AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782810217885
112 pages
Éditeur : Rue de Sèvres (18/03/2020)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Vous êtes né(e) sous Pompidou ou sous Giscard ? Vous avez bu du Tang et croqué des Treets ? Vous connaissez le numéro de téléphone de Guy Darbois et la recette du gloubi-boulga ? Alors ce livre est pour vous !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  01 mai 2020
On peut dire que Soledad Bravi possède une sorte de baguette magique : son coup de crayon rend ses personnages et ses situations immédiatement identifiables.
Que ce soit dans la page hebdomadaire d'Elle, dans l'univers de la pâtisserie 🥧 (elle a participé au livre de pâtisserie Pierre Hermé et moi et ses dessins de gâteaux étaient gourmands, elle est aujourd'hui dans les pages de la revue de spécialiste "Fou de pâtisserie"), ou dans celui de la littérature, on retrouve à chaque fois avec grand plaisir son humour si singulier et si efficace.
L'idée de son nouvel album, c'était mieux avant fait en collaboration avec Hervé Eparvier continue dans cette voie avec ce flash-back tendre et nostalgique dans les années 70/80-les auteurs sont de la génération en dessous de la notre.
On revient dans cette BD courte qui se lit très rapidement sur le quotidien de ces années 70 : les boums, les départs en vacances, Noël , l'armée, les vieux, les repas du dimanche( peut être celui où s'est sans doute le plus reconnus) , le téléphone,...
Vive le sous-pull acrylique à col roulé, Les dossiers de l'écran, "L'ile aux enfants," les 3 jours- qui ne duraient que deux après midi mais c'était déjà beaucoup-
Tous nos souvenirs enfouis nous reviennent en tête à la vision de cette BD agréable qui nous fait penser à notre enfance avec émotion et un peu d'ironie sur cette époque qui semblait sans doute plus insouciante que celle d'aujourd'hui mais qui n'avait pas forcément que ses bons cotés non plus..
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Marieemmy
  26 juin 2020
J'avais besoin de me détendre, de rire et je me suis plongée dans cet album.
Soledad Bravi (dessinatrice dans le magazine Elle) et son compère Hervé Eparvier se sont réunis pour nous faire replonger en enfance, dans nos souvenirs.
Nés tous les 2 ans dans les années 60's, par thèmes, ils nous rappellent tout ce qui existait Avant...
Je suis une enfant des annees 80's, mais je me suis reconnue dans pratiquement chaque dessin...
Nostalgique de certains trucs, sourires face à certaines situations : le fameux Minitel, le formica, les Barbapapa, Casimir, les repas de famille du dimanche, le ballon prisonnier, les pantalons en patte d eph et velours...
J'ai adoré ce recueil qui est trop trop biennet qui m'a fait repenser à mon enfance et oui c'était mieux avant (du moins pour certaines choses)
Soledad et Hervé sont extrêmement doués, leurs plume et crayons s harmonisent parfaitement à notre plus grand bonheur et plaisir...
Commenter  J’apprécie          30
yv1
  04 avril 2020
Soledad Bravi et Hervé Éparvier sont nés dans les années 60, et sans être nostalgiques, aiment se rappeler parfois leur enfance et ce qui les a marqués : la télé noir et blanc à 3 chaînes, les départs en vacances, les voitures, le téléphone, etc etc
Le titre est évidemment si ce n'est provocateur au moins ironique. Et grâce aux dessins simples et souvent drôles de Soledad Bravi et les textes eux-mêmes simples et courts, cette bande dessinée fait sourire et permet de se remémorer des moments familiaux qui n'existent plus que peu, des publicités cultes -enfin pour nous-, des galères des jeunes de l'époque... Je n'ai pas tout connu, notamment les encriers de l'école auxquels j'ai échappé, quelques émissions télé que je n'ai jamais ou rarement vues.
Cet album parlera sans doute plus aux gens nés sous De Gaulle, Pompidou voire Giscard qu'aux suivants, qui pourront néanmoins tourner les pages pour voir à quoi ils ont échappé, parfois du pire mais aussi du meilleur : ces fameuses publicités, les films du dimanche soir, le téléphone filaire avec un écouteur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Biancabiblio
  19 mars 2020
Je n'ai fait qu'une bouchée de C'était mieux avant qui m'a replongé dans mon enfance. Je suis née au début des années 70 et j'ai redécouvert avec bonheur tout ce qui fait le sel de cette décennie.
Les auteurs décortiquent pour nous toutes ces petites choses qui ponctuaient notre quotidien et dont on se souvient avec un certain bonheur. Nostalgique de cette époque heureuse et insouciante ?
Certainement un peu même si je ne regrette pas la mode et la décoration de cette époque qui piqueraient sacrément mes yeux d'aujourd'hui. Qui aurait envie de remettre des sous-pulls en acrylique, des pantalons en laine, d'arborer la coupe au bol et autres joyeusetés ? Pas moi, je vous l'assure !
En une centaine de pages, on revient sur le quotidien de ces années 70 : les vacances, l'école, la télévision, les repas du dimanche, le téléphone, les voitures, la mode, la décoration, les métiers (depuis disparus), le cinéma, le film du dimanche soir, la musique et bien d'autres choses encore.
On referme cet album le sourire aux lèvres, ravis d'être repartis le temps d'une lecture dans cette décennie où les jeux vidéos et les réseaux sociaux n'existaient pas, une époque où l'on prenait le temps de vivre, de buller et aussi de s'ennuyer.
Une ère où les ceintures de sécurité n'existaient pas, où nos parents picolaient un petit verre de rosé sur la route des vacances, nous enfumaient allègrement, où je regardais L'île aux enfants et Candy, une époque d'insousiance et de liberté dont je me rappelle avec plaisir.
Si vous avez connu les années 70 ou que vous souhaitez les connaître, C'était mieux avant est pour vous, en tout cas, je vous le recommande.
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Stemilou
  27 mars 2020
Un petit flash-back dans les années 70-80 ça vous dit? dans cet album nous retrouvons tous les objets de notre enfance comme le gros téléviseur marron ou le téléphone à cadran, toutes les situations particulières telle qu'aller au cinéma, les repas du dimanche avec toute la famille ou faire une boom. 
Les auteurs nous parlent tour à tour de ce dont ils se rappellent comme la mode des sous-pull acrylique à col roulé, la déco très colorée mais aussi la mobylette ou les scoubidou.

Et que dire de ces expressions un peu oubliées comme Fonce Alphonse! ou Crois-moi, ça va chier des bulles! , Que de merveilleuse choses à découvrir ou redécouvrir, et on se rend compte que les temps ont bien changé. Alors oui c'était mieux avant pour certaines choses: les jeux et les moments partagés, et ça manque. 
Notre quotidien est tout autre et c'est avec nostalgie que j'ai lu et surtout regardé cet album qui englobe tout ce qui a fait mon enfance et celle de la génération d'avant. Je suppose que pour nos parents aussi cet album devrait rappeler bien des instants magiques.
Il n'y a qu'une seule chose que je regrette c'est que cette lecture ait été trop courte car avec ses petits dessins très caractéristiques et plein d'humour Soledad Bravi m'a enchanté.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


Lire un extrait
Videos de Hervé Eparvier (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Eparvier
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
Le livre des premières fois de Soledad Bravi et Hervé Eparvier aux éditions Ecole des Loisirs https://www.lagriffenoire.com/122040-divers-jeunesse-le-livre-des-premieres-fois.html
Ma maman et mon papa ils sont magiciens de Soledad Bravi et Hervé Eparvier aux éditions L'école des Loisirs https://www.lagriffenoire.com/131446-divers-jeunesse-ma-maman-et-mon-papa-ils-sont-magiciens.html
Cache-cache surprise ! de Vincent Bourgeau et Cédric Ramadier aux éditions Ecole des Loisirs https://www.lagriffenoire.com/125506-divers-jeunesse-cache-cache-surprise.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : nostalgieVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3748 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre