AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782205078169
72 pages
Éditeur : Dargaud (20/04/2018)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Contestataire et pamphlétaire, la presse satirique s'est toujours dressée contre les pouvoirs en place, qu'ils soient politique, militaire ou religieux. Cet esprit frondeur, développé dès la Révolution jusqu'au terrible attentat contre Charlie en passant par mai 68, a traversé les époques et s'est confronté aux différentes forces qui s'y sont opposées. Fabrice Erre et Terreur Graphique racontent, en huit chapitres, une histoire de la presse satirique qui constitue l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Erik_
  29 août 2020
Voici un très bon reportage sur l'histoire de la presse satirique notamment Charlie Hebdo et le Canard enchaîné pour ne citer que ces deux exemples.
Le 7 janvier 2015, le journal Charlie a fait l'objet d'un attentat meurtrier avec la mort de huit membres de la rédaction. L'opinion a fortement été ébranlée. On se rappelle tous du fameux slogan : je suis Charlie ainsi que de la manifestation géante du 11 janvier pour dénoncer l'extrême violence de cet acte odieux perpétré par des intégristes musulmans. Un simple dessin a provoqué une véritable tuerie. C'est dire le pouvoir du crayon. Mais face à la kalachnikov, c'est malheureusement autre chose situé à un autre stade de l'évolution humaine pour rester poli !
On apprendra que Charlie perpétue une tradition née avec la Révolution française avec les premiers journaux satiriques. le tout premier fut d'ailleurs un journal royaliste qui critiquait les membres de l'Assemblée Constituante. Bref, on va plonger dans l'histoire et surtout sous le règne du dernier roi de France à savoir Louis-Philippe avec sa tête en forme de poire.
On aura droit au débat sur le pas touche au sacré à savoir la religion. Autant dire, que les arguments des satiristes m'ont largement convaincu. Je suis pour la liberté d'expression. Autrefois, la royauté et le clergé étaient sacrés si bien que les ricaneurs et les critiques étaient envoyés sur le bûcher. La partie n'est toujours pas gagnée pour désacraliser certaines choses.
A noter que concernant le chapitre sur la grossièreté je n'ai pas été convaincu car par essence, je déteste la vulgarité. J'entends néanmoins les arguments mais sans y souscrire. Comme quoi, je garde mon esprit d'analyse selon le débat en question.
On apprendra que la censure actuelle ne vient pas de l'État mais de groupes de pression sur Internet ou dans les associations de lutte contre... Ils engagent des procès à tout va. Ainsi, l'actuel Charlie a été poursuivi une cinquantaine de fois et a gagné trois quart de ses procès. Tant d'énergie dépensée !
Peut-on rire de tout ? Oui mais pas avec tout le monde. Charles Baudelaire disait que le rire est satanique, il est donc profondément humain.
J'ai beaucoup appris sur le pouvoir de la satire. C'est bien réalisé au niveau pédagogique et très bien documenté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bina
  15 septembre 2018
Un BD découverte à la médiathèque. Elle retrace l'histoire de la presse satirique de la Révolution Française à nos jours, en passant par Charlie Hebdo.
C'est le drame de Charlie qui fut à l'origine de ce titre, pour répondre aux questions que se sont posées un certain nombre de lecteurs. Dans quelle lignée s'inscrit ce journal ? Pourquoi ces textes ? ces dessins ? Ce vocabulaire employé ? Ce ton ?
La presse satirique n'est pas la plus lu, mais elle est un indicateur du bon fonctionnement de la presse et de la démocratie.
Commenter  J’apprécie          20
LiliLee
  13 juin 2018
J'ai vite abandonné cette BD car malgré le propos plus qu'intéressant, j'ai trouvé la typographie très pénible à déchiffrer. Cela me demandait une trop forte concentration de lecture pour apprécier le contenu à sa juste valeur. C'est dommage car cela semblait intéressant. Selon moi, à déconseiller aux personnes qui ont des problèmes de vue.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (3)
BoDoi   29 juin 2018
Si Le Pouvoir de la satire est un ouvrage solide sur le fond, il tombe dans les travers souvent remarqués de la BD documentaire : une mise en scène guère plus excitante qu’une mauvaise conférence universitaire.

Lire la critique sur le site : BoDoi
BDZoom   18 avril 2018
Fabrice Erre et Terreur Graphique proposent une passionnante histoire de la presse satirique, des journaux pamphlétaires de la Révolution française à Charlie Hebdo. Un long combat contre les censeurs de tous poils qui nous permet de revenir sur la situation de Charlie Hebdo.
Lire la critique sur le site : BDZoom
BDGest   03 avril 2018
L’album a été pré-publié dans La Revue dessinée et ça se sent. Le lecteur y découvre en effet une démarche journalistique rigoureuse et une structure solide, le tout enrobé d’un ton bon enfant.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   31 août 2020
La satire est une sorte de miroir dans lequel les spectateurs découvrent généralement le visage de tout le monde, mais pas le leur.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Fabrice Erre (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabrice Erre
Walter Appleduck est un jeune homme cultivé, poli et bien éduqué qui, ayant fini son "master cowboy", a fait un stage dans la petite bourgade de Dirtyoldtown. 
retrouver la chronique https://www.actualitte.com/t/AYfkPcsH musique générique : "Clear Day" https://www.bensound.com/
Fabrice Erre, Fabcaro — Walter Appleduck; Un cow-boy dans la ville — 9791034738991 – 12,50 €
autres livres classés : bd documentaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3889 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre