AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Marie Delcourt (Autre)
EAN : 9782070105663
1504 pages
Éditeur : Gallimard (04/10/1962)
4.3/5   30 notes
Résumé :

Ce volume contient les oeuvres suivantes : Le Cyclope - Alceste - Médée - Hippolyte - Les Héraclides - Andromaque - Hécube - La Folie d'Héraclès - Les Suppliantes - Ion - Les Troyennes - Iphigénie en Tauride - Électre - Hélène - Les Phéniciennes - Oreste - Les Bacchantes - Iphigénie à Aulis - Rhésos. Traduit du grec par Marie Delcourt-Curvers. Édition de Marie Delcourt-Curvers. >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   10 septembre 2014
ORESTE : Ah ! que c'est admirable !
La valeur généreuse n'obéit à aucune loi précise,
car les mortels sont faits d'éléments emmêlés.
Le fils d'un noble père peut être un pur néant,
et j'ai vu des enfants vertueux naître d'hommes pervers.
J'ai trouvé de l'intelligence dans l'esprit de gens opulents,
et de la grandeur d'âme dans le corps d'un pauvre.
Mais alors, quel signe choisir pour distinguer les bons et les mauvais ?
La richesse serait un bien mauvais critère.
Le dénuement ? Mais la pauvreté comporte une tare,
car le besoin pour l'homme est l'école du mal.
Faut-il partir de la valeur guerrière ? Mais qui, dans la mêlée,
oserait se porter garant qu'un homme est courageux ?
Mieux vaut accepter ces confusions sans y chercher de règle.
L'homme que voilà n'a pas rang élevé parmi les Argiens.
Il ne peut se targuer d'une origine illustre.
Pourtant, sorti du peuple, il révèle une âme d'élite.
Que ceux qui se laissent égarer, tout imbus de préjugés creux,
aient le bon sens de fréquenter les hommes,
pour juger la noblesse à la mesure de la conduite.
Des hommes semblables à notre hôte gouvernent bien leurs villes,
leurs maisons. Tandis que des masses de chair aux cerveaux vides
sont bonnes tout juste à orner les places publiques.

ÉLECTRE, Premier épisode.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
AsteriosAsterios   16 mars 2019
Médée:

Allons, ma main, mon audacieuse main, prends le couteau,
allons vers la barrière qui ouvre sur la vie maudite,
ne faiblis pas, oublie que ces enfants
sont ton bien le plus cher, que tu les as mis au monde.
Oublie-les pour un court instant.
Tu pleureras ensuite. Tu les tues et cependant
tu les aimes. Ha! pauvre femme que je suis!

(Médée)
Commenter  J’apprécie          170
AsteriosAsterios   14 mars 2019
Jason:
Vous autres femmes, vous finissez par estimer
que tout va bien si seulement vos nuits sont assurées.
qu'un accident vienne les compromettre,
le parti le plus profitable et le plus éclatant
vous devient guerre déclarée. Ha! si les mortels
pouvaient procréer autrement, sans qu'il y eût de femmes!
ainsi tous les ennuis nous seraient épargnés!
Commenter  J’apprécie          165
AsteriosAsterios   17 mars 2019
Jason:
Jamais il ne se fut trouvé de Grecque
pour oser ce que tu osas, toi que j'ai préféré à toutes,
épousant avec toi la haine et la ruine,
une lionne et non une femme,
plus sauvage que la scylla du détroit Tyrrhénien.
Je pourrais te lancer mille insultes,
elles ne mordraient pas sur toi, telle est ton arrogance.

(Médée)
Commenter  J’apprécie          170
AsteriosAsterios   13 mars 2019
Médée:
J’ai reçu, malheureuse, j’ai reçu le coup,
Et j’ai de quoi gémir. Enfants maudits
D’une mère qui n’est plus rien que haine,
Puissiez-vous périr avec votre père
Et toute la maison s’écrouler!
Commenter  J’apprécie          160

Videos de Euripide (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Euripide
Pendant toute la durée du Festival d'Avignon, la comédienne Isabelle Huppert se remémore un moment marquant de son histoire avec le plus grand rassemblement de théâtre au monde. On se souvient, en 2000, de son apparition magique dans la Médée d'Euripide. Dans l'obscurité grandiose de la Cour d'honneur du palais des Papes, Isabelle Huppert, dirigée par Jacques Lassalle, offrait à la matricide son calme souverain. Elle nous la rendait proche, presque familière, en faisait une femme déses-pérée comme une autre… À Avignon toujours, elle est même parvenue à nous faire sourire des terribles mésaventures de Justine, à travers ses lectures de Sade. L'égérie de Chabrol et de Haneke au cinéma sait au théâtre merveilleusement libérer les monstres et apprivoiser les détresses. Ses compagnonnages scéniques avec Peter Zadek, Claude Régy, Bob Wilson, Krzysztof Warlikowski et Luc Bondy l'ont forgée à la magie du plateau. Isabelle Huppert y rayonne comme personne, y attire la lumière. Dirigée par le Portugais Tiago Rodrigues, elle sera cette fois Lioubov Andréievna dans La Cerisaie, de Tchekhov…

ENTRETIEN FABIENNE PASCAUD
RÉALISATion PIERRICK ALLAIN BASILE LEMAIRE
Vous avez aimé cette vidéo ? Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/¤££¤40PIERRICK ALLAIN30¤££¤4fHZHvJdM38HA?sub_confirmation=1
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ! Facebook : https://www.facebook.com/Telerama Instagram : https://www.instagram.com/telerama Twitter : https://twitter.com/Telerama
+ Lire la suite
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature hellénique. Littérature grecque>Littérature grecque : drames (40)
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
801 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre