AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de gayane


gayane
  10 juillet 2019
Eden, marginal et passionné de musique depuis toujours n'attend qu'une chose, accéder enfin heureux. Il pense que sa dernière année de lycée est le commencement d'une nouvelle vie lorsque Nathan, populaire, beau et plus âgé lui adresse un message d'espoir. Nathan meurt peu après dans de mystérieuses conditions et Eden n'espère qu'une chose, aider Damien, le frère du défunt.

Un roman qui m'a complètement happé. Ecrit à la manière des mémoires d'Eden, sur sa vie, ses espoirs et surtout son désespoir, j'ai complètement accroché au personnage et au style de l'auteure dès les premières lignes. Impossible de m'arrêter. J'ai d'ailleurs été à deux doigt de le lire totalement en une traite ce qui ne m'était pas arrivé depuis longtemps.

Le style de l'auteure est très immersif, l'atmosphère mélancolique et douloureuse. j'ai plusieurs fois eu les larmes aux yeux.
Eden et Damien (tout comme Jules ) sont très attachants. Certains sont complètement abjectes et tellement réalistes qu'à certains moment j'ai ressenti toute l'horreur des révélations faites aux personnages.

Le travail fait sur les personnages est également très intéressant. Leur évolution, surtout celle d'Eden est formidable, semée d'embuche mais très vraisemblable. Il en est de même pour la psychologie de Jules. Concernant Damien, c'est réaliste mais pas suffisamment développé à mon goût. Cela ne gâche cependant rien.

Il s'agit, ici, d'un presque coup de coeur. Presque parce qu'à la base j'avais besoin d'une lecture plus légère et que ce n'est pas vraiment ce dont il s'agit. J4aurais voulu également une fin amenée différemment. D'un côté, elle est trop lente, mais d'un autre, trop vite expédiée. J'ai peur d'en dire trop.

Dans tous les cas, il s'agit d'une lecture que je recommanderai !
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox