AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Vincent Vanoli (Illustrateur)
ISBN : 2916141251
Éditeur : L'Arbre vengeur (09/05/2008)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Si quand le corbeau croasse vous vous sentez gagné par une inquiétude indicible, si une promenade au cœur de la forêt vosgienne vous fait longer les crêtes d'une étrange angoisse, si derrière vos rires de bon vivant se dissimule le souvenir d'une terreur enfouie, alors adoptez ce livre. Y sont recueillis quelques-uns des contes fantastiques et négligés de deux écrivains célébrés en leur temp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Floccus
  25 juin 2013
Par la grâce d'un jeu sur la page Facebook de l'Arbre Vengeur, un ensemble de trois petits livres est venu bousculer ma bibliothèque de son agitation joyeuse.
Si l'on se fie au quatrième de couverture qui nous promet des mystères à la Edgar Allan Poe, on est déçu. Et ce fut mon cas pour les deux ou trois premières histoires. Je n'ai pas tout de suite accroché. Dès lors qu'on oublie Poe et toutes les références possibles, le texte diffuse sa vie propre et son esprit mutin. le côté baroque est soutenu par une écriture amusante et inventive, où le mot est parfois employé de manière décalée. Une atmosphère de film muet, où les ombres dansent sur les rochers à la lumière de grands feux, sert des histoires atypiques aux chutes soignées. On est jamais déçus par le final, ce qui est notable. Les illustrations, toutes en suggestion, habillent à merveille l'imagination du lecteur.
Parfois irrespectueux, ironique, mais finalement plein d'humanité, le texte tacle bonnes gens et bourgeois, "tous gens sérieux dévoués à la propriété communale et pères de famille". Il a plus de tendresse pour "l'audace du gueux qui ne craignait pas d'apostropher l'autorité publique". Et dans ce joyeux brouhaha où volettent l'alouette des mousses et le fluide vital, l'Allemagne prend des allures de pays terriblement exotique.
Lien : http://versautrechose.fr/blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   21 février 2017
Maître Zacharias fut appelé au château. On lui commanda le Requiem de Yéri-Peter II, œuvre qui lui valut enfin la place de maître de chapelle, qu’il ambitionnait depuis si longtemps. Ce Requiem n’était autre que celui de Hans. Aussi l’oncle Zacharias, devenu un grand personnage, depuis qu’il avait cinq cents thalers à dépenser par an, me disait souvent à l’oreille :
« Hé ! neveu, si l’on savait que c’est pour le corbeau que j’ai composé mon fameux Requiem, nous pourrions encore aller jouer de la clarinette aux fêtes de village. Ah ! ah ! ah ! » Et le gros ventre de mon oncle galopait d’aise.
Ainsi vont les choses de ce monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Erckmann-Chatrian (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Erckmann-Chatrian
ERCKMANN CHATRIAN – La Lunette de Hans Schnaps
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit Erckmann ? Non, Chatrian !

Bonjour, moi c'est Emile

Erckmann
Chatrian

12 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Erckmann-ChatrianCréer un quiz sur ce livre