AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michaël Espinosa (Autre)
EAN : 9782367409566
190 pages
Éditeur : Scrineo (14/01/2021)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Valentin, élève de 3ème, traverse ses années collège sans embûches… jusqu’à l’arrivée de Stana dans sa classe, une adolescente aux principes écologistes et vegans affirmés.
Lorsqu’il prend sa défense au collège, Stana s’ouvre alors à lui et l’embarque dans sa lutte pour la cause écologiste et vegan auprès de son groupe d’antispécistes : libération d’animaux, actions contre des lieux représentant l’anti-véganisme (boucherie et même fromagerie…).
Mais le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
letilleul
  20 février 2021
C'est l'histoire de Valentin, un jeune collégien de troisième, qui voit sa vie bouleversée par l'arrivée d'une nouvelle élève dans sa classe, Stana. Une élève qui lui tape dans l'oeil parce qu'elle a des idées très affirmées sur le véganisme et la défense de l'environnement. Doublement intéressé, il va la suivre et être entraîné dans des actions autour notamment de la défense animale au côté d'un groupe d'antispécistes.
Ce roman est très intéressant et par les sujets qu'il traitent qui sont tellement liés à cette génération et inédits comme le véganisme et La Défense de l'environnement. Mais il traite aussi d'une chose universelle liée à l'adolescence qui est celle du juste milieu et de ne pas se laisser entraîner dans les extrême. Il pose justement cette question identitaire : est ce que des causes justes méritent des comportements extrême. Très beau récit qui se lit d'une traite et qui mérite d'ouvrir les débats après lecture !
#netgalleyfrance #extreme
Lien : http://www.liresousletilleul..
Commenter  J’apprécie          120
FabtheFab
  22 février 2021
Valentin Cabot est au collège Pasteur avec son ami Leandro en classe de 3eme. Arrive dans leur classe Stana Lovensky. Elle est vegan et militante de la cause animale. Elle entraîne Valentin dans une première opération de libération des animaux domestiques dans une animalerie puis elle présente son frère, Andreï et sa bande, qui mènent des actions violentes contre les boucheries et les fromageries. Enfin, ils décident de mener une action spectaculaire au collège ou ils collent des affiches montrant la maltraitance des animaux et arrosent toute la cafétéria de peinture rouge, ils sont prêts à marquer au fer rouge le CPE…
Ce roman d'avertissement montre l'embrigadement d'un jeune homme dans un mouvement radical de lutte contre la maltraitance animale, il participe ainsi à des opérations de libération d'animaux domestiques dans une animalerie puis à une attaque contre une boucherie et une fromagerie. Lorsqu'il est confronté à la violence de ses complices au sein du collège, il prend conscience de l'extrémisme de ces actions. L'exposé reste cependant scolaire et nous regrettons qu'il n'y ait pas eu davantage d'approfondissement du caractère du héros pour montrer la dérive de son embrigadement. Enfin, la couverture du roman, la forme de ce récit court, l'écriture appliquée semblent viser de jeunes lecteurs alors que le sujet de fait s'adresse à des adolescents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Julie_jelis
  12 janvier 2021
« 𝑂𝑛 𝑝𝑎𝑟𝑙𝑒 𝑑𝑒 𝑙𝑖𝑏𝑒𝑟𝑡𝑒́ 𝑑'𝑒𝑥𝑝𝑟𝑒𝑠𝑠𝑖𝑜𝑛 𝑒𝑡, 𝑝𝑜𝑢𝑟𝑡𝑎𝑛𝑡, 𝑑𝑒̀𝑠 𝑞𝑢𝑒 𝑡𝑢 𝑎𝑓𝑓𝑖𝑟𝑚𝑒𝑠 𝑡𝑒𝑠 𝑜𝑝𝑖𝑛𝑖𝑜𝑛𝑠, 𝑐̧𝑎 𝑑𝑒́𝑟𝑎𝑛𝑔𝑒. »

Valentin mène la vie normale d'un collégien composée principalement des cours et de jeux en ligne avec son meilleur ami. Tout change lorsque débarque une nouvelle élève dans sa classe : Stana. Dès le premier cours, elle se fait remarquer en prenant la parole et en affirmant ses convictions militantistes et son véganisme. Val va tomber sous le charme de la jeune fille et délaisser sa routine habituelle pour l'impressionner. Cette dernière va le pousser à avoir les mêmes idées qu'elle et à agir pour lutter pour ces dernières. Cependant, les choses vont vite dégénérer et aller trop loin.

J'ai beaucoup aimé les thèmes de ce roman. On y retrouve notamment la lutte pour la cause animale, le véganisme et l'activisme. Je n'avais encore vu ces thèmes abordés dans aucun livre jeunesse et il est important que les enfants et les adolescents en entendent parler. Il est primordial qu'ils se fassent leur propre idée à ce sujet, qu'ils se construisent leur propre chemin de pensée sans être influencés ou contraints. J'aime la collection Scrineo Engagé pour les sujets qui poussent les jeunes à réfléchir sur le monde qui les entoure.

La façon dont ces sujets est amenée est subtile dans un premier temps puis, beaucoup moins dans un second. C'est ce point qui m'a dérangée. Évidemment, le titre dit tout, on est ici dans les extrêmes : les extrêmes pour lutter ce pourquoi on croit. On assiste en effet à une scène assez choquante menée dans le collège des adolescents pour la cause animale. J'ai cependant un peu peur que les enfants qui le lisent ne fassent pas la distinction entre ce qui outrepasse les limites ou non. Évidemment, il est bon d'avoir des engagements et des valeurs mais cela ne doit jamais entraver la liberté et le bien d'autres personnes. J'espère surtout qu'ils retiendront surtout cette morale.

En ce qui me concerne, c'était une bonne lecture. Ces luttes me touchent particulièrement en tant qu'amoureuse des animaux et c'est capital que la jeune génération y soit sensibilisée également. Ce livre constituera une bonne base à leur réflexion intellectuelle sur le sujet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
blondesNlitteraires
  09 janvier 2021
Avec ce court roman, Michaël Espinosa interroge le militantisme qui va peut-être parfois trop loin. Quelles limites ne faut-il pas dépasser ? Jusqu'où aller pour convaincre sans être contre-productif ? Comment ne pas se mettre l'opinion publique à dos en laissant passer son message ?
L'intention est honorable. Stana se bat pour une cause juste et ce qu'elle dit est vrai, mais elle impose son opinion. Ce qui en fait un personnage assez antipathique. Tout est occasion pour asséner à Val un monologue, un discours, sur ce qu'il convient de faire pour sauver le monde. Elle ressort ce qu'elle a sans doute entendu à tout moment, tout est prétexte.
Elle en devient une marginale. Résultat ? Seul Valentin l'écoute, et encore, parce qu'il est amoureux. Elle fonctionne un peu comme une nouvelle convertie, à appliquer à la lettre ce qu'elle pense être juste "à la cause". Est-ce qu'on la voit appliquer une action véritable en ce sens ? Comme un geste du quotidien bon pour la planète ? Non. Elle fait surtout des sermons. Elle en devient un brin détestable et un brin ridicule parfois.
Même Val se pose des questions de temps en temps, comme dans l'animalerie (je vous laisse découvrir)
Et puis Val rencontre le grand frère et son groupe. Un groupe d'antispécistes qui vont révolutionner le monde à "6" en faisant des actions coup de poing chez des petits commerçants du petit centre-ville. Et là, nous comprenons que Stana veut copier son frère qu'elle admire. Et qu'eux-mêmes veulent être des combattants comme L-214.
Je comprends le but de ce livre et je trouve l'idée très intéressante. Mais... pas assez subtil pour moi. Pendant une bonne moitié (avant le frère) je me disais que Charlotte Bousquet avait mieux réussi avec son roman "Veggie tendance végan" avec lequel on retrouve plusieurs similitudes mais qui s'adresse aux plus grands. Puis, finalement, j'ai vu que le but n'était pas le même.
Je n'ai pas autant accroché que je l'espérais, mais très bonne idée de sujet. Il s'agit d'une nouvelle collection de Scrineo qui mérite d'être suivie. Elle a pour objectif de : "Dans cette collection, nos auteurs traitent des sujets de société qu'il nous semble primordial d'aborder avec les adolescents, pour qu'ils s'interrogent sur le monde dans lequel ils vivent, et développent leur sens du discernement." Je vous invite à la découvrir sur leur site : Collection Scrineo engagé (https://www.scrineo.fr/une-collection-voit-le-jour-en-2020-chez-scrineo/)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MuBoDoc
  28 décembre 2020
Valentin fait la connaissance de la nouvelle élève de sa classe qui se fait remarquer dès son arrivée par l'affirmation de ses convictions. Attirée par elle qui est l'objet de moqueries des autres élèves, il se rapproche d'elle, et s'éloigne de ses anciens amis. Stana voyage en suivant les déplacements professionnels de son père et elle affirme avec beaucoup de convictions ses valeurs : elle est vegan et défend la cause animale dès qu'elle le peut. Valentin qui ne s'est jamais posé de questions à ce sujet va par désir du lien qu'il veut favoriser, se trouver dans la situation d'agir pour une cause qu'il n'a pas vraiment choisi. Et il se laisse emporter par soucis de plaire à Stana malgrè les mises en garde de son meilleur ami délaissé.
Ce livre est le premier roman pour les adolescents que je lise qui aborde la question de la cause animale, du véganisme, de l'antispécisme et autres courants de pensée et d'activisme. La question qui est bien évidemment posée est celle des moyens utilisés pour défendre une cause. Pour faire cesser ce qu'on considère comme une violence, peut-on utiliser la violence ? Un autre thème m'a beaucoup intéressée c'est celui de l'élaboration d'une réflexion, la construction d'un mode de pensée qui doit à partir des expériences des autres, des moyens d'information, permettre à tout un chacun de s'intéresser, s'informer, s'approprier des idées, en rejeter d'autres. Valentin ne s'est pas laissé ce temps-là car son action a été brouillé par son attirance pour Stana. Cet ouvrage pourra tout à fait participer à ce temps de maturation de la réflexion pour que les adolescent·es puissent être clair·es sur leurs engagements.
A lire, à lire, à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
letilleulletilleul   20 février 2021
-Ouais, je suis végane ! Et alors ?
Valentin sursauta. Comment une voix aussi forte pouvait elle être contenue dans un si petit corps ?
Stana avait cloué le bec à tous les élèves mais avait gagné quelques regards noirs.
Commenter  J’apprécie          40
LaRemoiseBouquineLaRemoiseBouquine   07 janvier 2021
On parle partout de liberté d’expression, et pourtant, dès que tu affirmes tes convictions, ça dérange.
Commenter  J’apprécie          10
LaRemoiseBouquineLaRemoiseBouquine   07 janvier 2021
On n’a pas le droit d’être Végane ? Pourtant, c’est dans l’air du temps.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : militantismeVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
139 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre

.. ..