AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Claire Duval (Traducteur)
EAN : 9782841722747
288 pages
Éditeur : L'Atalante (26/05/2004)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Ils s'appellent Elinn, Carl, Ariana et Ronny, ils ont entre douze et quinze ans. On les a surnommés "les enfants de Mars", car sur Mars ils sont nés, sur Mars ils vivent, chez eux ils s'y sentent.
Or en cette année 2086, l'an 36 depuis les premiers hommes sur la planète rouge, la menace pèse soudain que les autorités de la Terre abandonnent le projet Mars et la cité où vit la petite colonie autonome. Les "enfants de Mars" devront-ils quitter à jamais ce mond... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
XL
  21 mars 2014
Quatre adolescents âgés de 12 à 15 ans sont les seuls enfants de la communauté terrienne établie sur Mars. Karl et sa soeur Elinn Faggan y sont nés, comme Ariana DeJones, la fille du médecin de la base, le dernier Ronny, s'est autoproclamé plus jeune astronaute de tous les temps car il avait quelques mois quand ses parents ont entrepris le voyage.
Alors que les colons s'apprêtent à célébrer la fin de l'année 36, l'administrateur terrien Pigrato annonce qu'une commission sénatoriale a fait voter l'arrêt du projet en raison de son coût. Les adultes grondent, mais les enfants décident d'agir. Autour d'Elinn qu'une malformation organique empêcherait de supporter la pesanteur terrestre, ils pensent demander asile à la petite base de l'Alliance asiatique, mais découvrent que pour eux aussi l'heure du retour a sonné. Las, ils tentent le tout pour le tout et partent à la recherche du paysage qu'Elinn a cru identifier sur une des pierres qu'elle collectionne, persuadée qu'il s'agit d'artefacts martiens destinés à la guider.
Un début prometteur, deux romans restent à suivre qui composent cette trilogie d' Andreas Eschbach
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
silencejelis
  16 juillet 2019
Je vais commencer par vous parler de la plume de l'auteur qui a été traduite de l'allemand. J'ai trouvé un petit manque de fluidité à peine perceptible et un vocabulaire riche, voir un peu trop par moment étant donné que le roman est destiné à un lectorat Young adulte, c'est à dire d'après mes sources 15 - 25 ans. Alors oui, à 25 ans pas de soucis pour la compréhension du texte, mais à 15 ans c'est un peu moins sûr. J'ai également relevé pas mal de thermes techniques qui pourraient en lasser quelques uns d'entre vous mais rien d'insurmontable croyez-moi.
Après ce petit paragraphe un peu négatif je passe à l'autre revers de la médaille où je tiens à saluer les personnages très biens construits et attachants qui accompagnent cette histoire originale et addictive. Si vous arrivez à passer outre les petits points négatifs vous aurez droit à des heures de lectures passionnantes au coeur d'une histoire très originale. Ce premier tome met en place l'histoire sans trop de longueurs, parsemant des rebondissements bien dosés afin de vous accrocher jusqu'à la fin du livre, qui se termine évidement sur un retournement de situation plus qu'alléchant.
En conclusion, un très bon premier tome qui ouvre la route sur une suite qui promet d'être très intéressante et que je pense ne tardera pas à passer entre mes mains.

Lien : https://silencejelis.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PaulineB78
  09 décembre 2015
Bien écrit, je suis facilement rentrée dans cet univers. L'histoire paraît assez plausible. Il soulève des réflexions intéressante par le biais du regard des adolescents.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   09 juin 2017
Il y a certaines choses que nous sommes incapables de produire et auxquelles nous ne pouvons pas renoncer. Le vaccin préventif contre le cancer, par exemple. Il nécessite un rappel tous les deux ans. Tous les ans, même, chez les enfants. La molécule se périme au bout de cinq ans. Et puis son élaboration requiert la présence de nanogénérateurs, d’infrastructures spécialisées dans la technique génétique et Dieu sait quoi d’autre. Rien que pour cela, nous resterons encore longtemps dépendants de la Terre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
silencejelissilencejelis   16 juillet 2019
Imaginez. Vous naissez sur Mars. Vous y faites vos premiers pas. Vous y prononcez vos premiers mots.

Vous y commettez vos premières bêtises, vous y grandissez avec trois autres enfants de votre âge, vous avez une planète entière comme terrain de jeux et , un beau jour, quelqu'un se trouvant à plusieurs centaines de millions de kilomètres décide que vous devez partir.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 juin 2017
Nous subvenons à nos besoins en eau, air, énergie, nourriture. Nous produisons nos propres vêtements, nos propres meubles. Mais, en te regardant, je vois une boucle d’oreille qui vient de la Terre, un tee-shirt que ta mère t’a offert et du mascara qui, outre que je te trouve un peu jeune pour en porter, a toutes les chances de sortir d’une usine implantée sur Terre.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 juin 2017
Nous avons beau vivre sur Mars, nous sommes avant tout citoyens de la Terre – de la Fédération des États terrestres pour être précise –, avec ce que cela comporte de devoirs et de droits. Y compris celui de rentrer sur Terre si nous le souhaitons.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Andreas Eschbach (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Andreas Eschbach
Avec Patrick K. Dewdney, Philippe Curval et Andreas Eschbach
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3534 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre