AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782266228763
448 pages
Pocket Jeunesse (20/08/2015)
4.26/5   117 notes
Résumé :
Dans la forêt amazonienne Michael Vey et ses amis de l’Electroclan ont déjoué les plans des Elgen. Mais les autorités péruviennes, attribuant la panne électrique qu »ils ont causée à une organisation terroriste, les prennent en chasse, et le docteur Hatch parvient à s’échapper.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,26

sur 117 notes
5
6 avis
4
2 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Intemperie07
  18 avril 2018
Le jeu est terminé. Maintenant, passons aux choses sérieuses...
En lisant ce tome 3, on pourrait presque entendre Richard Paul Evans se frotter les mains doucereusement en clamant cela, tel le docteur Frankenstein avant de donner vie à sa créature. Car il n'a pas suffi à Michael de faire sauter une centrale électrique, non, trop discret. Maintenant, il s'apprête à s'engager sur les mers pour détruire l'Ampère, vaisseau amiral de Hatch...
Ce T3 est dans la continuité directe du T2, en plus mouvementé. D'un côté, le Docteur Hatch qui détourne la flotte Elgen et prend en otage son équipage. de l'autre, l'Électroclan qui met le feu à une prison péruvienne pour s'en échapper. Puis les deux fils rouges de l'histoire se rejoignent peu à peu pour aboutir à un superbe final. Adieu l'Amérique du Sud, bonjour la Chine...
J'ai adoré ce volume au même titre que les deux précédents, peut-être même plus. On n'a pas le temps de souffler grâce à Richard Paul Evans, qui réussit l'exploit de nous captiver tout en rétablissant la cohérence de la saga, qui flanchait un peu dans le T2...,
Toutefois, je suis un peu déçu par l'absence d'un réel affrontement entre l'Électroclan et Hatch. Car si le titre "Bataille navale" nous laisse supposer à un duel maritime entre l'organisation de la Voix et celle de Hatch, il n'en est rien... Il s'agit plutôt d'une bataille façon guérilla, où plein de petites opérations « coup de poing » s'enchaînent. de toute façon, c'est aussi bien ainsi...
Pour conclure : auparavant, j'adorais déjà cette saga littéraire. Désormais, je suis encore plus conforté dans ce sentiment avec ce volume. Presque aucun temps mort, du suspense à foison, bref, je le recommande vivement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Caran
  23 septembre 2018
Le troisième tome de l'une de mes sagas favorites et grâce à l'un de ses personnages principaux : Michael. Ce garçon est vraiment adorable. Bref, ce que j'aime dans ces livres, c'est que nous avons l'occasion de découvrir un nouvel enfant électrique a chaque tome et de le connaître un minimum. Néanmoins, je regrette que celui sauvé dans le tome précédent, Grace, ne soit pas présent. Par contre, son prénom et sa participation ont été évoqué mais sans plus. Même si cette fille a brillé par son absence, mes regrets se sont très vite atténués par l'apparition d'un autre enfant électrique : Tessa. Cette dernière possède à peu près les mêmes pouvoirs que Nichelle mais contrairement à cette dernière, elle veille à vouloir agir pour le bien. C'est pour cette raison qu'elle n'a pas mis très longtemps à rejoindre l'équipe de Michael. D'ailleurs, tout en rédigeant ces lignes, je me demande si Nichelle va pointer de son nez dans les tomes suivants ou si je dois faire une croix définitivement sur elle. J'espère trouver la réponse à cette question très prochainement. Pour l'heure, je me dois de compléter cette chronique mais lorsque l'on aime un livre, il est très difficile de trouver les mots pour exprimer correctement son bonheur. Cependant, et je tiens à rassurer tout le monde, j'y ai trouvé quelques points négatifs donc, c'est parti pour mes fameuses listes.
Point négatif :
- le titre de ce troisième tome se nomme Bataille navale. Hélas, cette dernière s'est pointée dans les dernière pages du livre et a été expédié si rapidement que je suis resté sur ma faim.
Points positifs :
- La taille aléatoire des chapitres : des petits, des grands, bref, j'y ai tout trouvé, à mon plus grand bonheur.
- Ce que j'aime également avec cette histoire, ce sont les voyages qui nous sont offerts. Ici, nous étions au Pérou et dans le prochain tome, le groupe va devoir se rendre en Asie, particulièrement en Chine et à Taïwan. Une chose est sûre : j'ai déjà hâte d'y être et quelque chose me dit qu'une enfant électrique sera particulièrement mise en avant : McKenna. Pourquoi ? Cette dernière est asiatique, d'où son utilité pour se fondre dans la masse sans éveiller une quelconque curiosité chez des personnes malveillantes. Néanmoins, l'auteur est assez brillant pour faire voler cette hypothèse d'une façon surprenante et bien sûr, j'attends de savoir si j'ai vu juste ou non.
- L'émotion. Ce tome est assez riche dans ce domaine pour une bonne raison que je vais me garder de parler. Par moment, certaines amitiés masculine au sein de cette histoire pourrait très vite basculée dans un autre type de relation. Sincèrement, aimant la romance entre homme, j'aurais trouvé ça fort intéressant et par moment, mon esprit un tantinet coquinou m'a joué des tours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lena_Juste_le_temps_d_un_instant
  29 août 2016
J'ai retrouvé avec plaisir les personnages que j'avais laissé. le suspense à son comble, ils continuent à me surprendre dans le bon sens. Michael démontre une fois de plus ses capacités de leaders. Il est capable de prendre des décisions difficiles et a toujours du coeur. J'aime suivre ce genre de personnage, un peu complexe avec des émotions tiraillées dans tous les sens. Par contre, je dois vous avouer que Taylor (vous vous souvenez, sa copine), elle m'a déçue. Je la pensais plus forte que ça. Même si elle se rattrape plus tard dans le livre, au début, je n'avais qu'une envie la gifler. Elle m'a agacé non mais. Ok elle a pensé prendre une décision juste. Mais ce n'était pas le cas, et je suis surprise qu'elle ne s'en soit pas rendue compte. Ostin quant à lui, a encore prouvé qu'il avait une intelligence hors norme. J'espère qu'il aura de l'influence dans le tome suivant, peut-être aussi avoir un peu son point de vue dans l'écriture ? Ça pourrait être sympa.
Dès les premières pages, nous rencontrons un nouveau personnage sa présence risque d'être intéressante dans les prochains tomes, et très certainement rendre l'atmosphère électrique dans le groupe !
Par contre, je dois vous avouer que j'ai failli reposer le livre vers le milieu. Il y a un événement….. Je ne peux pas trop en dire, mais j'ai été obligé d'arrêter ma lecture et de sortir mon paquet de mouchoirs. J'ai vraiment hésité à le reprendre. Je ne voyais pas comment c'était possible de poursuivre ma lecture. Je l'ai fait et je ne le regrette pas. Mais mon petit cœur a souffert et la blessure n'est pas encore totalement guérie à l'heure où je vous écris. Il faut dire que j'ai fini le livre il y a seulement quelques jours.
Pouvoir suivre le côté des méchants de l'histoire et de l'horrible Dr Hatch est un vrai « plaisir »/plus car on comprend mieux le pourquoi du comment, les tenants et les aboutissants de cette histoire.
Le style de Richard Paul Evans est toujours aussi agréable à lire, pour le moment pas de régression : simple et accessible quelque soit l'âge du lecteur. Je me suis immergée dans l'histoire dès les premières pages, je pourrais même dire dès la première page. La tension est déjà palpable. J'ai voyagé de mon canapé, de ma chaise et même de l'escalier dans lequel j'étais assise quand j'ai eu un petit moment à attendre. Je me suis retrouvée dans la jungle amazonienne avec nos jeunes héros, et très surprise quand j'ai relevé la tête de me retrouver dans un escalier. Perturbant. Agréable.
Cet auteur a un véritable don pour créer des rebondissements fous. Franchement, je ne m'attendais pas à une telle lecture. Chaque chapitre me donnait envie d'aller plus loin, d'en savoir un peu plus. Par rapport aux autres tomes, celui-ci m'a semblé réveiller plus de sentiments différents en moi : positifs, négatifs, mitigés. Bref, il m'a ouvert une autre dimension de mes lectures.
Petit bémol dans l'histoire : je m'attendais encore à la fin du livre. Je ne peux pas l'expliquer sans révéler un peu trop de l'intrigue mais, je me doutais comment aller finir le dernier objectif de Michael. le dernier chapitre était un peu plus surprenant sans non plus être inattendu. de plus, la surprise de Taylor dans l'avant dernier chapitre, c'est elle qui m'a le plus surprise. Pas tellement la surprise mais le geste de celle-ci. Touchant.❤

J'ai hâte de lire le quatrième tome.
[Pour lire ma chronique complète allez voir sur mon blog ;) ]
Lien : https://justeletempsduninsta..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
ByMaysara
  21 février 2021
Après avoir fermé une école privée tenue par un docteur totalement cinglé, avoir failli se faire déchiqueter par des milliers de rats électriques affamés, avoir fait sauter une centrale électrique et privé les habitants de tout un pays d'électricité, puis s'être retrouvé sur la liste des criminels les plus recherchés du Pérou, revoici Michael Vey qui cette fois-ci entreprends de faire couler l'Ampère, un yacht d'une valeur d' 1 milliard de dollars, rien que ça...
Ce troisième tome est (tout comme les autres) fantastiquement électrisant ! Les protagonistes sont toujours aussi attachants que dans les volumes précédents et le suspense toujours à son comble.
Pour bien commencer cette nouvelle aventure, on fait la rencontre de Tesla (alias Tessa). Personnellement, et pour une raison que j'ignore, c'est l'un des enfants électriques auquel je me suis le moins attachée, mais elle reste quand même intéressante.
J'ai été particulièrement touchée par certains passages. En particulier ceux concernant Jack.
Je ne saurais trop dire pourquoi, mais Jack, bien qu'il ne soit pas électrique, est l'un de mes personnages préféré, et je trouve qu'il a un rôle primordial dans cette histoire.
Comme l'un de mes (nombreux) rêves est de devenir écrivaine, je ne peux m'empêcher de relire certains passages de l'auteur en me disant : "ça c'est fort...il nous mène en bateau depuis le début..." Et ça tombe bien vu que le titre du livre est "Bataille navale" ! Richard Paul Evans a un talent remarquable pour imaginer et conter ses récits et il nous le prouve un peu plus à chaque nouveau tome ! Ce livre est magnifique, rien à dire de plus, tout simplement magnifique.
Bon, je dois vous laisser l'électroclan a besoin de moi...On va libérer Jade Dragon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Plume_de_laine
  13 mai 2020
"𝑃𝑜𝑢𝑟 𝑞𝑢𝑒 𝑙𝑒 𝑚𝑎𝑙 𝑡𝑟𝑖𝑜𝑚𝑝ℎ𝑒, 𝑖𝑙 𝑠𝑢𝑓𝑓𝑖𝑡 𝑞𝑢𝑒 𝑙𝑒𝑠 𝑔𝑒𝑛𝑠 𝑏𝑖𝑒𝑛 𝑛𝑒 𝑓𝑎𝑠𝑠𝑒𝑛𝑡 𝑟𝑖𝑒𝑛."
Entre nouvelles rencontres et piqûres d'insectes, mon corps subit la vie dans la jungle. Une jungle qui réserve de bonnes comme de mauvaises surprises. Je vous assure, certains fruits y sont délicieux.
La justice péruvienne à la recherche de certains membres de l'Électroclan ne nous laisse pas une minute de répit. La course contre la montre à débuté pour que le feu d'artifice soit parfait !
Et quand nous croyons que la fin approche, ce n'est qu'une ruse afin de mieux nous entraîner vers de nouvelles aventures. Ce n'est pas pour aujourd'hui la reprise d'une vie d'adolescent normal.
Notre jet nous attend, et nous partons à la découverte de la Chine ! Serez-vous des nôtres ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Ali83600Ali83600   26 août 2015
-Un bouquin sur le Pérou, avec des photos. Tu savais que le pays produisait près de quatre mille variétés de pommes de terre?
-Non, mais je parie qu'Ostin est au courant.
-Forcément. C'est Ostin quoi. [...]
Ostin nous a rejoints.
-Bonjour a-t-il lancé. Qu'est ce qu'il y a, au petit déj'?
-Des patates, a répondu Taylor.
-Pas étonnant. Il en existe prés de quatre mille variétés différentes au Pérou.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
cavanicavani   27 août 2015
-Commençons par ton nom. Comment t'appelles-tu?
-Taylor
-Taylor comment ?
-Taylor Swift
Commenter  J’apprécie          270
Bai_LouBai_Lou   15 février 2020
Pour que le mal triomphe, il suffit que les gens biens ne fassent rien
Commenter  J’apprécie          80
Plume_de_lainePlume_de_laine   13 mai 2020
Ma mère disait toujours que la confiance et la peur ne peuvent coexister dans un esprit, pas plus que le jour et la nuit dans une pièce.
Commenter  J’apprécie          30
Plume_de_lainePlume_de_laine   13 mai 2020
Certaines personnes sont nées pour se battre. D'autres pour ramasser les morceaux.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Richard Paul Evans (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Richard Paul Evans
Vidéo de Richard Paul Evans
autres livres classés : électricitéVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

le cercle des 17

De quelle maladie est atteint le héros ?

le diabethe
la varicelle
la diarée
sydrome de tourette

5 questions
35 lecteurs ont répondu
Thème : Le cercle des 17, tome 1 de Richard Paul EvansCréer un quiz sur ce livre