AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de stokely


stokely
  22 mai 2020
Ayant vu il y a peu la série Narcos pour en apprendre un peu plus sur la vie de Pablo Escobar, j'ai vu ce bouquin à la bibliothèque je l'ai donc emprunté pour en savoir un peu plus, surtout qu'il y a une pastille dessus indiquant ce que la série ne vous a pas dit.

J'ai eu un peu d'appréhension lors de l'ouverture de ce récit celui-ci provenant du fils de Pablo Escobar, j'ai eu un peu peur qu'il nous dépeigne son père comme un héros, mais cela n'est pas le cas à mes yeux donc la lecture a été plutôt fluide.

Sur la première partout j'ai aimé apprendre certains aspects de la jeunesse de Pablo Escobar et notamment ses différents premiers business déjà pas très clean avec son cousin Gustavo comme la revente de pierres tombales provenant des cimetières... le rencontre avec Pablo et de sa future femme Tata, je me suis donc dit que j'allais apprendre beaucoup de choses nouvelles.

Mais malheureusement ce ne fût pas le cas à mes yeux et la plupart des choses mentionnés dans ce livre sont vraiment exploitées dans la série, les différents biens de Pablo Escobar (voitures, hélicoptères, maisons, zoos etc...).

Je dois avouer qu'avoir vu la série pour moi a été un plus à la lecture de ce récit car la plupart des personnages apparaissent dans celles-ci il est donc plus facile de comprendre certaines parties du récit comme la rivalité avec le cartel de Cali ou d'autres aspects du récit.

J'attendais de mon côté d'en savoir plus sur le comment et ou la famille à vécu après la mort de Pablo Escobar car la série se finit à ce moment là et son fils aurait pu raconter cette partie la, il en est question mais dans les 60 dernières pages ce qui dommage pour un récit en comptant 484.

J'ai aimé le chemin emprunté par son fils qui a décidé de prendre une voie complètement de celle de son père en faisant des études et en s'intégrant dans la ville de Buenos Aires et la philosophie de vie de celui-ci. La vie qu'il a mené est effectivement assez particulière étant donné l'héritage de son nom, certes celle-ci a été fastueuse durant un moment mais le prix a payé au final est très élevé, il nous raconte notamment la première fois qu'il a été au Mac Donald's alors qu'il avait l'habitude que ce soit tout le temps d'autres personnes qui fassent ces commandes.

Une lecture intéressante mais qui ne m'a pas tant appris de chose au final.

Commenter  J’apprécie          200



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (20)voir plus