AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782351671993
Éditeur : Velours (03/11/2009)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Angie a 16 ans, et comme toutes les jeunes filles de son âge, c’est une adolescente révoltée au caractère bien trempé. Les vacances arrivent, et elle se voit confier aux bons soins de sa grand-mère, la dragonne comme elle la surnomme. Entre elles, rien ne va, mais les deux femmes se ressemblent plus qu’il n’y paraît.
Un après-midi, alors qu’Angie joue dans le jardin, elle envoie son volant de badminton dans le grenier. Surmontant les interdits, la jeune fille... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
fee-tish
  12 février 2012
Qui n'a pas voulu découvrir, un jour, un secret de famille enfoui dans les cartons poussiéreux d'un grenier ? C'est ce que notre narratrice va vivre dans ce court roman de moins de 200 pages.
Nous sommes au début des années 1980. Angie, une adolescente de seize ans, est envoyée chez sa grand-mère paternelle pour les vacances. Bien déprimée, elle rechigne puisque, malheureusement, elle n'a aucune affinité avec cette femme au caractère fermé qu'elle surnomme « la dragonne » ou « la sorcière ».
Un jour où son volant de badminton termine sa course par la fenêtre ouverte du grenier, elle n'a d'autres choix que de franchir ce territoire interdit, dont sa grand-mère lui a toujours refusé l'accès. Par inadvertance, elle se cogne dans une malle, qui s'ouvre alors, et y découvre un carnet manuscrit. En l'ouvrant, surprise, l'auteur est Suzanne, sa grand-mère, écrivant après la Seconde Guerre mondiale.
Angie entreprend la lecture de ce journal intime et découvre, en même temps que le lecteur, un passé familial dont elle ignore tout.
Au fil des pages, il est touchant de remarquer la façon dont cette adolescente s'attache à Suzanne, cette autre jeune fille guère plus âgée qu'elle. Une grand-mère plus jeune et si différente, lui semble-t-il, de l'actuelle. Mais Angie découvre également les horreurs de la guerre, la vie quotidienne avec le rationnement et les alertes à la bombe. Puis Suzanne va entrer malgré elle dans « le réseau », c'est-à-dire la résistance. S'ensuit un périple que le lecteur va suivre avec intérêt et émotions.
J'ai beaucoup aimé le personnage de la jeune Suzanne. Plongée dans les horreurs de la guerre, elle culpabilise de son inutilité ; d'autant plus car elle sait son promis, Roger, parti sur le front, et son ami Pierre arrêté par les Allemands. La honte de ne rien pouvoir faire reflète la sensation qu'ont du avoir beaucoup de français à cette époque. Cette jeune fille forte et volontaire m'a beaucoup plu.
le personnage d'Angie, au contraire, est plutôt secondaire, ce qui fait que je ne me suis pas attachée à elle. On la voit finalement assez peu dans le récit : trop peu de pages pour la cerner réellement.
Quant au style du livre, il s'agit d'un premier roman, assez bien écrit dans l'ensemble. Il y a quand même quelques fautes d'orthographe, de grammaire ou encore des phrases bizarrement construites.
Néanmoins, le sujet m'a beaucoup intéressé et un bon travail de documentation sur la Seconde Guerre mondiale semble avoir été effectué par l'auteur. le contenu est riche et l'histoire tout à fait vraisemblable.
En conclusion, un premier livre intéressant, qui se lit vite et dont on veut connaître la fin. Il y a des rebondissements pertinents et un bon travail de recherche en amont. Mais comme beaucoup de livres édités chez de petites maisons d'éditions ou auto-édités, les fautes sont bien présentes (il faut dire qu'il n'y a pas toujours un grand comité de relecture derrière ces auteurs).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
nanapomme
  31 mai 2012
Ce roman raconte comment Angie, 16 ans, va découvrir sa grand-mère qu'elle n'apprécie guère sous un autre jour, en lisant son journal intime d'après-guerre.
Ce récit avait tout pour me plaire: une relation intergénérationnelle, un contexte de seconde guerre mondiale et de résistance, et une auteure très prometteuse. Ce petit cocktail a bien fonctionné, j'ai passé un très très bon moment avec ce roman.
Angie passe les vacances chez sa grand-mère, et c'est en se rendant dans le grenier interdit qu'elle va découvrir un vieux journal dans lequel une certaine Suzanne raconte ses péripéties, ses doutes, ses craintes et son combat pour survivre pendant la guerre et mener à bien la mission qui lui a été confiée. L'auteur nous narre à travers les yeux d'Angie les aventures de Suzanne, de son arrivée à Paris un peu avant le début des hostilités, à la fin de sa mission. Difficile pour moi de vous donner mon avis sans trop en dire sur l'histoire... Les personnages du journal sont tous plus attachants les uns que les autres: Suzanne, Victor, Henri, bien que parfois certains rebondissements rendent la situation un peu "facile", notamment en ce qui concerne le petit Victor. Mais même si on peut se douter que Suzanne est une vraie héroïne et qu'elle va s'en sortir coûte que coûte, on est plongé dans ses aventures.
Mon seul petit regret est que j'aurais aimé voir plus développée l'histoire entre Angie et sa grand-mère, le lien qui s'est peut-être formé par la suite avec la découverte du passé de celle-ci. Ce point noir n'a toutefois pas entaché ma lecture et c'est très émue que j'ai refermé ce livre. Je salue par ailleurs les petits détails insérés dans l'histoire concernant la guerre et dont la plupart me semblent véridiques. Il semble que Julie Esnault, bien que jeune auteure, prenne l'aventure de l'écriture très au sérieux; j'ai apprécié la mise en page agréable et même si j'ai relevé quelques fautes par-ci par-là ça ne m'a pas gênée car j'ai trouvé la syntaxe parfaite.
L'auteur a su me faire voyager avec Suzanne, un peu moins avec Angie mais cela semble normal car de mon point de vue elle est là pour servir le récit de Suzanne finalement...
En bref, il ne faut pas passer à côté de ce court roman, que j'ai refermé avec regret.

Lien : http://leslecturesdenana.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Loubhi
  02 novembre 2012
Sur les années sombres où la France fut sous la botte des nazis, beaucoup de choses ont été écrites et une enquête récente démontrait qu'une grande partie des plus jeunes ignorait ou s'intéressait très peu à cette période tragique de notre histoire.

Ce livre apporte indiscutablement sa pierre à l'édifice indispensable de la reconquête de cette partie perdue dans notre société contemporaine, ne serait-ce que pour éviter les nuages nationalistes qui flottent à nouveau sur l'Europe et notre pays.
L'histoire débute par des relations complexes et conflictuelles d'une adolescente, Angie, avec sa grand mère Suzanne. En vacances avec beaucoup de regrets chez son aïeule, l'ennui est là ainsi que la rancune. le hasard, l'envoi dans le grenier de son volant de badminton, va inciter Angie à violer un interdit le secret de cette pièce interdite.
Occasion pour cette adolescente de fouiller la pièce riche en souvenirs divers et de découvrir et de se saisir un bien étrange cahier intime dont elle ignore l'identité de sa rédactrice.

Carnet intime ? roman ? en tout cas la lecture des premières pages va amener Angie et son lecteur à suivre l'expérience tragique d'une jeune femme, costumière au théâtre en 1942 à traverser la France en compagnie de Victor, un enfant juif totalement inconnu d'elle et muet ainsi qu'un mystérieux médaillon indispensable à transmettre à la résistance française.

Ainsi de jeune femme totalement inexpérimentée et pas plus héroïne que cela, terne et bien incapable d'action d'éclat dans un pays qu'elle connaît peu, par amité pour Pierre, le père de Victor, elle va devoir traverser un pays sous la botte nazie en devant faire confiance à une population, parfois résistante mais majoritairement neutre voire collaborationniste.
Un récit d'une grande sensibilité entre cette jeune femme et cet enfant dont elle va insensiblement se rapprocher et le défendre, contre vents et marées, face aux allemands, à des collaborationnistes mais heureuse de pouvoir s'appuyer à des braves gens, qui le plus souvent y perdront la vie, mais qui lui permettront d'aller au terme de sa mission et à devenir rapidement une adulte responsable et mère de famille.

Du suspense, de la sensibilité, des émotions et une photographie parfaite de ce monde et de cette période sombre de notre histoire. le lecteur est sous le charme, aux bords de l'émotion comme Angie qui va ainsi découvrir une partie de son histoire familiale totalement inconnue jusque là.
Lien : http://passiondelecteur.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
stephanieplaisirdelire
  14 novembre 2012
Très partagée. D'un côté l'histoire est forcément touchante, par son contexte et ses personnages. de l'autre l'écriture m'a laissée totalement indifférente.
Julie Ernault a choisi, pour son premier roman, d'abordé le thème des secrets familiaux. Un passé inavoué raconte l'histoire d'Angéla, 16 ans, qui passe quelques jours de vacances chez sa grand-mère qu'elle n'apprécie pas plus que ça. En explorant le grenier, elle tombe sur un carnet. Il s'agit du journal de Suzanne, danseuse de cabaret de 16 ans, dont le récit débute en 1939 quand l'Allemagne envahit la Pologne. On suit sa peur croissante de la guerre, la panique à l'approche de l'envahisseur, le rituel des attaques aériennes, sa correspondance avec celui qu'elle aime qui est sur le champs de bataille, le couvre-feu, le rationnement et surtout le début des mesures contre les Juifs. A la mort de son meilleur ami Pierre, Suzanne se retrouve embarquée dans une mission où la vie d'un petit garçon de 3 ans est sous sa responsabilité. Ni prête à affronter les dangers ni à protéger un jeune enfant, elle entre malgré elle dans le Résistance et se prend naturellement d'affection pour Victor......

Lien : http://stef93330plaisirdelir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
knitspirit
  16 avril 2012
A peine les premières pages lues, je me suis retrouvée plongée dans un livre passionnant dont j'ai eu grand mal à me détacher (c'est dans ces cas-là que je regretterai presque de n'avoir que 20 min de métro pour aller au travail). J'ai dévoré l'ouvrage en quelques jours (mais avec un peu de trajet en plus, il aurait été plié en une journée à peine).
L'écriture est fluide, légère, agréable, un vrai plaisir à lire. Les personnages sont très attachants, surtout le petit Victor que j'ai eu envie de prendre dans mes bras plus d'une fois.
L'histoire est prenante, pleine de suspense. Je me suis tellement prise au jeu que parfois j'en oubliais que c'était Angie qui lisait une histoire. du coup, à chaque fois que la jeune fille interrompait sa lecture, j'avais envie d'entrer dans le livre pour lui dire de continuer (oui, car forcément, elle s'arrête à chaque fois en pleine action lorsque le suspense est à son comble, comme de part hasard !).
J'avoue que je m'attendais un peu à la fin mais cela n'a en rien gâché mon plaisir.
J'ai adoré ce livre, un véritable coup de coeur.
Pour un premier livre, je n'ai qu'une chose à dire : toutes mes félicitations et longue carrière à l'auteur !
De plus, je suis particulièrement friande des livres ayant pour sujet la seconde guerre mondiale, je n'ai pas été déçue.
J'aimerais bien lire l'autre livre qu'a écrit Julie Esnault mais impossible de le trouver sur Amazon ou sur le site de la Fnac… Affaire à suivre…
Lien : http://voxpopuleek.fr/2012/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Video de Julie Esnault (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julie Esnault
interview de Julie Esnault autour de son livre, un passé inavoué
autres livres classés : suspenseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Vos papiers !

En deux volets, intitulés, Espace et Histoire - Les hommes et les choses, cet historien (1902-1985) a livré une analyse sur L'identité de la France qui met à mal la plupart des arguments défendus par les thuriféraires de l'identité nationale.

Lucien Fèvre
Marc Bloch
Fernand Braudel
Emmanuel Le Roy Ladurie
Georges Duby
Pierre Goubert

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : france , français , patrie , nationalisme , Nationalité , Nationalistes , patriotisme , patriotes , histoire , citoyenneté , citoyen , sociétéCréer un quiz sur ce livre