AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Charybde2


Charybde2
  18 mars 2013
Un thriller d'anticipation pour (très) jeune public, fatalement décevant si on le lit comme un Eschbach "normal"...

Publié en 2010 en Allemagne (et traduit en France en 2011), "Black Out" est en fait la première partie d'un diptyque ("Hide Out" sa suite est paru en 2011 en Allemagne) d'Andreas Eschbach, dont j'apprécie autant le travail dans le space opera à dimension économique ("Des milliards de tapis de cheveux") que dans l'anticipation socio-technique, là encore à forte dimension économique ("En pane sèche").

Pourtant, ce thriller d'anticipation mêlant interfaces cerveau-machine et cerveau-cerveau, jeune hacker d'exception et écologistes radicaux survivalistes et technophobes, quoique bien mené et solide, surprend et déçoit par son style tout en explications répétées, redondances pour lecteurs peu attentifs, et effets de manches un rien simplets... Ce à quoi Eschbach ne m'avait pas habitué.

Une bonne part de l'explication de cette déception tient à une nette indélicatesse de la part de l'éditeur français (L'Atalante) : clairement présenté par l'éditeur allemand comme un roman pour la jeunesse (dont Eschbach est un auteur réputé en Allemagne), "Black Out" a été présenté en France comme un roman habituel de l'auteur allemand, entraînant donc une confusion très regrettable, et une fatale déception.

À réserver donc, de préférence, à un (très) jeune public.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura