes aujourd'hui. C'est aussi une thématique du féminisme qui me tient beaucoup à coeur. Les femmes sont depuis des années objectifiées, poussées à se conformer à un idéal type créé par les hommes. Mais nous ne sommes pas toutes des belles blondes fines à forte poitrine, et nous n'avons pas besoin de l'être.
Cette pièce de théâtre contemporaine fut donc très intéressante à lire. Pour amener le sujet, l'autrice part de son propre cas, de sa relation difficile avec son ventre puis part ensuite interroger des femmes de tout âge et de toute nationalité. Certaines aiment leur corps, d'autres le détestent. Mais ce qui transparait à travers ces témoignages, c'est que nos complexes sont souvent le fruit du regard des autres.
La scène qui m'a le plus choqué dans cette pièce est celle où Tiffany, une top model de 35 ans, s'est presque fait refaire entièrement le corps à cause de son chirurgien esthétique, devenu son mari par la suite. Celui-ci lui a mis dans la tête l'idée que pour être parfaite, il fallait refaire sa poitrine, ses fesses, ses cuisses, etc. de ce fait, elle y croit dur comme fer, et elle nous confie que l'une de ses plus grandes peurs est que son mari la quitte le jour où il n'aura plus rien à refaire sur son corps. Comment peut-on laisser quelqu'un définir ainsi notre beauté ? Je sais qu'il est difficile de se dégager du regard des autres, de passer au-dessus, surtout lorsque cela concerne une personne qui nous est chère. Mais quelqu'un qui t'aime ne devrait pas justement t'aimer simplement comme tu es ?
J'ai moi-même mis très longtemps à m'accepter. Je me trouvais trop grande, puis trop potelée, et mon nez trop long, et mes jambes pas assez galbées. Il est très difficile d'accepter son corps dans une société saturée d'images de femmes parfaites. Nous sommes sans cesse exposés à des corps parfaits qui apparaissent comme la norme, alors on se compare et on se trouve rapidement moche, indésirable. On se dit que tout le monde les aime ainsi alors personne ne nous aimera comme nous sommes. Mais ce qu'on oublie souvent, c'est que toutes ces femmes "parfaites" ne nous montrent que ce qu'elles veulent bien nous montrer. Personne n'est parfait. Ou, au contraire, tout le monde l'est de sa propre manière.
Je vous conseille donc la lecture de ce petit ouvrage, qui de par son sujet et ses propos percutants, vous fait réfléchir sur votre propre relation avec votre corps. Cela m'a aussi donné l'envie de découvrir Les monologues du vagin qui, d'après les critiques, met la barre encore plus haute !
Lien : https://mangeonsleslivres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Chronicroqueuse
  04 mai 2017
Une pièce de théâtre sur la difficulté d'accepter son corps tel qu'il dans la société actuelle. Tous les personnages sont des femmes et elles viennent de partout dans le monde. Leur sujet de discussion est le corps, leur corps et comment l'accepter et ne pas se lancer dans la course à la perfection pour atteindre un idéal, l'idéal qu'on nous impose.
Une pièce féministe par l'auteur des célèbres Monologues du vagin (que j'ai lu il y a quelques années). le thème est vraiment actuel et intéressant et c'est bien écrit. Peu de femmes sont réellement bien dans leur peau et s'acceptent avec leur défauts sans vouloir changer quelque chose à leur physique.
« Je descends du tapis de course capitaliste. Je vais inspirer un grand coup et trouver le moyen de survivre sans être mince ou parfaite. Je vous invite à me rejoindre, à arrêter d'être quoi que ce soit, qui que ce soit en dehors de vous-même. »
« Dites aux faiseurs d'images et aux vendeurs de magazines et aux chirurgiens esthétiques que vous n'avez pas peur. Que ce qui vous effraie c' est la mort de l'imagination, de l'originalité, de la métaphore, de la passion. Et enfin, soyez téméraires, AIMEZ VOTRE CORPS, ARRETEZ D'ESSAYER DE LE REPARER. Car il n'a jamais été cassé. »
Voici le lien vers ma chronique complète sur le blog: https://chronicroqueusedelivres.wordpress.com/2017/04/15/un-corps-parfait-eve-ensler/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
noid
  07 août 2018
Sous la pression des médias, du regard des autres et… finalement… de soi-même, il y a toujours un petit quelque chose à lui reprocher à ce corps pas si parfait
Le ventre, les cuisses, la culotte de cheval, les seins, les paupières… et ensuite et encore et après et… La liste est sans fin.
Un texte engageant (pièce de théâtre) sur les complexes et les injonctions à la beauté et à la perfection. Comme une guerre anatomique.
Lien : http://noid.ch/un-corps-parf..
Commenter  J’apprécie          80
TiaRosam
  19 mars 2016

A la manière des Monologues du vagin, des discours de femmes se succèdent.
La plupart d'entre elles ont une image négative d'elles-mêmes, de leur corps. La narratrice principale raconte comment toute sa colère est concentrée sur le dégout qu'elle a de son ventre.
D'autres femmes en revanche s'assument, se trouvent bien comme elles sont, "pourquoi en serait-il autrement?", demandent-elles.
On traverse pays et cultures avec ce fil rouge. Très intéressant. J'ai été moins percutée par ce livre que par les Monologues du vagin, mais l'auteure tient là encore une foisune problématique très/trop répandue.
Commenter  J’apprécie          00
enigma78
  18 mai 2013
Un corps parfait est une petite pièce de théâtre contemporaine vraiment touchante sur la tyrannie imposée au corps féminin. L'auteure se met en scène pour interagir avec des femmes de différente culture et ainsi discuter sur la perception positive ou négative que l'on se fait de notre anatomie.
Enfin, cette très belle pièce nous pousse à nous accepter, à revaloriser notre corps et nous aimer comme nous sommes.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
TiaRosamTiaRosam   04 mars 2016
Notre corps nous parle de toutes ces femmes qui sont venues avant nous sur la terre.
Il nous parle de nous-mêmes.
Un chez-nous où nous pouvons crier.
Où nous pouvons nous reconnaître.
Nous montrer excessives.
Nous vider.
Nous remplir.
Notre corps est unique.
Notre corps est parfait parce qu’il est unique.
Nous sommes en parfait accord avec ce corps parfait.
Accord parfait.
Parfait accord.
Un corps parfait.

p. 134-135
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
TiaRosamTiaRosam   04 mars 2016
Il faut que j’inspire.
Il faut que je respire.
Il faut que je me barre.
Parce que j’en ai marre.
Je dis niet !
Niet à la diète !

(p. 104)
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Eve Ensler (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eve Ensler
Le Paris des Femmes, quezaco ? Créé par Michelle Fitoussi, Véronique Olmi et Anne Rotenberg, le Paris des Femmes est un festival de théâtre. Il met à l'honneur des auteures contemporaines pendant trois jours (les 11, 12 et 13 janvier 2013). Chacune a donc concocté une pièce pour cette deuxième édition sur le thème du bruit et de la fureur. Parmi les auteures participant cette année on retrouve Solenn Denis, Jalie Barcilon ou encore Delphine de Malherbe. Quelle place pour les femmes au théâtre ? Il eut été dommage d'organiser un festival de théâtre mettant à l'honneur les femmes sans se demander quelle est leur place dans cet art de la scène. Il a longtemps été difficile pour une femme de pénétrer le monde du théâtre en étant autre chose que comédienne. Qui de mieux placées qu'Eve Ensler, Solwenn Denis, ou encore Delphine de Malherbes, pour en parler ? Festival le Paris des Femmes, les 11, 12 et 13 janvier 2013 au théâtre des Mathurins, 36 rue des Mathurins, 75008 Paris.
+ Lire la suite
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature américaine en anglais>Littérature dramatique américaine (40)
autres livres classés : corps fémininVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
469 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre