AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de marina53


marina53
16 octobre 2014
A Meiringen, en Suisse, se tient un très célèbre colloque, connu surtout par les fans inconditionnels de Sherlock. Un rendez-vous que certains d'entre eux ne manqueraient pour rien au monde et pour cause, à la fin de ce séjour, le Professeur Bobo devra désigner le titulaire de la première chaire d'holmésologie de la Sorbonne. C'est donc à l'hôtel Baker Street que se retrouvent 10 grands spécialistes de ce cher détective: Eva von Gruber, blonde plantureuse siliconée; son ennemie jurée Dolorès, enceinte jusqu'au cou; Jean-Patrick Perchois ou JPP3 pour les intimes qui semble toujours entendre des voix, un peu con(stipé) et con(sternant); le brillant professeur McGonaghan et son tout aussi brillant Bobby-Smile©; le professeur Rodriguez aussi séduisant qu'un mollusque mais d'une beauté intérieure époustouflante; l'altruiste professeur Durieux, professeur avant tout et rien d'autre; Benjamin Rufus, son doctorant qui le suit comme un toutou; le professeur Gluck toujours à fond dans ce qu'il fait, évidemment; le professeur Bobo le bien-nommé, le Jeanne Calment des amphis et ses post-it dont il ne se sépare jamais et qui sont sa mémoire; le jeune Oscar qui a pris la place de son papa victime d'un tragique accident qui lui-même remplaçait un autre professeur décédé tout aussi bizarrement et enfin Audrey, la blonde sans cervelle qui joue son rôle de boniche à la perfection mais qui se trouve être en fait une journaliste. Sans elle, rien n'aurait pu être dévoilé car c'est grâce à ses écrits retrouvés par la police que l'affaire sera résolue...

"Les dix petits nègres" à la sauce J.M. Erre: un cocktail savoureux où se mélangent ici et là femmes hystériques, hommes pédants ou peu sûrs d'eux-mêmes, des meurtres à la pelle, des cris et des soupçons, arrosé de sang (ne pas hésiter sur la quantité) et saupoudré de neige et givré d'humour... Dans ce huis clos, l'on retrouve 10 personnes bloquées dans un chalet en Suisse à cause de la neige, dans le noir le plus complet. L'une après l'autre trouvera la mort. La logique voudrait effectivement que le dernier survivant soit le meurtrier mais J.M. Erre a plus d'un tour dans son sac. Véritable Cludeo à taille humaine, ce roman policier (mais pas que), truffé d'aphorisme de Sherlock, est jubilatoire tant les jeux de mots sont bien amenés et l'ambiance dans ce chalet caustique. Les personnages qui héritent tous d'un caractère assez remarquable sont loufoques, déjantés et savoureux dans leurs comportements et leurs réflexions. Ce séjour est glauque, farfelu, endiablé et riche en rebondissements. Remarquable tant sur le fond que sur la forme...

Le mystère Sherlock... de quoi casser sa pipe...
Commenter  J’apprécie          643



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (56)voir plus