AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Lederer (Traducteur)
ISBN : 2266124307
Éditeur : Pocket (04/09/2003)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 124 notes)
Résumé :
Connor et Ed, 25 ans, sont deux amis inséparables, bien que très différents. Connor est un cow-boy du Montana passionné de photographie, Ed vient d'une famille bourgeoise de la côte Est et rêve de conquérir Hollywood grâce à ses talents de musicien. Une passion commune les réunit chaque été : ils se retrouvent dans le Montana pour combattre les incendies au sein d'une unité de parachutistes. Une autre passion commune va rapprocher et séparer les deux amis : Julia, l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
carre
  15 juin 2012
Le Montana et ces grands espaces, majestueux mais aussi dangereux.
Ed Tullis se rend dans cet état avec sa petite amie Julia, lui comme parachutiste du feu, elle comme monitrice dans un camp d'ados difficiles. Ed retrouve son meilleur ami Connor Ford, Les deux potes exercent un métier terriblement dangereux mais riche en montée d'adrénaline. Alors qu'un gigantesque incendie ravage la région, plusieurs drames se jouent.
L'écriture de Nicholas Evans est très cinématographique, il a ce talent pour nous faire visualiser décors et personnages dès le début de l'intrigue.
Et il faut avouer que de ce côté là, il est plutôt pas mal aussi. le roman s'évertue à suivre le parcours romanesque de ces trois héros, avec beaucoup d'empathie pour chacun d'eux, Evans rendant parfaitement la complexité de leurs sentiments. On peut peux-être reprocher à Evans certaines facilités narratives mais ces personnages sont suffisamment attachants et ces histoires profondément humaines pour nous toucher et nous faire voyager dans de somptueux paysages. L'écriture est vraiment agréable et j'ai passé de belles heures avec Connor, Ed et Julia.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
iarsenea
  14 novembre 2010
Ed Tullis est un musicien dans l'âme. Mais l'été, il occupe avec son ami Connor un emploi dangereux : celui de parachutiste du feu.
Ed et Julia se rencontrent un soir au restaurant où Ed se produit pour gagner un peu d'argent. C'est un soir de pluie, et Julia vole inopinément le stationnement qu'a repéré Ed devant le restaurant. Va s'en suivre une dispute très rigolote, et un numéro de téléphone sur un bout de papier sous les essuie-glace. C'est rapidement l'amour fou entre Julia et Ed. Toutefois, les cartes se brouillent lorsqu'ils déménagent pour l'été dans le Montana où Ed et Connor exercent le métier de parachutistes du feu. Julia, quant à elle, dirige un camp de plein-air pour jeunes adolescents délinquants.
Un jour, un feu se déclare tout près de l'endroit où campe Julia avec Skye, sa jeune protégée. Or, Skye s'est enfuie durant la nuit et elle demeure introuvable. Les parachutistes du feu arrivent bientôt sur les lieux et partent à la recherche de Skye dans la forêt où brûlent les arbres. S'en suit une terrible tragédie. Il y aura des morts, des blessés et Ed perdra la vue suite à une chute.
Quelques mois après l'incendie, Julia, Ed et Connor se voient à nouveau, et Connor et Julia sont forcés d'admettre qu'ils sont tombés amoureux l'un de l'autre. Pourtant, ils ne s'osent pas de l'avouer, et tous deux sont dévoués envers Ed et ne voudraient surtout pas le blesser.
Connor fuit donc la douleur en voyageant partout dans le monde, là où il y a la guerre et prend des photos. Il devient célèbre pour ses photos, et Julia le suit à distance comme elle le peut.
Les choses deviennent encore plus compliquées le jour où Ed constate qu'il est stérile à cause de son diabète. Julia et lui demandent donc à Connor d'être le père biologique de leur enfant. Connor fait le choix d'accepter, mais incapable d'affronter l'idée que sa fille à lui et Julia ne soit pas élevée par eux deux, il fuit ses amis à nouveau.
Cependant, comme le mentionne la quatrième de couverture, le destin va rattraper Connor, et il sera forcé de ne plus fuir lorsqu'il rencontrera Julia et sa fille en Afrique...
C'est avec le coeur des flammes que j'ai bouclé mon premier challenge à vie, le challenge ABC 2010. Quelle immense satisfaction ! Je ne crois pas que je me lançerai à nouveau dans un si gros défi. Mais les portes restent toutefois ouvertes à d'autres challenges !
Bon, comme vous avez pu le constaté, le coeur des flammes est une histoire de triangle amoureux. Rien de bien original là-dedans, me direz-vous. Et vous aurez raison. Mais j'ai quand même beaucoup aimé cette histoire, qui semble inévitablement un peu cul-cul quand on en fait le résumé. Sachez que l'histoire est beaucoup plus approfondie. N'empêche que ça ferait un beau film d'amour pour les filles et que certains événements sont un peu tirés par les cheveux !
J'ai adoré le fait que l'action se déroule dans les montagnes du Montana. La nature est omniprésente dans le roman, et cela est un gros bonus pour moi. J'ai cependant beaucoup moins apprécié que l'action se déplace en Afrique. J'adore voyager pourtant, mais on dirait que les deux lieux principaux de l'action n'avaient tellement rien en commun que j'ai eu du mal à croire qu'il s'agissait des mêmes personnages. J'aurais nettement préféré que l'action demeure au Montana. Mais bon. Ce n'est qu'un caprice de ma part.
Globalement, j'ai beaucoup aimé ce roman, qui a agréablement varié le type de mes lectures de ces derniers mois. Je ne lirais pas dix romans comme ça de suite, mais le changement apporte une petite brise rafraîchissante !
Je termine en racontant une petite anecdote. Dans le roman, on parle d'un fait vécu qui s'est produit dans les années 1980, je crois, et qui impliquait les parachutistes du feu. C'est une tragédie dans laquelle de nombreux Smoke Jumpers ont perdu la vie. En fait, tout ceux qui ont fui sont morts, rattrapés par le feu. le seul qui a survécu est celui qui a décidé de rester dans le feu. Il s'est trouvé un terrain rocheux, puis a mis le feu à toutes les broussailles autour de lui avant de les éteindre et de s'étendre au sol. le feu l'a contourné, n'ayant rien à consumer autour de lui.
Deux jours après que j'ai terminé ce livre, je suis allée voir une conférence de monsieur Égide Royer, un spécialiste de l'éducation et des troubles de comportements au Québec. Pour illustrer une stratégie d'enseignement, il s'est servi précisément de cet événement, alors que deux semaines auparavant, je n'avais jamais entendu parler de l'existence des parachutistes du feu ! J'ai trouvé la coïncidence beaucoup trop comique pour ne pas vous en parler ici.
Avis aux amateurs de grands espaces et d'histoires d'amour contemporaines : ce roman est pour vous !
Lien : http://lecturesdisabelle.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Coventgarden
  27 juillet 2016
Et celui-là! superbe !
On est bien avec cet auteur . Il sait nous toucher même avec des univers qui ne nous attirait pas forcément à priori.
Ici c'est dans le Montana que se passe l'affaire.
Si vous aimez la nature, les grands espaces des US, il faut vraiment lire du Nicholas Evans.
Commenter  J’apprécie          111
dcombier
  18 mai 2018
Un roman d'aventures et d'amour plein de montagnes, d'incendie, de génocide, d'enfants inadaptés,etc...
C'est prenant mais il y en a presque trop. J'ai parfois eu envie de dire à l'auteur : "Arrête et laisse-les vivre leur amour !"
Ed et Connor, parachutistes du feu l'été dans le Montana, sont les meilleurs amis du monde ; quasiment des frères. Ed tombe amoureux de Julia avec laquelle il se fiance. Il présente aussitôt l'amour de sa vie à Connor.
Premier rebondissement : C'est le coup de foudre réciproque entre les deux jeunes gens qui ne peuvent l'avouer et encore moins le vivre par fidélité envers Ed.
Deuxième rebondissement : Lors d'un incendie de forêt Ed et Connor sautent pour aller sauver Lydia menacée par les flammes. Ed tombe et perd la vue.
Troisième rebondissement : Lydia et Ed sont mariés, mais Ed est stérile. Ils demandent à Connor d'être le père biologique (bio-papa) de leur enfant.
Quatrième, cinquième rebondissement : prière de se reporter au livre.
C'est très facile à lire, les descriptions des paysages et des incendies sont superbes,... mais ce roman n'a pas la magie de "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux".
Quand le trop tue le mieux...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MissSherlock
  08 septembre 2016
Une fois de plus j'ai aimé le style de Nicholas Evans. Les belles descriptions de la nature et du travail des hommes m'ont enthousiasmée.
J'ai tout de suite aimé les personnages, principalement Connor. Pourtant je n'ai pas autant accroché avec ce roman car j'ai trouvé que l'histoire d'amour était une romance à l'eau de rose. Les sentiments sont beaux mais excessifs tout comme les réactions des protagonistes.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
iarseneaiarsenea   15 novembre 2010
Si je suis le premier à mourir,
Que le chagrin n'obscursisse pas ton ciel.
Sois fière mais modérée dans ton deuil.
C'est un changement et non une absence.
Comme la mort fait partie de la vie,
Le mort vit éternellement dans le vivant.
[...]
Aussi quand tu te promèneras dans les forêts où nous nous promenions,
Et que tu chercheras en vain mon ombre sur la berge tachetée,
Ou que tu t'arrêteras sur la colline comme nous le faisons pour regarder le paysage,
Et que tu repéreras quelque chose, cherche ma main,
Et ne la trouvant pas, laisse le chagrin s'insinuer en toi,
Ne bouge pas.
Ferme les yeux.
Respire.
Écoute mes pas dans ton coeur.
Je ne suis pas parti, je me promène en toi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
brigaldufenecbrigaldufenec   09 juillet 2013
Si je suis le premier à mourir,
Que le chagrin n'obscursisse pas ton ciel.
Sois fière mais modérée dans ton deuil.
C'est un changement et non une absence.
Comme la mort fait partie de la vie,
Le mort vit éternellement dans le vivant.
Et toutes les richesses de notre voyage,
les moments partagés, les mystères explorés,
les instants de bonheur emmagasinés,
Tout ce qui nous a fait rire, pleurer ou chanter,
.....Ce qu'on donne et reçoit
Ne sont pas des fleurs qui se fanent
Ni des arbres qui s'abattent et pourrissent,
Ni des pierres.......
Ce que nous étions, nous le sommes.
Ce que nous avions , nous l'avons.
Un passé conjoint devenu présent impérissable.
Aussi quand tu te promèneras dans les forêts où nous nous promenions,
Et que tu chercheras en vain mon ombre sur la berge tachetée,
Ou que tu t'arrêteras sur la colline comme nous le faisons pour regarder le paysage,
Et que tu repéreras quelque chose, cherche ma main,
Et ne la trouvant pas, laisse le chagrin s'insinuer en toi,
Ne bouge pas.
Ferme les yeux.
Respire.
Écoute mes pas dans ton coeur.
Je ne suis pas parti, je me promène en toi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
carrecarre   29 mars 2012
Aux alentours de 1850, l'homme blanc se lança dans le massacre à grande échelle de bisons. En l'espace de trente ans, il allait en exterminer soixante-dix million de têtes.
Commenter  J’apprécie          100
tatou21tatou21   02 avril 2014
Ils illustraient à merveille ce qu'on appelle l'attirance des contraires : Ed l'intellectuel extraverti, toujours une plaisanterie, une histoire ou une opinion à la bouche, et Connor, le calme, le taciturne.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Nicholas Evans (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicholas Evans
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, bande annonce VF
autres livres classés : IncendiesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

L'Afrique dans la littérature

Dans quel pays d'Afrique se passe une aventure de Tintin ?

Le Congo
Le Mozambique
Le Kenya
La Mauritanie

10 questions
246 lecteurs ont répondu
Thèmes : afriqueCréer un quiz sur ce livre