AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2915378681
Éditeur : Le Mot et le reste (22/04/2009)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Sac à dos est une invitation au voyage, bagage léger et pratique pour un chemin que l'on espère, avant même le départ, plus long, sinueux et plein de détours dès lors que chacun se sent une âme d'aventurier. Les textes choisis se proposent ainsi comme une prémisse de découverte de la poésie contemporaine. Cette liste d'auteurs, vous l'aurez donc compris, ne constitue guère un panorama académique mais a été guidée en premier lieu par un plaisir de lecture.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Walktapus
  12 janvier 2015
"la poésie n'est pas ce que vous croyez (...) elle est donc aussi ce que vous ne croyez pas"
Une anthologie très réussie, sous la simili forme d'un répertoire alphabétique à spirale, avec pas moins de trente neuf auteurs (dont dix femmes, dont l'anthologiste), classés par ordre alphabétique, rigoureusement présentés par une mini biographie, une mini bibliographie, un mini guide de lecture de, sur trois ou quatre pages, leurs oeuvres.
Comment parler d'un tel recueil, d'un telle diversité, d'une telle vivacité, un sac à dos débordant de trésors où l'on trouve même Batman et ses onomatopées ? Eh bien l'anthologie commence par une magnifique préface, dont je vais juste reprendre les intertitres : la poésie est donc... métrique vers ou prose (mais pas toujours), littéraire (mais pas toujours), littérale (mais pas toujours), dans le livre (mais pas toujours), dans le live et/ou orale (mais pas toujours), visuelle (mais pas toujours), une petite musique qui sifflote le banal et le quotidien (mais pas toujours), lyrique (mais pas toujours), expérimentale (mais pas toujours), répétitive (mais pas toujours), épidermique par vocation (mais pas toujours), comique par nature (mais pas toujours), cérébrale par tradition (mais pas toujours), difficile par méchanceté (mais pas toujours... voire jamais ?).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          263
bds
  04 juin 2013
Le propre d'une anthologie est bien de donner envie aux lecteurs d'aller plus loin dans la découverte des auteurs et de leurs textes. Les éditions « le Mot et le Reste » ont travaillé sur une large sélection de textes afin de présenter la richesse de la poésie contemporaine. Cette poésie là se joue des clivages de genre (roman, théâtre…). « Sac à dos » fait la part belle aux poètes, à leurs textes mais aussi aux petites maisons d'éditions qui travaillent à la découverte et à la publication de nouveaux écrits. Pour clore l'ensemble, des liens Internet sont proposés pour poursuivre l'aventure poétique sur la toile. de très belles rencontres vous attendent au fil des pages alors n'hésitez plus et réservez dès maintenant cette anthologie destinée aux « lecteurs en herbe ».
(Célia)
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (1)
Lecturejeune   17 février 2012
Lecture Jeune, n°131 - septembre 2009 - Plus d'une trentaine de poètes sont présentés dans cette anthologie qui dresse un panorama - non académique - de la poésie actuelle. La sélection comporte des poèmes en vers et également des textes en prose. Chaque poème est précédé d'une notice biographique de l'auteur. L'introduction argumentée de Jean-Michel Espitallier s'adresse, elle, aux adultes « passeurs » et ne laisse aucun doute : la médiation est indispensable en ce qui concerne la poésie. Les textes gagneront à être lus à haute voix, ou écoutés pour capter l'attention des adolescents. Du cri poignant « Passionnément » de Gherasim Luca, au texte humoristique « L'apparition de mammère » de Pierre Alféri, la plupart ne laisseront pas les adolescents indifférents. L'objet livre est attirant sous sa forme de répertoire ; il invite le lecteur à se familiariser et à s'approprier les textes poétiques en glanant ici et là un poème au gré de ses envies. Le recueil s'achève sur des liens Internet de sites et de blogs de poésie. Une belle réussite d'un petit éditeur ! Cécile Robin-lapeyre
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
WalktapusWalktapus   12 janvier 2015
Non, la poésie n'est jamais difficile. Elle permet de voir le réel sans les écrans et les illusions qui nous en séparent habituellement. C'est d'ailleurs cette hypervisibilité qui peut désarçonner, parfois. Non, la poésie n'est jamais difficile. elle ne l'est pas car elle nous donne les moyens de regarder différemment, et de voir ce qui, généralement, ne se voit pas. Elle n'est pas difficile car elle ouvre, chaque fois, des espaces de création qui sont le lieu de formes et d'inventions d'une extrême inventivité et, le plus souvent, de radicales et bienheureuses fantaisies. Elle n'est pas difficile parce que, dans les méandres et les rugosités de la langue, dans son étrangeté, ses dissonances et ses faux dysfonctionnements elle fournit d'incomparables outils pour éprouver le monde, résister à ses barbaries et ses médiocrités, et comme tel, peut redonner à l'homme contemporain toute sa liberté de penser, de juger, de rêver, et aussi, ce qui n'est pas la moindre des choses, de trouver à redire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
WalktapusWalktapus   06 janvier 2015
Evidemment elle ne t'apparut pas , dites-vous, puisque tu apparus en elle, détaché dans un cri sur le fond qui fut elle. Cette préhistoire appartient à l'histoire à dormir debout vraie, comme la révolution de la Terre autour du Soleil. Or, Mammère m'apparut soleil qui se lève sur planète naguère fondue en lui.
-- Pierre Alferi (Mammère)
Commenter  J’apprécie          110
WalktapusWalktapus   23 décembre 2014
Si la poésie peut parler des fleurs, il lui arrive aussi de parler de tractopelle, du journal de 20 heures ou de Shrek.
Commenter  J’apprécie          170
Videos de Jean-Michel Espitallier (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Michel Espitallier
Mardi 6 août 2019, dans le cadre du banquet d'été "Transformer, transfigurer" qui s'est déroulé à Lagrasse du 2 au 9 août 2019, Jean-Michel Espitallier et Laurie Laufer se sont prêtés au jeu de la double voix, sous le thème : "Le temps et les fantômes"
L?événement de la mort est un toujours-présent: ça ne cesse pas de ne pas cesser. Ni le temps ni le corps ne permettent de coaguler cette hémorragie. Incorporel, infinitif, impersonnel serait le mode d?être de celui qui est traversé par la mort. La question est de savoir quelle forme peut prendre ce qui remettra du temps dans ce toujours-présent, du corps dans cet incorporel.
+ Lire la suite
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
792 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre