AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330066295
Éditeur : Actes Sud (07/09/2016)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Février 1777, Hilarion quitte sa Provence pour retrouver la neige et le froid du palais de Versailles. Officiellement appelé à se reposer auprès du roi après une mission éprouvante, Hilarion ne tardera pas à retrouver son rôle de brillant investigateur. Les énigmes, à la cour, ne prennent pas de repos. Un faux suicidé tout près des appartements du roi jette le doute et la peur au sein des nobles dignitaires du pays. Hilarion est vite emporté dans la tourmente des li... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
virginie-musarde
  27 novembre 2016
Quel plaisir de découvrir enfin la suite des aventures du Chevalier Hilarion de S. ! de retrouver ce jeune homme mystérieux, au corps couturé de cicatrices, à la figure pâle, et de son compagnon et dévoué serviteur, Pierre, ancien galérien.
Surtout que dans les couloirs de Versailles, les libelles circulent et les cadavres s'amoncellent.
Dans la profusion des courtisans (on pourrait s'y perdre, du Marquis Machin à la Princesse Bidule), dans cet hiver exceptionnellement froid de 1777, l'auteur tisse son intrigue, et donne à son héros du fil à retordre : si les meurtres sont liés, leur dessein presque connu (il s'agit de retrouver des lettres compromettantes pour la royauté), les vraies raisons sont plus obscures...
On croise Benjamin Franklin et des espions anglais, les fontainiers du parc et le Comte de Provence, au détour des antichambres ou dans les allées gelées du parc. Et, dans ce monde à part, une Araignée tisse sa toile...
C'est tout le sel de ce polar historique dont la narration parfaite laisse entrevoir une possible suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
thisou08
  02 juin 2017
Il m' est bien difficile de faire une critique de ce livre sans paraphraser la quatrième de couverture où tout est dit, ou presque.
Je trouve ce roman plus un roman d'espionnage qu'un pur polar, même s'il y a pléthore de morts.
L'intrigue, comme le château de Versailles, est labyrinthique, et les personnages si nombreux ( c'est normal, à la cour, il y a beaucoup de courtisans ) que je me suis perdue parfois.
J'ai été frappée par le fait que le froid soit très fortement présent, tout au long du roman et que le chevalier soit si sensible aux odeurs. Je ne me souvenais pas de ce détail.
Pour ceux qui aiment les romans historiques, je le recommande : vous y rencontrerez plein de personnages très connus !
Pour finir, j'ajouterai simplement que c'est avec plaisir que j'ai retrouvé le bel Hilarion dans de nouvelles aventures.
Commenter  J’apprécie          30
Paraffine
  16 juin 2017
Après "L'énigme des fontaines mortes", je guettais de loin en loin une nouvelle parution de Monsieur Estrada.
L'aspect historique est merveilleusement traité à mes yeux; la restitution du quotidien de Versailles, les dialogues, ah les dialogues !
Dans le premier ouvrage, j'avais regretté que le passé d'Hilarion soit seulement évoqué à quelques traits; quelques éclaircissements encore dans ce tome, mais point trop (et c'est tant mieux, le mystère autour du Chevalier fait partie du charme)
C'est affreux, faudra t-il attendre encore cinq ans?
Bon, je vais tout relire, en attendant...
Commenter  J’apprécie          20
cotoon
  03 janvier 2017
Beu...ça aurait pu, mais non. Beaucoup de remue ménage pour pas grand chose, dommage car plein de bonnes intentions! L'époque est passionnante, la situation de même, mais les personnages manquent de densité et l'intrigue est compliquée sans raisons...Déçue.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
thisou08thisou08   02 juin 2017
L'an de grâce 1777, le mercredi 12 février, jour des cendres, célèbre sainte Vitaline. Depuis le 8, la nouvelle lune est à 19 degrés et 51 minutes du Verseau. Mais ces précisions, délivrées par l " Almanach royal ", n'auront aucune incidence sur l'histoire qui suit.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   27 septembre 2016
Le titre, Charlot et Toinette, mettait en scène un couple singulier : la reine et le comte d’Artois, frère du roi. Point n’était besoin d’aller plus avant dans la lecture. Le libertinage obscène du contenu ne faisait aucun doute.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   27 septembre 2016
Attendre et s’obliger à tuer toute espérance. Survivre au présent, minute après minute, sans aucune montre d’aristocrate pour regarder l’heure. C’était comme un muscle qu’il avait entretenu et qui avait gagné en puissance.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   27 septembre 2016
La reine, encore inexpérimentée, est entourée de jeunes seigneurs et de dames qui parfois entraînent Sa Majesté dans une conduite que beaucoup ne considèrent pas être digne d’une reine de France. Des pamphlets circulent l’accusant de ruiner le Trésor par ses folles dépenses au jeu. Voix anonymes et lâches qui lui reprochent son entourage et ses relations.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   27 septembre 2016
On ne suit pas un homme, la nuit, sans arrière-pensées.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Christophe Estrada (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1653 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre