AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Ewylyn


Ewylyn
  15 avril 2014
Une série que j'aime beaucoup depuis mon adolescence, elle est drôle, elle nous change les esprits, elle détend. Ce douzième tome démontre tout le talent des auteurs, et même après autant d'opus, pas de réchauffé !

Les gags sont diversifiés et sont tous liés au monde de l'éducation nationale, les gags font généralement entre une à trois pages. Ils sont courts et intenses, les chutes sont amusantes, les répliques nous font sourire, les situations et quiproquos sont hilarants. L'humour est le maître mot de cette série, mais rien de lourd ou de trop peu présent, on reste toujours captivé par les déboires de nos professeurs. Tous les clichés sont au rendez-vous, toutefois, il n'y a rien de bien méchant, c'est de bonne guerre et l'ambiance est bonne enfant.

Les textes sont soignés, ils sonnent vrais dans le sens où les expressions sont compréhensibles par tous. On a réellement l'impression d'évoluer dans un lycée, dans un monde contemporain. L'expression est simple, le tout est fluide et très vite, on enchaîne les pages sans s'en rendre compte. J'aime l'univers « éducation nationale » : copies, interro, élèves, prof idéal, syndicats, grève, machine à café, vacances... Tout est montré avec humour et une bonne dose de dérision. Tout le monde peut y retrouver son compte, que l'on fréquente actuellement un lycée ou qu'on en soit sorti depuis quelque temps.

L'univers est immersif, grâce aux dessins. Les lieux, les bâtiments, les tags, la salle des profs, les vêtements contemporains, on entre très aisément dans le monde de Pica et Erroc. Souvent, nos chers profs ont des petits moments de délires, lorsqu'ils s'imaginent en compagnie de Dracula. Les couleurs sont bien choisies pures, elles participent énormément à la construction de l'univers des Profs. Nous voyageons au coeur d'un style de bande dessinée aux lignes soignées, avec un design exagérant souvent quelques traits afin de reconnaître un personnage grâce à un élément particulier : nez, oreilles, coupe de cheveux, les couleurs des vêtements... Je trouve l'idée très intelligente et ça fonctionne très bien.

Les personnages sont divers et sympathiques, leur character design permet une identification claire et simple, certains sont même récurrents dans l'univers, comme Antoine Polochon, le professeur d'Histoire. C'est d'ailleurs un de mes protagonistes préférés, parce qu'il lui arrive tellement d'aventures à mourir de rire. le prof de philo est lui aussi un vrai moment de bonheur. Chaque professeur a sa personnalité, ses problèmes, sa manière d'enseigner, on aime leurs facéties. Personnellement, c'est toujours un grand moment de bonheur de les voir s'animer. Les professeurs sont les héros de cette série, mais le personnel du lycée et les élèves ne sont pas loin derrière. Surtout les derniers, ces lycéens sont très caricaturaux, c'est pour mieux rire de ces qualités ou ces défauts. Boulard est le cancre par excellence, mais il me fait beaucoup rire, ses interventions sont souvent intéressantes et partent d'un bon sentiment.

En conclusion, cette série est un classique incontournable en matière d'humour. On ne peut pas passer à côté, l'univers est décalé, loufoque, les gags sous la forme du schéma classique (quelques pages pour chaque gag) font mouche. L'humour est bien dosé, les dessins et leurs colorisations participent intégralement à l'immersion dans un monde rempli de professeurs attachants et d'élèves sympathiques. J'aime énormément cette série fraîche, drôle, parfaite pour la détente et pour se changer les idées, à lire en pleine période de bac, pour faire retomber la pression !
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (2)voir plus