AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782745965493
30 pages
Milan (12/06/2013)
4.08/5   26 notes
Résumé :
Madame K s'inquiète pour un oui ou pour un non :
un bouton mal cousu, le temps qu'il fait,
la taille de ses citrouilles, tout.
Un jour, elle trouve un corbeau dans son jardin.
Va-t-il manger ? Va-t-il grandir ?
Va-t-il se décider à voler ?
Cette fois, Madame K a de quoi
se faire un gros tas de souci.
Que lire après Remue-ménage chez madame KVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Je me demandais bien quel pouvait être cet album qui avait les honneurs d'une préface de Bernard Friot, et en fait, force est de constater que la préface est sans doute plus intéressante que le livre en lui-même, même si je n'y avais pas vu tout ce qu'il y a vu.
Le mérite de cet album, c'est sans doute d'aborder un problème qui est rarement abordé dans les livres jeunesse, mais pourtant omniprésent dans la vie de beaucoup d'entre nous : l'angoisse.
Pas l'angoisse de la nuit, des monstres ou des choses irrationnelles, ça au contraire il en est très (trop) souvent question dans les albums jeunesse, mais l'angoisse quotidienne, de tout et de rien. Que va-t-il se passer ? Et s'il se passe cela ? Vais-je être à la hauteur ?
Cette inquiétude ressort d'autant mieux chez cette fameuse Madame K. que son époux M. K, à l'inverse, se laisse vivre sans jamais s'inquiéter de rien.
Si le propos peut éventuellement intéresser un enfant de 8-9 ans qui a lui-même une tendance à l'angoisse, le mien, qui a 6 ans et est assez bien dans ses baskets, je dois dire que ça l'a laissé de bois.
D'autant que les illustrations sont tout de même très particulières.
Reste cependant de la poésie dans l'envol surréaliste de la fin, et évidemment une belle métaphore, là-encore peu accessible au jeune public sans être explicitée.
Commenter  J’apprécie          10
Il existe sur terre des gens pour qui tout est noir. Mais, parfois, une rencontre, ici avec un jeune merle, peut changer toute une vie. Madame K était une inquiète, à l'occasion atteinte de tocs. Monsieur K était tout le contraire : insouciant, joyeux…

« de quoi t'inquiètes-tu ? » disait-il à sa femme le matin au réveil. « Il fait beau, le soleil brille, et s'il neige, qu'y pouvons-nous ? »

Un matin dans son jardin, madame K aperçut à terre, sur le ventre, une petite chose toute nue, aux paupières fermées, bleues comme l'azur. du coup, elle oublia tout. Elle prit le petit oiseau entre ses mains. Devant ce gosier rouge qui criait désespérément, elle sut qu'elle allait enfin s'inquiéter pour une bonne raison. Elle s'en occupa si bien qu'il devint un… rude merle ! Elle le baptisa Poupard et décida de lui apprendre à voler, comme font tous les parents oiseaux.

Peu à peu, son mari devint moins insouciant et s'occupa enfin des tâches ménagères.

Wolf Erlbruch vit à Wuppertal en Allemagne avec sa famille. Depuis 1974, il travaille comme illustrateur pour des maisons d'édition, des magazines internationaux et des agences de publicité. Il publie son premier livre en 1985 en Allemagne. Illustrateur de renom, il a déjà publié chez Milan de la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête, Moi papa ours, Les Cinq Affreux et l'ogresse en pleurs.

Cet album philosophique permet d'aborder avec les enfants le sens de la vie. Que faire de sa vie ? Être utile à quoi ? A qui ? Accompagner, éduquer un être fragile. Lui apporter de la nourriture, des soins, et beaucoup d'amour. Pour aider ce petit être à grandir pour s'envoler du nid. Voler de ses propres ailes. Apprivoiser un animal, c'est être responsable, comme le parent de son enfant. Oui, mais éduquer un enfant, c'est le rendre autonome, ce n'est pas pour soi. Dehors, il y a les dangers de la vie, les angoisses, les peurs de l'avenir. Comment ne pas être inquiet ? Quand l'un se transforme, c'est toute la maisonnée qui bouge !

Claudia
Lien : https://educpop.fr/2022/12/0..
Commenter  J’apprécie          00
C'est l'histoire d'une dame qui passe sa vie à s'inquiéter et qui, un jour, trouve un petit oisillon. Evidemment, elle s'inquiète de suite pour lui et le prend sous son aile (... pardon, c'est plus fort que moi). Ce sera le déclic : grâce à l'oiseau, Madame K apprend à lâcher prise et quelque chose de fantastique se produit alors...

L'histoire de cet étrange album m'a plu mais je ne suis décidément pas fan de ce type d'illustrations.
Commenter  J’apprécie          20
Histoire surréaliste, dessins peut-être aussi un peu. Original.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Un matin qu'elle était dans son jardin, madame K eut une pensée terrible: et si le soleil disparaissait pour toujours? Serait-elle capable - dans le noir -de distinguer la menthe de mauvaises herbes? D'ailleurs plus rien ne pousserait!
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Wolf Erlbruch (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Wolf Erlbruch
Vidéo de Wolf Erlbruch
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Romans, contes, nouvelles (879)
autres livres classés : envolVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (43) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1504 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..