AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782702434680
251 pages
Éditeur : Le Masque (19/08/2009)
3.51/5   43 notes
Résumé :
À Turin, Nino Regazzi, bersaglier dans l'armée italienne, est surtout connu pour son physique avantageux. Et il en brise des cœurs, Nino. Mais à trop jouer de son pouvoir de séduction, il attise jalousies et rancœurs.
Aussi personne n'est surpris quand les agents découvrent son cadavre pendant une de leurs rondes. Le plus beau des bersagliers avait beaucoup d'ennemis et les pistes sont nombreuses.
La police piétine, mais que le coupable ne se réjouisse... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
KiriHara
  01 octobre 2021
Ayant apprécié « Chewing-gum et spaghetti », la première enquête du commissaire Roméo Tarchinini de Charles Exbrayat, c'est tout naturellement que je me suis immédiatement tourné vers « le plus beau des bersagliers », la seconde enquête du commissaire Véronais.
Pour rappel, Charles Exbrayat (1906 - 1989) est un scénariste et écrivain français ayant principalement versé dans le polar et dans l'humour.
La série « Les enquêtes du commissaire Tarchinini » comporte 8 titres publiés en 1959 et 1983 dans la collection « le Masque ».
Le commissaire Tarchinini est envoyé à Turin pour une sorte de stage et on lui adjoint l'inspecteur Zampol, un flic veuf, aigri et misogyne.
Un jour, trois jeunes femmes viennent au commissariat pour demander ce qu'elles risqueraient si elles tuaient un jeune homme qui les a trompées les unes avec les autres. Tarchinini les dissuade d'un tel acte et n'y pense plus jusqu'au lendemain où le corps dudit jeune homme est retrouvé poignardé dans la rue, proche de sa caserne. C'est qu'il était beau, le bersaglier, et il le savait, draguant toutes les belles filles du village, passant de l'une à l'autre.
Du coup, les suspects ne manquent pas. Outre les trois jeunes femmes, Tarchinini doit compter également dans le lot le frère d'une autre tombée enceinte et qui a menacé le soldat de mort s'il ne l'épousait pas… et d'autres encore.
On retrouve donc le commissaire Roméo Tarchinini fidèle à lui-même.
Désespéré par la départ de sa fille Giulietta, aux É.-U., avec son mari, rencontré dans le premier opus, Roméo, en plus, est séparé de sa première Giulietta, sa femme, puisqu'il est en mission à Turin.
Si, dans le premier épisode, l'auteur opposait deux hommes, deux méthodes, deux cultures… en les personnes de l'italien et celui de l'américain, ici, le lecteur a de nouveau le droit à une opposition entre deux hommes, deux caractères et deux cultures : celle d'un Véronais, en la personne de Tarchinini, et celle d'un Turinois, en celle de l'inspecteur Zampol.
Aussi, le roman fonctionne un peu sur le même principe que le précédent avec cette opposition entre deux visions du métier et des choses.
Le commissaire Roméo Tarchinini, s'il était le chantre de l'amour dans le premier épisode, prend encore du galon dans le second en se muant en entremetteur cherchant à caser son collègue en qui il devine un grand manque affectif.
En ce qui concerne l'intrigue, tout comme dans le premier épisode, celle-ci est simple (même si les suspects sont nombreux) et tourne (ou semble tourner) autour de l'amour.
Ce n'est effectivement pas le suspens qui passionnera le lecteur (l'identité du coupable ne peut être devinée à l'avance puisque l'auteur ne donne pas toutes les informations), mais bien une ambiance à l'italienne et un humour omniprésent.
On pourra regretter l'omniprésence du tic de langage « eh ? » que les protagonistes, quels qu'ils soient, ne cessent de clamer pour ponctuer leurs phrases.
Pour le reste, un épisode dans la lignée du précédent et qui ravira ceux ayant apprécié la première aventure de Roméo Tarchinini.
Cependant, comme toutes sucreries, je ne suis pas certain qu'on ne risque pas une indigestion à déguster les épisodes à la file les uns des autres.
Au final, un roman drôle autour d'un personnage sympathique et attachant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
YvPol
  01 septembre 2018
Bien que de Vérone, Roméo Tarchinini, commissaire se trouve affecté à une enquête à Turin. Dans cette ville, à l'invitation du chef de la police turinoise pour expliquer ses méthodes personnelles, Roméo Tarchinini, pour qui, toutes les enquêtes doivent être vues sous l'oeil de l'amour sera secondé par Alessandro Zampol, veuf taciturne, le total opposé du commissaire. Tous les deux devront élucider le meurtre de Nino Regazzi, bersaglier, Don Juan local. Les suspects sont nombreux surtout chez les maris ou fiancés jaloux.
Petite remarque liminaire à tous ceux qui, comme moi ignoreraient ce qu'est un bersaglier. Pour les autres, descendez d'un paragraphe et passez directement à la suite, s'il vous plaît sans la ramener trop, moi aussi il y a des mots que je connais et pas vous... non mais, bande d'effrontés. Bon, je disais donc qu'un bersaglier, pour la faire courte, est un soldat d'infanterie légère de l'armée italienne.
Ah, quelle joie que de relire du Exbrayat. Cette fois-ci, il nous emmène en Italie, dans une Italie caricaturale, avec des personnages qui ne le sont pas moins, mais c'est pour la bonne cause, c'est un divertissement. Tout est exagéré dans ce roman. Tout du long, j'ai visualisé Tarchinini, sorte de Poirot italien amoureux et obnubilé par ce sentiment, et les autres protagonistes, tous fort bien décrits, et leurs mimiques,leurs réactions, très appuyées, amplifiées. Ils parlent fort et avec les mains, on est plus dans Don Camillo que dans Pasolini. C'est une blague, une farce policière qui fait du bien et comme à chaque fois avec Exbrayat, ça marche, ça fait rire ou sourire et ça fait passer un très bon moment. Que demander de plus ?
Lien : http://www.lyvres.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
meknes56
  05 septembre 2021
Encore une fois, Charles Exbrayat nous livre un policier vraiment bien ficelé. Une enquête policière où sont nombreux les possibles assassins. Ce que j'aime, chez cet auteur, c'est sa façon d'écrire...nous avons vraiment l'impression d'être transporté en Italie et pour couronner le tout, l'humour est souvent présente. Un livre agréable à lire et dont le finale est assez attendu.
Commenter  J’apprécie          40
agnesrobert
  11 janvier 2017
La série des Tarchinini est selon moi la meilleure, question humour, de tous les polars écrits par Exbrayat.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
meknes56meknes56   05 septembre 2021
Enfin, la catastrophique nouvelle confiée par Stella qui, attendant un bébé, le sommait de régulariser au plus vite leur situation, s’il ne tenait pas à ce qu’elle appelât son frère Angelo à la rescousse. Avec tant d’embêtements sur le dos, Nino estimait avoir le droit de se juger malheureux. Mais comme il ne pouvait rester amer longtemps, il gagna à son tour la chambrée pour revêtir son meilleur uniforme. Tout en s’habillant, il se demandait comment il pourrait se débarrasser de Stella, la vindicative. Il l’aimait bien, Stella, mais il n’entendait pas renoncer de sitôt à sa merveilleuse vie de garçon pour se coller une femme et des bambini sur les bras ! Tout en brossant énergiquement ses chaussures, afin de leur donner un éclat qui laisserait sans réaction le sergent Fausto Schienato, de garde au poste de police – un affreux qui ne pardonnait pas à Nino des succès que lui-même se morfondait de ne pouvoir remporter – Regazzi entendait chanter en sa mémoire la tendre litanie des prénoms de toutes celles à qui il avait juré qu’elles étaient le premier et unique amour de sa vie. Pour mieux apprécier ce long palmarès, il ferma les yeux. Bruna... Assunta... Caria.... Renata... Angela... Anna... Maria... Lina... Andréa... Tosca... Elena... Isa... Valeria... Stella...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
genougenou   20 juillet 2013
- Vous avez tué Nino Rergazzi, Angelo !
- Répétez ça encore une fois et, ce coup-à, je risquerai de devenir un assassin pour de bon !
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Charles Exbrayat (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charles Exbrayat
En quête de bons livres à lire ? Découvrez l?actualité de Babelio et les livres du moment en vidéo.
Mars, c'est le Mois du polar sur Babelio. Au programme de cette vidéo : une rencontre avec Polars_urbains, un Babelionaute passionné de polars urbains et africains, le programme de Quais du polar (du 29 au 31 mars 2019 à Lyon), avec des rencontres Babelio, des quiz, et de nombreux auteurs présents, et retrouvez tous nos contenus éditoriaux sur le genre, dont un Top 10 vidéo des polars nordiques, des interviews d'auteurs et éditeurs, un article sur 5 livres qui ressuscitent le mythique Sherlock Holmes, etc.
0:23 Reportage : rencontre avec le Babelionaute Polars_urbains chez lui
Son compte Babelio : https://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=482604 Son site sur le polar urbain : http://www.polarsurbains.com/ Son site sur le polar africain : http://www.polars-africains.com/
Auteurs et livres cités : Pierre Rival, 'Ezra Pound en enfer' : https://www.babelio.com/livres/Rival-Ezra-Pound-en-enfer/1108671 Charles Exbrayat : https://www.babelio.com/auteur/Charles-Exbrayat/12086 San Antonio : https://www.babelio.com/auteur/Frederic-Dard/7187 Agatha Christie : https://www.babelio.com/auteur/Agatha-Christie/3638 Jean-Patrick Manchette : https://www.babelio.com/auteur/Jean-Patrick-Manchette/7455 ADG : https://www.babelio.com/auteur/-A-D-G/65945 Thierry Jonquet : https://www.babelio.com/auteur/Thierry-Jonquet/6526 Georges Simenon : https://www.babelio.com/auteur/Georges-Simenon/6804 Léo Malet : https://www.babelio.com/auteur/Leo-Malet/7089 Henning Mankell : https://www.babelio.com/auteur/Henning-Mankell/2995 Ian Rankin : https://www.babelio.com/auteur/Ian-Rankin/4776 Fred Vargas : https://www.babelio.com/auteur/Fred-Vargas/3212 Léo Malet, 'Brouillard au pont de Tolbiac', roman : https://www.babelio.com/livres/Malet-Brouillard-au-pont-de-Tolbiac/158854 et la BD avec Tardi : https://www.babelio.com/livres/Tardi-Nestor-Burma-BDtome-1--Brouillard-au-pont-de-T/662328 Michel Carly, 'Maigret : traversées de Paris' : https://www.babelio.com/livres/Carly-Maigret--Traversee-de-Paris/108638 Nii Ayikwei Parkes, 'Notre quelque part' : https://www.babelio.com/livres/Parkes-Notre-quelque-part/565660 Zep et Bertail, 'Paris 2119' : https://www.babelio.com/livres/Zep-Paris-2119-Version-Luxe/1113986
7:13 Festival Quais du polar 2019 Le programme de Babelio : https://babelio.wordpress.com/2019/03/19/quais-du-polar-2019-un-vent-nordique-souffle-sur-lyon/ Tout le programme : https://www.quaisdupolar.com/ Notre vidéo sur Quais du Polar 2018 : https://www.youtube.com/watch?v=G_dbQ2uSf8Q Le Top 10 Babelio des polars nordiques : https://www.youtube.com/watch?v=UW8yb_kYh-g
Les livres : Kristina Ohlsson, 'Les Otages du Paradis' : https://www.babelio.com/livres/Ohlsson-Les-otages-du-Paradis/1050832 Hjorth et Rosenfeldt, 'La Fille muette' : https://www.babelio.com/livres/Hjorth-Dark-secrets-tome-4--La-fille-muette/1073457 Joseph Knox, 'Sirènes' : https://www.babelio.com/livres/Knox-Sirenes/1078904 Roslund et Hellström, '3 secondes' : https://www.babelio.com/livres/Ro
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17305 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre