AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070752713
322 pages
Éditeur : Gallimard (02/04/1999)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
En reprenant un voyage interrompu trente ans plus tôt, le narrateur accomplit la descente du Danube dans l'intention d'y consacrer un livre. Cette exploration de l'espace et du temps, à la fois drôle et grave, permet à Peter Esterhazy de présenter en raccourci l'histoire de sa famille et celle de l'Europe centrale. Et de s'interroger sur la situation de l'écrivain dont le public attend des récits, de préférence distrayants, qui le transportent dans un ailleurs. Le r... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sachenka
  04 mars 2020
Je n'aime pas vraiment les histoires de Peter Esterhazy, si on peut qualifier ainsi ses élucubrations, sa réécriture de son histoire, de celle de sa famille et de celle de son pays (la Hongrie), sautant continuellement du coq à l'âne et usant d'une chronologie très imaginative et superflue. Toutefois, sa plume libre et évocatrice (et débridée ?) me ramène sans cesse à lui. C'est pareil avec ce roman, L'oeillade de la comtesse Hahn-Han – en descendant le Danube. L'intrigue en elle-même est assez floue quoique plusieurs anecdotes croustillantes aident à garder l'intéret (on ne peut l'accuser d'être complaisant !). Plutôt, je me laisse porter dans ce voyage à travers Vienne, Budapest et le Danube. Encore et toujours cette Mitteleuropa que je trouve fascinante et qui m'attire toujours davantage. Esterhazy complète cette intrigue impossible à décrire adéquatement en y ajoutant quelques considérations pratiques sur le métier d'écrivain, esséminées ci et là, mais aussi sur la philosophie, la politique et l'histoire en général. À travers cet étrange carnet de voyage (qui inclut également rapports, journaux intimes, retranscriptions de télégrammes, tout y passe !), il glisse presque à chaque page le nom d'un personnage historique ou d'un auteur, un événement quelconque et, curieux comme je suis, je m'empresse d'en découvrir plus à ce sujet. C'est une autre chose que j'apprécie chez Esterhazy : son érudition. Je trouve toujours un filon à suivre, certains me dépassent (traitant de faits divers locaux, d'une autre époque) mais beaucoup m'amènent à faire de belles découvertes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SachenkaSachenka   02 mars 2020
Budapest est comme Vienne, sauf que Vienne fonctionne.
Commenter  J’apprécie          130
SachenkaSachenka   29 février 2020
Le problème du problème est, le plus souvent, son existence.
Commenter  J’apprécie          60

Video de Péter Esterházy (1) Voir plusAjouter une vidéo

Peter Esterhazy : Voyage au bout des seize mètres
Dans une pièce de la Cité internationale universitaire de Paris dans le 14ème arrondissement, Olivier BARROT présente le livre de Peter ESTERHAZY "Voyage au bout des seize mètres" consacré au football hongrois. Olivier BARROT rend également hommage à l'éditeur du livre, Christian BOURGOIS récemment disparu. Extrait d'un match de football en Noir et blanc. Photo de l'éditeur Christian...
autres livres classés : europe centraleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Les voyages hallucinés

Dominique de Saint-Mars : Le cousin de Max et Lili se drogue Il s'agit ... ?

d'un témoignage
d'un livre pour enfant

10 questions
46 lecteurs ont répondu
Thèmes : drogue , voyagesCréer un quiz sur ce livre