AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Imogène McCarthery tome 6 sur 7
EAN : 9782702420041
159 pages
Le Masque (25/07/1989)
3.7/5   57 notes
Résumé :
Ted BOOUTT, la mâchoire endolorie, les doigts engourdis, remettait tant bien que mal de l'ordre dans son établissement dévasté lorsqu'un gémissement le fit se diriger vers le comptoir par-dessus lequel il se pencha pour contempler sa malheureuse femme qui
revenait péniblement à elle. Quand elle distingua le visage de son mari, elle murmura
-Ted... Dites-moi la vérité... Il y a eu un tremblement de terre ou quoi ?
En dépit de ses lèvres tuméfiées... >Voir plus
Que lire après Les Fiançailles d'ImogèneVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
C'est une journée noire pour Callander, que dis-je, pour les Highlands. Imogène a trahi les siens, Imogène a trahi Callander : elle se marie ! Pire, elle quittera bientôt le village pour vivre avec son mari, loin très loin. Certes, elle vivra toujours en Ecosse - il est impossible pour elle de vivre loin de sa patrie - mais elle ne sera plus là. Fait rare, dans les aventures d'Imogène, les rapports de force se sont inversés, et ceux qui l'ont toujours sont aujourd'hui ses opposants. Tout change, et pourtant rien n'a changé : une bagarre est toujours possible ! C'est à cette occasion qu'Imogène rencontre une jeune femme, Moïra, avec laquelle elle sympathise : se marier n'empêcher pas Imogène d'être émue en entendant une belle histoire d'amour quasi-impossible.
Difficile d'en dire plus sans trop en dévoiler sur cette intrigue, si ce n'est que les ingrédients qui font tout le sel de cette série sont réunis : un crime, des personnages truculents (et des enquêteurs émérites), des bagarres et beaucoup d'humour. Bref, les fiançailles d'Imogène permettent de passer un bon moment de détente et de lecture en compagnie des fiers Highlanders de Callander.
Lien : http://wp.me/p1EW7i-1AX
Commenter  J’apprécie          30
Quand le temps est triste, sombre et pluvieux, rien de tel que de lire un polar d'Exbrayat, qui avec sa plume et son humour, vous remonte le moral et vous fait sourire.
Et c'est particulièrement vrai avec la série des aventures d'Imogène.
Un polar léger et drôle, les personnages et leurs dialogues sont tellement vivants que j'ai toujours l'impression d'assister à leurs bagarres et à leurs joutes verbales.
L'enquête n'est pas le point principal de l'histoire, j'avais d'ailleurs deviné le coupable, mais le plus important c'est de passer un agréable moment.
Commenter  J’apprécie          11
Des clichés, des clichés... mais il faut du talent pour manier les clichés! Et Exbrayat l'a!
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
À cet instant, Imogène poussa la porte du Fier Highlander et Margaret Boolitt qui sortait de sa cuisine, et ayant appris la nouvelle qui courait dans Callander, sut que plus rien ne la débarrasserait désormais de la grande fille aux cheveux rouges sauf la mort et elle retourna pleurer sur son fourneau.
Quand ils virent leur amie retrouvée, William et Ted se précipitèrent vers elle pour la féliciter mais elle les arrêta pour leur confier d'une voix empreinte tout à la fois de noblesse et d'amertume :
- Nous n'aurons le droit de nous réjouir que lorsque l'affront engagé à l'Écosse en ma personne aura été vengé !
- Quel affront, Miss ? demanda Ted.
Ayant pris sa respiration Imogène, détachant bien ses mots répondit :
- Le major Roderick Cloheen n'est pas Écossais, il n'avait même jamais mis les pieds en Écosse avant de venir à Callander !
Commenter  J’apprécie          30
- Dans les Highlands, vous êtes des gens sans moralité !
A son tour, le paisible Tyler se leva, tout pâle.
- Chef, en dépit des règles de la disciplines et du respect que je vous dois, je crois que je vais vous casser la figure pour vous apprendre à parler ainsi de mes compatriotes !
McCloastaugh devint pourpre.
- Vous n'oseriez jamais, idiot, car vous autres Highlanders, vous n'avez pas plus de courage que de moralité !
Le poing droit de Sam s'écrasa sur la mâchoire du sergent qui partit à reculons avant de s'effondrer en entraînant sa table avec lui.
Commenter  J’apprécie          40
Un peu en dehors de la ville, sur la route des Trossachs, Jefferson McPuntish — propriétaire de l'hôtel à l'enseigne du Cygne Noir — voyait l'avenir en rose. D'ici une heure ou deux, tout serait réglé et il ne connaîtrait plus ces terreurs, ces angoisses, ces moments de dépression qui avaient été les siens depuis que l'affreuse créature s'était installée au pays. Cela, on le devrait à ce sympathique gentleman qui était son hôte depuis plus d'un mois, le major en retraite Roderick Cloheen (D.S.O.). Justement, celui-ci prenait son breakfast dans la salle à manger et Jefferson le contemplait, attendri : un bel homme d'une soixantaine d'années, avec infiniment de chic et de distinction. Un Écossais de bonne race.

McPuntish fut tiré de son émerveillement par le couple auquel il avait loué pour le week-end son petit chalet au bout du parc et qu'il réservait d'ordinaire aux amoureux en voyage de noces. Jefferson avait tout de suite compris que ces deux-là s'aimaient, mais il n'était pas du tout certain qu'ils fussent mari et femme. Dans le doute, il avait augmenté d'une livre par jour le prix de pension. Le jeune homme s'était inscrit sous le nom de Dougal Fettercairn, représentant de commerce accompagné de son épouse, Mora, sans profession, et habitant tous deux Édingurgh.
Commenter  J’apprécie          10
À la sortie du temple, Imogène McCarthery et son fiancé reçurent les salutations des notables. Les adversaires les plus acharnés de la belliqueuse vieille fille vinrent lui dire les souhaits qu'ils formaient pour son bonheur. Le docteur Jonathan Elscott, un de ses fidèles supporters, tint à lui exprimer sa surprise et jeta une ombre sur la satisfaction de Miss Carthery en déclarant qu'elle aurait toujours des idées saugrenues. Jefferson McPuntish secoua chaleureusement les mains de son ennemie d'hier et celle de son hôte du moment. Il présenta à l'Écossaise Dougal Fettercairn et sa femme Moira. Imogène les trouva sympathiques. Elle eut un haut le corps en voyant s'approcher, Mrs Frazer, Mrs Sharpe, Mrs Plury, Margaret Boolitt et Élizabeth McGrew, en bref toutes celles avec qui elle avait eu si souvent maille à partir, mais ces dames fondirent en congratulations et les plus hardies n'hésitèrent pas à poser des lèvres racornies sur les joues sèches de Miss McCarthery. Toutefois, le grand moment eut lieu lorsqu'Archi-bald McClostaugh, son casque sur son bras replié, offrit ses hommages à la future Mrs Cloheen. Il sembla à tous qu'une page venait d'être tournée dans la petite histoire de Callander.
Commenter  J’apprécie          10
Rosemary Elroy, à genoux, achevait d'ajuster la jupe de celle qu'en dépit de ses nombreux printemps, elle persistait à appeler son baby, sous prétexte qu'elle l'avait en partie élevée après la mort de sa mère et déclarait :

— Jamais je ne vous ai vue en aussi belle forme, miss Imogène!

Ressemblant plus à don Quichotte qu'au petit lord Fauntleroy, l'Écossaise aux cheveux rouges gonfla sa maigre poitrine tendit ses longs bras musclés dans une sorte d'envol supposé gracieux et soupira :

— Je me demande, Rosemary, si j'agis bien.

— Belle question!

— Je ne sais pas s'ils m'approuveraient, eux...

De son menton, elle montrait les photographies qui ornaient sa chambre : celle de son père, le capitaine Henry, James, Herbert McCarthery dont le whisky était venu à bout, ce que n'avaient pu réussir les différents ennemis du Royaume-Uni que l'officier avait combattus, aux Indes et ailleurs. Ensuite, une lithographie de Robert Bruce, le héros de l'indépendance écossaise.

— N'en doutez pas!

— Je n'en suis pas sûre... C'est presque une désertion, Rosemary!
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Charles Exbrayat (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charles Exbrayat
En quête de bons livres à lire ? Découvrez l?actualité de Babelio et les livres du moment en vidéo.
Mars, c'est le Mois du polar sur Babelio. Au programme de cette vidéo : une rencontre avec Polars_urbains, un Babelionaute passionné de polars urbains et africains, le programme de Quais du polar (du 29 au 31 mars 2019 à Lyon), avec des rencontres Babelio, des quiz, et de nombreux auteurs présents, et retrouvez tous nos contenus éditoriaux sur le genre, dont un Top 10 vidéo des polars nordiques, des interviews d'auteurs et éditeurs, un article sur 5 livres qui ressuscitent le mythique Sherlock Holmes, etc.
0:23 Reportage : rencontre avec le Babelionaute Polars_urbains chez lui
Son compte Babelio : https://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=482604 Son site sur le polar urbain : http://www.polarsurbains.com/ Son site sur le polar africain : http://www.polars-africains.com/
Auteurs et livres cités : Pierre Rival, 'Ezra Pound en enfer' : https://www.babelio.com/livres/Rival-Ezra-Pound-en-enfer/1108671 Charles Exbrayat : https://www.babelio.com/auteur/Charles-Exbrayat/12086 San Antonio : https://www.babelio.com/auteur/Frederic-Dard/7187 Agatha Christie : https://www.babelio.com/auteur/Agatha-Christie/3638 Jean-Patrick Manchette : https://www.babelio.com/auteur/Jean-Patrick-Manchette/7455 ADG : https://www.babelio.com/auteur/-A-D-G/65945 Thierry Jonquet : https://www.babelio.com/auteur/Thierry-Jonquet/6526 Georges Simenon : https://www.babelio.com/auteur/Georges-Simenon/6804 Léo Malet : https://www.babelio.com/auteur/Leo-Malet/7089 Henning Mankell : https://www.babelio.com/auteur/Henning-Mankell/2995 Ian Rankin : https://www.babelio.com/auteur/Ian-Rankin/4776 Fred Vargas : https://www.babelio.com/auteur/Fred-Vargas/3212 Léo Malet, 'Brouillard au pont de Tolbiac', roman : https://www.babelio.com/livres/Malet-Brouillard-au-pont-de-Tolbiac/158854 et la BD avec Tardi : https://www.babelio.com/livres/Tardi-Nestor-Burma-BDtome-1--Brouillard-au-pont-de-T/662328 Michel Carly, 'Maigret : traversées de Paris' : https://www.babelio.com/livres/Carly-Maigret--Traversee-de-Paris/108638 Nii Ayikwei Parkes, 'Notre quelque part' : https://www.babelio.com/livres/Parkes-Notre-quelque-part/565660 Zep et Bertail, 'Paris 2119' : https://www.babelio.com/livres/Zep-Paris-2119-Version-Luxe/1113986
7:13 Festival Quais du polar 2019 Le programme de Babelio : https://babelio.wordpress.com/2019/03/19/quais-du-polar-2019-un-vent-nordique-souffle-sur-lyon/ Tout le programme : https://www.quaisdupolar.com/ Notre vidéo sur Quais du Polar 2018 : https://www.youtube.com/watch?v=G_dbQ2uSf8Q Le Top 10 Babelio des polars nordiques : https://www.youtube.com/watch?v=UW8yb_kYh-g
Les livres : Kristina Ohlsson, 'Les Otages du Paradis' : https://www.babelio.com/livres/Ohlsson-Les-otages-du-Paradis/1050832 Hjorth et Rosenfeldt, 'La Fille muette' : https://www.babelio.com/livres/Hjorth-Dark-secrets-tome-4--La-fille-muette/1073457 Joseph Knox, 'Sirènes' : https://www.babelio.com/livres/Knox-Sirenes/1078904 Roslund et Hellström, '3 secondes' : https://www.babelio.com/livres/Ro
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (189) Voir plus



Quiz Voir plus

Aimez-vous la pizza ?

Combien Serafina et Mario ont-ils d'enfants ?

6
10
8
4

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Aimez-vous la pizza ? de Charles ExbrayatCréer un quiz sur ce livre

{* *}