AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2298147337
Éditeur : France loisirs (01/01/2019)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Résumé: Malheur à quiconque provoque la colère de Léa, trentenaire parisienne qui ne supporte pas l'incivilité. Un soir, en quittant sa salle de sport, elle entend l'appel au secours d'une femme enfermée dans les toilettes du sous-sol. Mais quand la prisonnière s'impatiente au point de devenir odieuse, Léa explose et part en l'abandonnant à son sort. Le lendemain la femme est retrouvée morte...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
PriscillaMushu
  30 mai 2019
Coup de coeur
Je ne sais même pas par quoi commencer pour expliquer mon ressenti...y a des lectures comme ça que tu adores sans forcément arriver à l'expliquer de manière simple et rationnelle ( c'est le propre du coup de coeur d'ailleurs... ça s'explique pas ^^)
Je dirais que TOUT est réuni pour que ça fonctionne !
Déjà j'ai adoré tous les personnages. Tous très différents et avec leur propre histoire, ce qui les rend attachants ( ou à défaut intéressants).
D'ailleurs le livre est construit avec des chapitres courts qui mettent successivement en lumière chacun d'eux, offrant un excellent rythme à l'intrigue ! Pas un instant je n'ai décroché de ma lecture, y a vraiment pas de temps mort et c'est vraiment une lecture très addictive de la première à la dernière page.
La quatrième de couverture n'est pour moi pas forcément un excellent reflet de ce que contient ce thriller ( et pourtant il me donnait déjà envie tel quel).
Pour moi c'est plus la toile de fond du livre que vraiment le coeur de celui-ci mais je crois bien que justement ça a aussi participé à mon plaisir...car c'était inattendu !
En tout cas j'ai découvert l'auteur grâce à ce roman et je suis très curieuse de lire son premier roman et je suivrai la sortie de ses prochains livres !
Ce qui est sûr c'est que ce livre gagne à être connu, pour moi c'est une franche réussite et je vous le conseille vivement :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
La_rose_qui_lit
  18 septembre 2019
Coup de coeur ❤❤❤
Colère assassine de @stephanie_exbrayat aux @editionsdeboree .
Je n'arrivais pas à lâcher ce polar palpitant, rempli de suspense et de machination diabolique. La folie s'empare des esprits, la cruauté de certains actes donnent la chair de poule.
Le récit alterne le point de vue des 3 personnages principaux donc c'est extrêmement vivant et accentue le rythme haletant.
Bref vous l'aurez compris j'ai ADORÉ !!!
Foncez le lire, vous ne serez pas déçus.
Commenter  J’apprécie          00
Low_Livropathe
  23 janvier 2019
Un petit peu déçu quand même....
Je m'attendais à être manipulée par cette auteure.... Qui allait jouer avec nos nerfs et celui de Léa qui elle, est colérique mais non ... Dommage ça aurait pu être grandiose...
Les personnages sont bien construits, Ils ont chacun leur zone d'ombres ce qui permet de se demander qu'est-ce qui s'est réellement passé?
La mort de la victime manquait de sang, de torture, du gore, pour moi ce fut trop SAGE...
Et il manquait quelque chose à cette intrique, le cheminement de l'histoire était à tiré par les cheveux...
POUR MOI, L'histoire annoncée par la quatrième de couverture est différente de l'histoire lu...
Commenter  J’apprécie          33
koatiraleur
  31 mai 2019
Mon ressenti : une agréable découverte… j'aime les livres dont l'auteur ne se perd pas en descriptions interminables et sans intérêt donc j'ai aimé ce livre… la 4e de couv. donne un aperçu très succinct de ce thriller… un trio de personnages dont deux ont un comportement pychotique qui frôle l'internement psychiatrique, et pour une fois, ce n'est pas l'enquêteur !
J'aime, lorsque je tourne la dernière page, mettre une fraction de seconde avant de reprendre pied dans la réalité.. et là, ça a été le cas ! rien de gore, rien de sanguinolent ! une petite note sentimentale ! bref, un thriller très loin des horreurs que je privilégie ! le premier livre de cette autrice va être édité en livre de poche le 13 juin « Personne n'a oublié », je le note… ma PAL n'est plus à un livre près, au point où elle est !
Commenter  J’apprécie          20
marie-ded
  18 février 2019

Malheur à quiconque provoque la colère de Léa, trentenaire parisienne qui ne supporte pas l'incivilité. Un soir, en quittant sa salle de sport, elle entend l'appel au secours d'une femme enfermée dans les toilettes du sous-sol. Mais quand la prisonnière s'impatiente au point de devenir odieuse, Léa explose et part en l'abandonnant à son sort. le lendemain la femme est retrouvée morte

Mi polar mi étude de moeurs ce roman est bien amené et la fin est un peu conventionnelle malgré des rebondissements qui nous laissent souvent en haleine. Léa et Rodolphe, le petit garçon sourd à la suite du décès de sa mère, une aventurière et la trame se tisse et forme une histoire agréable.
Un bon roman
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2019
Elle a été profondément et durablement traumatisée, poursuivit-elle. Elle se punissait en se scarifiant et elle a tenté plusieurs fois de se suicider. Nous ne pensions pas nous en sortir, mais nous avons eu beaucoup de chance. On nous a conseillé un pédopsychiatre. Le Dr Bellanger. C’est un grand médecin. Il a réussi non pas à la guérir, je crois qu’on ne guérit jamais de ces choses-là, mais à lui apprendre à se construire malgré ce viol. Je sais tout ce que vous avez déjà tenté pour Gabin. Les psychologues, les orthophonistes… et même un neurologue. Je sais que tout ça n’a rien donné. Mais peut-être devriez-vous rencontrer cet homme. On ne sait jamais. Il pourrait peut-être aider Gabin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2019
Dans son boulot, il en voyait des horreurs : les crimes, les violences, les suicides, les overdoses… Il avait les reins solides. Mais dès qu’il s’agissait de son fils, Rodolphe se trouvait en équilibre précaire. Son petit bonhomme, c’était sa raison de vivre. Lorsqu’il était né, un amour immense l’avait submergé, amour décuplé par la mort de Nathalie, qui avait exacerbé à l’extrême son besoin de le protéger. Hélas, ses muscles n’y suffisaient pas. Il fallait composer avec les institutions, les relations avec ses petits camarades, le regard des autres, le moule dans lequel Gabin devait absolument entrer. Face à tout cela, Rodolphe se sentait souvent seul et démuni.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2019
Léa plaisait aux hommes. Souvent, elle s’en était étonnée. Elle n’était pas très grande, et posait un regard très critique sur ses cuisses et ses fesses qu’elle trouvait trop enrobées. Elle avait parfois demandé à ses amants ce qui les avait attirés. Ils évoquaient ses fossettes, son sourire mutin, sa bouche pulpeuse, ses yeux rieurs et même ses rondeurs ou son caractère volcanique et enfantin. Depuis quelques années, la question du pourquoi ne la hantait plus. Elle supputait les hommes préférer les filles imparfaites.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2019
Elle n’avait pas l’air de plaisanter. Elle avait même une sacrée envie de lui mettre son poing dans la figure, ça crevait les yeux. Léa savait qu’elle aurait dû faire ce que tout le monde aurait fait : rien. Être lâche. Subir et attendre sagement le moment de quitter le wagon. Ou calmer la situation tout de suite afin d’éviter que cela ne dégénère. Mais dans le même temps, elle se connaissait suffisamment pour savoir qu’elle ne ferait rien de tout ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2019
De manière générale, Léa n’avait pas de réelles affinités avec les enfants, encore moins lorsqu’ils étaient turbulents. Les pleurs du garçon devinrent subitement plus insistants. Ils montèrent en puissance avant de se transformer en une élégie stridente et désarticulée. L’estomac de Léa se tordit sous l’effet d’un spasme de contrariété.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Stéphanie Exbrayat (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphanie Exbrayat
Stéphanie Exbrayat est une auteure francilienne, elle a écrit deux romans : "Personne n'a oublié" et "Colère assassine".
A propos de Colère assassine : Malheur à quiconque provoque la colère de Léa, trentenaire parisienne qui ne supporte pas l?incivilité. Un soir, en quittant sa salle de sport, elle entend l?appel au secours d?une femme enfermée dans les toilettes du sous-sol. Mais quand la prisonnière s?impatiente au point de devenir odieuse, Léa explose et part en l?abandonnant à son sort. le lendemain la femme est retrouvée morte?
autres livres classés : thriller psychologiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Stéphanie Exbrayat (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1709 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre