AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791096960408
328 pages
Éditeur : Les Editions Livresque (13/07/2018)
4.2/5   25 notes
Résumé :
Salem, une jeune femme que la vie n'a pas épargnée, tente de se reprendre en main. Petite bouffée d'oxygène dans son quotidien, elle se rend à un entretien d'embauche, en apparence banal... Mais son futur employeur, mystérieux, semble aussi dangereux que redoutable. C'est alors que les ennuis vont commencer. Le monde surnaturel est bouleversé. Entre enlèvements et guérillas urbaines, l'humanité toute entière compte sur le Dragon le plus puissant de la planète pour r... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
4,2

sur 25 notes
5
10 avis
4
6 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Paroledunelivrophage
  05 septembre 2018
Ah l'amour éternel !!!!! Je me demande bien qui l'a inventé cette connerie. Parce que jusqu'à présent, je ne l'ai toujours pas rencontrer celui là, dans la vraie vie bien entendu. Mais bon, au moins, on le rencontre dans les romans. Après relecture des trois dernières phrases que j'ai écrite, je me rends compte que je ne suis pas du tout blasé par vous messieurs. Désolé pour cela, mais à force de rechercher l'amour, le vrai, le grand, et que vous tombiez sur de parfais crétins, vous n'avez qu'une envie, c'est de crier au monde entier que vous êtes fatigué des hommes. Alors quand je tombe sur un livre, avec un résumé tip top, que la couverture est absolument magnifique, et qu'en plus c'est une histoire de dragon, j'adhère totalement. Mais la meilleur, c'est certainement le fait que le grand cracheur de feu, soit à la merci d'une jeune fille. Chiche, comme je le dirais encore une fois. Moi qui suis en colère avec la gente masculine, je suis aux anges. Mais pas trop quand même, vu que je me suis mise a lire un livre parlant d'amour. Enfin ce n'est pas ce qui s'est réellement passé, vu que rien ne disait que l'amour allait rentrer en jeu. Je plaisante !!!!! Tout le monde sais parfaitement que dans ce genre de livre, on a toujours de l'amour, et pour des gens qui sont en colère contre ce qui a de plus beaux sur cette terre, un bon livre vous réconcilie avec cette magnifique lumière. Et mieux encore avec la gente masculine, surtout si ce sont eux qu'il faut sauver des griffes des grands méchants. Eh !!!! Je suis une femme du XXI ieme siècle moi. Libérée, délivrée, je n'attend plus le prince charmant débarquer sur son beau destrier. Ah non !!!! Maintenant c'est moi qui suis la princesse dans son beau carrosse doré qui sélectionne le mâle convenable pour moi. Bref, tout cela pour dire, passons aux choses sérieuses.
Comme à mon habitude, je vais vous faire découvrir cette petite pépite livresque en vous faisant découvrir le résumé de cette dernière. Salem, une jeune femme que la vie n'a pas épargnée, tente de se reprendre en main. Petite bouffée d'oxygène dans son quotidien, elle se rend à un entretien d'embauche, en apparence banal… Mais son futur employeur, mystérieux, semble aussi dangereux que redoutable. C'est alors que les ennuis vont commencer. le monde surnaturel est bouleversé. Entre enlèvements et guérillas urbaines, l'humanité toute entière compte sur le Dragon le plus puissant de la planète pour régler les soucis. le plus gros problème, en réalité, c'est qu'il est lui aussi pieds et poings liés. Entre courage et bravoure, il en faudra beaucoup pour repousser les dangers qui les entourent.
Ah la la !!!! Que demander de plus. En tout cas une chose est sur, la vie des personnages qui peuplent ce roman est des plus captivante. C'est pour cela que j'ai créé cette section, pour vous faire découvrir ces derniers et vous donner une féroce envie d'aller à la papeterie du coin et que vous achetiez ce magnifique roman.
Salem est une jeune femme de vingt neuf ans vivant modestement mais dotée d'une forte volonté et ténacité qui lui a permis de rester forte afin de s'en sortir dans la vie. Pourtant, c'est le fait qu'elle accepte un emploi plutôt lucratif qui va chambouler définitivement son existence. C'est une personne qui aime son prochain et qui les fera toujours passer avant elle. Elle est dévouée, serviable, honnête, a la fois douce et forte, elle ne se laisse pas faire et n'hésite pas à sortir les poings si nécessaires et même a dire ce quelle pense.
Teren est le beau gosse typique des mâles alpha. Grand, beau, sexy, autoritaire, sur de lui, etc, etc. Mais tout dragons super puissant qu'il est, il s'est fait capturé et est comme une demoiselle en détresse. Néanmoins, je l'ai trouvé plutôt bourru. Oui il sait prendre de graves décisions, oui il comprend que certains sont prêt à tout pour l'aider, mais sa s'arrête à là. Et pour cause. Ce grand dadet, agit la plupart du temps comme un môme de quinze ans. Et c'est véritablement frustrant.
Coté personnages secondaire, on retrouve Fallen le gardien psychopathe, Doc qui est le frère machiavélique de Salem, Heaven le grand chef loup garou, monsieur K voisin un peu bizarre de Salem qui est plutôt sympa au fond, et bien d'autres personnages encore.
Bon j'avoue, l'histoire m'a plu énormément, mais bon, comme les personnages ne sont pas vraiment vraiment développés, je ne peux quasiment rien dire dessus. Mais je vais me rattraper avec le point sur le roman avec la plume de l'auteur, la romance et autre relation entre les personnages et l'intrigue du livre pour finir.
Mais débutons par la plume de Lil Evans, l'auteur de ce petit bijoux. A la fois légère et intense, le lecteurs n'a pas un instant de répits. L'auteur nous laisse découvrir les personnages pendant la captivités du grand méchant dragon qui joue le rôle de la donzelle en détresse, ce qui nous change un peu de ce dont nous avons l'habitude de lire. Puis la plume devient rythmée avec toutes les actions, rebondissements, quiproquos, retournement de situation en tout genre qui nous laisse essoufflés comme si l'on avais trop crié après un tour sur le grand huit. La lecture se fait facilement, les pages défilent sans qu'à aucun moments l'envie de déposer son livre ne se fait ressentir, et c'est tellement intense que les sentiments que l'on ressent remontent à la surface et vous donne envie de rire, de pleurer, mais aussi de se révolter en même temps que les personnages. L'univers est plutôt bien travaillé avec tout une ribambelle de créatures en tout genre, loups garous, elfe, ondine, dragons, élémentaires, etc. L'humour est malheureusement peu présent, a mon plus grand regret, qui est remplacé par des scènes érotiques, plutôt bien hum hum. Je n'en dirais pas plus. Les personnages sont suffisamment charismatiques pour vous séduire, et du coté des descriptions des paysages, tout en restant simpliste, on s'y sent bien. Tout cela pour dire que la plume est plutôt alléchante.
Coté relations entre les personnages, on a une jeune femme fragile comme de la porcelaine d'un coté, et de l'autre un très grand méchant, féroce, et puissant dragon. Petit couac, c'est le beau gosse qui va jouer le rôle de la princesse enlevée qui a besoin d'aide pour être délivré. Non que cela me dérange, bien au contraire. Non ! L'à où sa me dérange, c'est que la pauvre fille est déjà amoureuse du grand ténébreux, qu'elle est au petit soin pour ledit macho men, qu'elle cherche son approbation à tout, et surtout, qu'elle joue les gros dures devant lui dés l'instant où elle découvre qu'il l'a trompé, et pleurniche comme une petit fille de quinze ans après la perte de son grand amour. Bon là dessus j m'excuse un peu, vu que mes propos rapporte une rupture de mon coté. Mais continuons. le dragon lui c'est monsieur m'a tu vu, macho, puissant, crétins, et surtout adore donner des ordres. de plus il sent qu'il tombe amoureux de la belle, mais parce qu'il pense que la donzelle est humaine, va chercher ailleurs ce qu'elle lui donne avec tant d'amourrrrrrrrr. Pffuuutttttttt !!!!!!!!!!! La belle affaire. Encore une fois je m'excuse, mais c'est la colère après rupture qui va parler. Je veux bien admettre que macho men a peur de se sentir seul, je veux bien accepter que cela est utile pour la suite de l'histoire, je comprend tout a fait qu'un homme reste un homme, mais y aurait il un jour un homme qui se comporte comme un véritable gentlemen avec la femme de sa vie, plutôt qu'en gros crétin fini. Bref, tout cela pour dire qu'ils vécurent heureux et eurent beaucoup de petit dragons. MDR.
Enfin, l'intrigue du livre est dés le début du livre mis en avant. Allons sauver les grands élémentaires. Mais si cette dernière est facile à découvrir, la seconde l'est encore moins. Car sur le sujet, l'auteur nous fait des révélations fracassantes. Personnellement, je n'aurais jamais penser que l'auteur aller me faire un coup comme celui ci. Et pour le coup je tire mon chapeau. L'intrigue, enfin la seconde intrigue, va nous mener sur les traces du passé de Salem. Qui est elle ? Qu'est elle ? Pourquoi ceci ? Pourquoi cela ? Vous l'avez compris, je n'approfondirais pas plus le sujet. Une intrigue qui est est bien ficelé, bien menée et totalement inattendu.
En conclusion, j'ai adoré ce premier livre, malgré les petits couac, mais n'empêche une très belle histoire, une plume très belle, très prenante. Des personnages sympa. Une histoire d'amour du genre preux chevalier sur son blanc destrier. Une très belle couverture. Bref autant de point positifs pour notre plus grand plaisir dans l'ensemble. Mais, car il y a un mais, chose très très rare de ma part, il faudrait que l'auteur puisse développer un peu mieux les personnages ainsi que l'histoire parce qu'au début, même si je ne lâchais pas du tout, mais alors pas du tout mon livre, j'ai trouvé le début un peu plat. Un peu comme le calme avant la tempête. Je suis plutôt impatiente de lire le prochain tome, histoire de voir qui d'un méchant dragon, ou du grand méchant loup sera en vedette. Mais pas uniquement, car il serait bien de découvrir si l'auteur a amélioré l'histoire, les personnages et les relations amoureuses.

Lien : http://le-petit-univers-litt..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lesplumesensorceleuses
  12 octobre 2020
Salem, une jeune femme que la vie n'a pas épargnée, tente de se reprendre en main. Petite bouffée d'oxygène dans son quotidien, elle se rend à un entretien d'embauche, en apparence banal… Mais son futur employeur, mystérieux, semble aussi dangereux que redoutable. C'est alors que les ennuis vont commencer. le monde surnaturel est bouleversé. Entre enlèvements et guérillas urbaines, l'humanité toute entière compte sur le Dragon le plus puissant de la planète pour régler les soucis. le plus gros problème, en réalité, c'est qu'il est lui aussi pieds et poings liés. Entre courage et bravoure, il en faudra beaucoup pour repousser les dangers qui les entourent.

Cela fait quelque temps que je vois passer la sage Dragon Love devant mes yeux, mais n'avais jamais pris le temps de l'acheter. Ce qui est chose faite aujourd'hui, et franchement je ne suis pas déçue. La plus de l'auteure est fluide et agréable tout au long du roman. J'avoue avoir était attiré par la couverture dans un premier, étant une amoureuse de Dragon. Quand je me suis plus intéressé au livre, j'ai fait des recherches dessus, pour pouvoir lire son résumé et mieux voir la couverture. Et l'ensemble m'a bien plus, car ça m'a laissé intrigué par ce résumé que je trouve bien trop mystérieux pour rester non lu.
Salem est une femme au long cheveux noir ébène aux reflet bleuté. Elle vit dans un petit appartement avec un colocataire plus que surprenant mais adorable. Elle à un caractère de débrouillarde, et courageuse. Elle ne se laisse jamais faire, et c'est ce qu'elle veut. Quand elle a déjà une chose, elle le fait jusqu'au bout, c'est ce que j'ai adoré chez elle, car c'est un personnage, juste vrai. J'ai adoré sa générosité malgré le danger, elle n'a pas hésité une seconde à aller de l'avant.
Teren, un Némédyn comme on les aime. Sauvage, impétueux, fort, autoritaire, qui cache un coeur juste énorme. Son physique ne laisse pas indifférent non plus en plus de sa prestance imposante. Ces yeux sont d'un bleuté doré et bleu-vert, un mélange hypnotique. En plus d'être un homme d'une bonne centaine de siècle, il à la possibilité de se transformer en Dragon, avec quelque pouvoir, plutôt intéressante, mais je ne vous en dirai pas plus. Ce personnage à été plus qu'intriguant, et je trouve que l'auteure l'a vraiment bien travaillé. Elle à gardé ce naturel de l'humain, mais aussi ce côté indomptable de la bête.
Un couple qui nous fait voir des verts et des pas mures. Mais c'est ce qui rend leur relation réelle à mes yeux. du au passé de Teren, si cela c'était trop bien passé, ça m'aurait déplu. Or au contraire, on a ressenti la fragilité du Dragon fasse à ce sentiment perdu depuis tant d'année. Et la tristesse de Salem à été à la hauteur de leur péripétie. Je trouve ce couple à la fois farouche et attendrissant.
Salem et Teren vont se rencontrer dans un endroit surprenant. Ne sachant pas tout d'abord à quoi correspond son nouveau job, Salem va malheureusement l'apprendre rapidement. Elle va toutefois tenir bon pour s'en sortir. le problème ça ne se passera pas comme ce qu'elle avait planifier, et c'est à partir de là que toutes les situations qu'elle enchaine son hors de son contrôle. Némédyn ne cherchant qu'une seule chose s'enfuir, il trouvera au bout d'un certain temps le moyen de partir en étant pris de court. Tous deux différents par leur nature, vont se serrer les coudes pour survivre au désastre qui s'approche.
Le résumé ne ment pas, il nous met bien en jambe sur ce qui arrive dans le tome. J'aurai pour ma part aimé avoir un peu plus de point de vue Teren, surtout au moment ou tout dérape. Comprendre un peu plus ce qu'il a ressentis pendant tout ce temps, voir comment il a réagi dans l'attente d'un signe ou autre. Mais ce n'est que mon avis de lectrice gourmande d'émotion vis-à-vis de la gente masculine. Si vous aimez les Dragons, le Romantic fantasy vous êtes à la bonne porte, c'est une histoire agréable qui comporte 3 tomes. Je pense sincèrement que je vais me prendre les autres, car trop curieuse de connaitre la suite, surtout vu comment ça fini #Attentionauteuresadique !! Ha ha ! Une plume douce et délicate en plus d'être fougueuse. Je suis ^plus que ravie de l'avoir découverte par cette saga. Donc foncé les amis, cette saga vaut le détours !!
Lien : https://lesplumesensorceleus..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire-une-passion
  10 décembre 2018
Il est de ces auteurs pour lesquels chaque sortie de livres est attendue avec impatience. Eh bien Aurélia Evangelaire en fait partie, chez moi. Je l'ai connue avec de la romance douce et mignonne et ici, certes il y de la romance, mais avec un univers bien plus ombre et violent. J'ai adoré cette lecture !
Salem n'a pas été épargnée par la vie. Elle tente de remonter petit à petit le cap et cette offre d'emploi lui offre la possibilité d'enfin s'en sortir. Mais une fois sur place, entre un patron plutôt violent et dangereux et un job dont elle n'avait aucune idée, toutes ses croyances et tous ses idéaux sont mis à mal. Dehors, le chaos règne et la population n'attend qu'une chose : que le dragon le plus puissant vienne remettre de l'ordre. Oui mais voilà, il a disparu...
En lisant le résumé et en voyant la couverture, on s'attend forcément à une histoire assez violente et sombre. Et je le confirme : avec ce premier tome, l'auteure bous plonge dans un univers qui est loin de celui des Bisounours. C'est un défi qu'elle a relevé avec brio ! Même si parfois certaines scènes peuvent être difficiles et heurter les coeurs les plus guimauves, il n'en est pas moins qu'une fois commencé, il devient difficile de lâcher le roman.
On s'attache très vite aux personnages, mais surtout à Salem. Malgré tout ce qu'elle vit, elle a une force de caractère phénoménale, ce qui fait d'elle une jeune femme assez badass et atypique. Elle vit ses choses compliquées, mais elle relève toujours la tête en voyant le positif qu'il y a derrière : elle est dans la mouise ? tant pis, elle trouvera une solution. Elle est perdue ? ce n'est pas grave, elle trouvera la sortie quoi qu'il lui en coûte.
Il faut dire aussi que sa relation naissante avec Teren lui apporte la force nécessaire pour voir le bout du tunnel et trouver des solutions. Alors, je vous rassure : ils ne tombent pas fous amoureux dès les premières pages ! Leur relation se tissé au fil des pages. Ils apprennent à se connaître, certes dans un environnement de douleur et de violence. Salem est une personne déterminée et même si Teren lui fait comprendre à plusieurs reprises qu'il s'en fout royalement d'elle, elle continue à aller vers lui, à lui faire se sentir mieux, au maximum de ses moyens.
L'action, quant à elle, vient petit à petit. L'auteure pose déjà les bases de son univers et j'ai adoré y entrer doucement. L'idée d'avoir de vrais dragons dans la vie des citoyens était très bien trouvée, mais surtout très bien exploitée. Que ces bêtes majestueuses vivent avec les humains offre des perspectives totalement différentes et inédites sur ce sujet. Alors, évidemment, ce premier tome est un tome d'introduction, mais il me tarde d'en savoir plus sur eux et surtout, de savoir comment l'auteure va introduire tout ça dans la suite !
Juste un petit bémol, mais pas sur l'histoire, plutôt sur la qualité du livre en général. J'ai eu beaucoup de mal à le tenir en main. de une, parce qu'il est très lourd, et de deux, parce que dès qu'on l'ouvrait un peu trop (pour une facilité de lecture), le dos se cassait. Les pages se "bloquent" également quand on le tient bien en mains et, malheureusement, c'est clairement désagréable à la lecture, de sentir qu'on force à tenir un livre, qui devrait, au contraire, bien se couler entre les mains... Peut-être que le grammage des feuilles est trop épais ? Je ne sais pas, mais en tout cas, c'est très désagréable à la lecture...​
​En résumé, un premier tome qui m'a conquise du début à la fin ! Salem est une jeune femme pour qui on se prend vite d'affection. Déterminée et forte, elle essaye toujours de voir le positif même dans la tristesse et la souffrance. Un univers dur, impitoyable et dangereux très bien maîtrisé par l'auteure. Vivement la suite !
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Justiin3
  18 mars 2021
J'ai un avis très mitigé sur ce roman, j'ai été très accro à ce livre jusqu'à la moitié et puis d'un coup, j'ai décroché et l'addictivitée s'est faite la malle.
Salem est une jeune fille, orpheline et fauché qui vient de perdre son emploi et vie dans un taudis.
Elle va travailler dans un manoir très beau, mais avec un patron pervers louche et qui la terrorise dès l'entretien, et pourtant elle va accepter ce poste elle va travailler dans un manoir très beau, mais avec un patron pervers louche et qui la terrorise dès l'entretien, et pourtant elle va accepter ce poste (bon, on oublie sa jugeote, elle est en galère et en a vraiment besoin de ses 2000 €/semaine)..
Elle va découvrir que son patron est celui qui a kidnappé tous les grands élémentaires, elle va être assignée à l'élémentaire dragon et va se prendre d'affection pour lui et n'a qu'une idée en tête faire évader Teren et Heaven (l'élémentaire loup)
Attendez pause … C'est quoi tous ces noms sérieux ? (Mase/Fallen/Mexcen/Manee/Aubrey…)
Pour Aubrey par exemple, je ne sais toujours pas si c'est un gars ou une fille… Les pronoms féminins et masculins sont utilisés et en plus, « une sentinelle ?? » Pourquoi ne pas l'adapter en genre.. Ouais, bref, je m'égare.
J'ai été à fond jusqu'à évasion, car il y avait du suspense de l'appréhension, j'ai aimé voir leur relation se développer durant sa captivité, mais une fois sortie, c'était mielleux et gnangnan.
Bref, je décrochais un peu et quand Teren à fait un très mauvais choix pour de mauvaises raisons, il a chuté dans mon estime, surtout que quand j'ai démarré ce livre, j'étais habitué au romance métamorphe avec des loups donc je me suis dit avec un dragon ça doit être encore plus badass… Bah non ! Je l'ai trouvé faible pour son rang de dieu des dragons.
C'était une petite déception pour ce livre même s'il se laisse lire, je lirais sûrement les autres tomes, mais pas de suite…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
llyza
  20 juillet 2018
Je suis depuis un bon moment l'auteur sur son instagram, elle a un feed magnifique dont je vous conseille d'aller y jeter un coup d'oeil. Elle y présente ses lectures et parfois, elle y glisse la pub de ses sorties. J'en ai vu passer quelques uns avant d'oser franchir l'étape de la lecture. J'ai fini par craquer sur la couv' de son RP où il est question de « dragon ».
Le ton de l'héroïne m'a plut, la plume est drôle et pétillante. On s'attache facilement à elle, à son parcours, à à ses (des)espoirs. La surprise est bonne en commençant ce roman. Il aurait pu vraiment être très bon s'il n'y avait pas eu des « incohérences » dans les situations ou les réactions. Certaines fois, c'est plus ou moins justifié mais rien y fait. Ça cloche. Même si on finit par y trouver une explication, c'est peut-être un peu gros.
Prenons l'exemple de l'embauche qui arrive dès le début du bouquin, il y en a d'autre par la suite mais celui-là etait gros. Elle ne se sent pas en sécurité, trouve le mec louche mais y va quand même. OK. Admettons, vraiment vraiment parce qu'elle est désespérée et a besoin d'argent. Il l'emmène dans la cave. Là, y'a eu un truc qui m'echappe ! Qui est l'imbécile qui persiste sur cettz voie à par la blonde dans les films d'horreur ?
Niveau folklore, le bestiaire est sympa, il y a un bon background qui fait qu'on s'imagine un monde ou les humains et les semi-immortels vivraient. Où tout est prêt à partir en vrille parce qu'un savant fou kidnappe les représentants de ces espèces.
Niveau personnages secondaires c'est un peu maigre, peu de développement de ce fait pas de réel attache. Est-ce qu'on peut parler du Kolbod ? D'où ils sort ? Pourquoi ? A quoi il sert celui-là ? Bref, à part le Dragon, j'ai eu peu d'accroche même si finalement, en refermant ce livre, l'univers a su m'attirée et me retenir, il y aurait un tome 2 que je continuerais aisément. Il y a un réel potentiel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Elo-DitElo-Dit   11 septembre 2018
"Cette petite humaine s'était incrustée dans son coeur comme une écharde douloureuse dont il ne pourrait jamais se débarrasser. Elle l'agaçait, lui donnait des envies de meurtres, mais qu'est-ce qu'il se sentait bien, lorsqu'elle était près de lui."
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : dragonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1884 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

.. ..