AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782843375644
254 pages
Éditeur : Anne Carrière (14/01/2010)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 291 notes)
Résumé :
Quand son fils meurt, renversé par un chauffard qui a pris la fuite, Antonio Rodriguez jure à sa femme qu'il le vengera. Tandis que l'enquête piétine durant des mois, il en vient à découvrir qui est le meurtrier, un cadre supérieur de sa propre entreprise dont l'attitude lui paraît très suspecte. Pourtant, un jour, les gendarmes l'informent qu'ils viennent d'arrêter le coupable. Les preuves sont formelles, l'homme est passé aux aveux. Mais ce n'est pas le même indiv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (106) Voir plus Ajouter une critique
Ladybirdy
  22 mars 2019
Un sacré bon roman que voilà, vraiment très bien ficelé, amené et travaillé avec psychologie.
Amour et haine, ça forme ici un duo surprenant, réaliste, et totalement addictif.
Le roman commence dans le vif du sujet. Antonio sait que ce soir il tuera l'assassin de son fils.
Le roman ouvre l'histoire sur l'assassin de ce gamin de dix ans. L'assassin, on sait qui il est. Où il vit. Où il travaille. Et surtout ce qu'il ressent lors du fauchage du gamin. Portrait glaçant d'un homme sans la moindre empathie qui ne cherche qu'à sauver sa peau.
Le roman continue sur la douleur des parents du petit Victor. Antonio et Sylvia, un couple aimant qui sombre dans un chagrin sans fond depuis ce soir qui aura volé un enfant à la vie et à ses parents.
Les chapitres sont courts et très bien agencés. On est face à deux couples. le premier à travers Antonio et Sylvia est un couple d'amour pour lequel la vengeance semble le prix à payer pour retrouver la paix. de l'amour à la vengeance il n'y a qu'un pas. Tandis que le couple de l'assassin et sa femme est un couple qui se déchire. La haine à l'ombre de la vengeance.
Quand l'amour et la haine s'entrechoquent, s'unissent, se déshabillent, on rentre en immersion dans ces familles pour qui la mort semble inéluctable. C'est comme une toile d'araignée démarrant de la première famille jusqu'à la seconde famille avec dans sa toile, les mouches de la colère, la tristesse, la rancoeur.
Un thriller prenant et très bien réussi qui nous plonge en apnée quelques heures et ne peut que toucher l'âme sensible des parents que nous sommes. Devant l'image de la mort de son enfant, nul ne sait comment il réagirait. On n'a pas envie de juger ici. On compatit là où ça souffre et on se révolte là où ça fuit. Quand un roman parvient à nous insuffler des sentiments aussi contradictoires que l'empathie ou la révolte, c'est peut-être bien une lecture de gagnée :-)
Merci à mon amie « experte » qui se reconnaîtra et sans qui je n'aurai pas découvert ce très bon roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11711
nameless
  07 mai 2019
Rien de ce qui arrive à Jean-Pierre Boulard n'est de sa faute. S'il trompe sa femme, c'est pour céder aux avances d'une délurée qui l'allume ; et s'il succombe aussi facilement, c'est avec l'excellent motif que Christine son épouse n'est plus consommable après trois grossesses. Lorsqu'un soir, après avoir avalé avec ses potes de beuverie à peine quatre pastis bien allongés avant « un petit dernier pour la route », il renverse et tue tout en téléphonant, Victor, un garçonnet qui rentre à bicyclette chez lui à la nuit tombée, Boulard considère que c'est le jeune cycliste qui s'est jeté sous ses roues. Aucun témoin, il ne va quand même pas risquer de mettre en péril sa carrière de petit chef arrogant et sa vie de famille en miettes à cause d'un alcootest injustement positif puisque s'il a pris le volant, c'est qu'il se sentait maître de ses réflexes ! C'est la faute à pas de chance et il a fallu que ça tombe sur lui. Il suffit de faire comme si de rien n'était, et ça va se tasser.

Pour Antonio Rodriguez, subordonné manutentionnaire de Boulard (et de surcroît portugais), et sa femme Sylvia, aide-soignante hospitalière, la désinvolture et l'oubli ne sont pas à l'ordre du jour. Détruits par l'inadmissible deuil subi, ce couple aimant, sous l'impulsion de Sylvia, décide qu'Antonio doit tuer l'assassin de leur fils, seul moyen envisageable pour redonner du sens au chaos dans lequel il sont plongés depuis la mort de Victor.

J'apprécie beaucoup le travail rigoureux de Jacques Expert, qui met au service de ses intrigues réalistes ses compétences de journaliste judiciaire et ses connaissances des procédures policières. Dans Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils, il pose une loupe sur un fait divers atrocement banal et grâce à son effet grossissant presque caricatural, décrit des hommes et femmes ordinairement lâches et mesquins, l'alcoolisme convivial toléré, un couple usé qui a trouvé une forme d'équilibre entre l'indifférence et un modeste confort de vie qu'il tient à préserver au nom des enfants ou du logement commun acheté à crédit.

Parmi les romans déjà lus de cet auteur, celui-ci n'est pas, à mon sens, le meilleur, mais il a le mérite d'attirer l'attention du lecteur sur un drame vécu par de nombreuses familles, et de l'obliger à s'interroger : Si j'étais Boulard, si j'étais Rodriguez, que ferais-je ? Faire justice soi-même, à défaut d'être légal, est-il légitime ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          756
Annette55
  07 mars 2019
Après la lecture d' «  Hortense » me voilà plongée au coeur de ce polar court et bien ficelé , lu d'une traite .
Tout a été dit déjà et pourtant : d'une main de maître , tambour battant l'auteur nous présente les quatre protagonistes à propos d'un sujet bouleversant qui fait dresser les cheveux sur la tête ..
Antonio le père éploré qui perd son fils renversé par un chauffard .
Jean - Pierre Boulard, cadre dans l'entreprise où travaille Antonio , manutentionnaire , cynique , ignoble et haïssable , méprisable, menteur et machiste.
Comment peut - on être aussi cruel afin de ménager sa petite vie ?
Comment peut- on être aussi dénué de sentiments ?
En trois et en quatre les deux épouses , Sylvie et Christine , dans l'ombre et pourtant , non - dits, allusions douteuses, attente, désespoir, feintes , attaques sournoises, suspicions ,intuitives...elles ont tout compris ...
Chacun se raconte avec ses doutes, ses convictions , ses certitudes..
L'auteur peint si bien les personnages qu'il est aisé de s'identifier , il utilise l'humour, la dérision et l'ironie, surtout la mise en scène magistrale de la manipulation entre l'assassin et le père de l'enfant asssassiné ...choque
Je n'en dirai pas plus ...
Au final se noue un ballet fort macabre sur le thème de la justice personnelle au rythme d'une question qui fera basculer leur destin à tous .
L'histoire triste d'un assassin refusant d'assumer ses actes....
Un polar efficace lu très vite .même si je n'en ai pas l'habitude ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          649
marina53
  14 mai 2015
Un peu plus de minuit en ce 22 février. Antonio Rodriguez, manutentionnaire d'origine portugaise travaillant chez Gaboriaud SA, restera de longues minutes dans le noir de son salon, attendant que sa femme Sylvia s'endorme à poings fermés. Si tout se passe comme prévu, elle devrait le retrouver à ses côtés à son réveil. Ce soir, il va tuer l'assassin de son fils...
11 mois plus tôt... Jean-Pierre Boulard, 38 ans, chef des ventes chez Gaboriaud SA rentre chez lui après quelques verres bus avec trois de ses amis. Quatre légers pastis ne l'empêchent guère de prendre le volant et il ne veut pas tarder: sa femme, Christine, l'attend pour 20 heures pétantes. Elle risque encore de faire la gueule s'il arrive en retard, surtout si elle sent son haleine alcoolisée. A la sortie des Clayes-sous-bois, il accélère, certain qu'aucun flic ne rode jamais par là. le gamin, il l'aperçoit pourtant, avec sa veste fluorescente jaune. Occupé à attraper son portable resté sur le siège passager, il fait un écart et heurte le gamin. Il fait marche arrière et l'aperçoit dans la pénombre du fossé. du sang gicle de sa bouche. Persuadé que le gamin est en faute et s'est jeté sous ses roues, paniqué à l'idée de l'Alcootest qui sera positif et pensant à son boulot, à ses enfants, sa maison et sa femme, il file. La route est déserte, il a bien fait de se tirer...
Dans ce polar, Jacques Expert donne la parole aux deux couples dont la vie a basculé, l'un parce qu'un chauffard a tué son fils et est parti sans lui porter secours; l'autre parce que le mari a renversé ce gamin mais ne semble guère en être affecté. D'une froideur implacable, n'éprouvant nul remords, Jean-Pierre Boulard continuera à vivre comme si rien ne s'était passé. Evidemment, lui qui croyait s'en tirer verra l'étau se resserrer. Famille modeste et décimée par la mort de leur fils, les Rodriguez cherchent à tout prix à trouver le coupable de ce qu'ils jugent un meurtre. L'auteur nous livre un roman réaliste et choquant, notamment en la personne de Boulard, personnage insensible, froid et semblant être indifférent à ce drame. Il se met dans la peau de chacun et l'on partage ainsi leurs émotions. Il explore l'inhumain dans toute sa lâcheté et son cynisme. Qu'aurions-nous fait à leur place? Peut-on vivre à côté de quelqu'un sachant son crime? Autant de questions posées dans ce polar de très bonne facture captivant.
A noter que ce polar a été adapté pour la télévision avec Jean-Paul Rouve et Sami Bouajila.
Ce soir, je vais tuer l'assassin de mon fils et ce, quel qu'en soit le prix...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          570
bibiouest
  30 décembre 2019
Tout a été dit, pourtant je voudrais juste dire que ce livre est magnifique! Écrit «à quatre voix» ce drame est un petit bijou qui m'a transporté aux tréfonds de l'âme humaine.
J'avais vu et aimé (avant de le lire) l'adaptation du roman en téléfilm avec l'excellent Sami Bouajila. le livre est encore meilleur, Jacques Expert est un maitre dans l'art de nous emmener loin très loin...
Superbe roman court à lire pour les amateurs du genre.
Commenter  J’apprécie          634

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
LadybirdyLadybirdy   21 mars 2019
Ce soir encore, je prends l’une de ces pilules, je ne peux plus m’en passer ; sans ces cachets, je sais que je ne pourrai pas m’endormir. Peut-être même que, grâce à eux, je vais enfin partager les cauchemars qui hantent les nuits de la femme que j’ai toujours aimée.
Commenter  J’apprécie          260
jeunejanejeunejane   30 juin 2019
Mais je garde mon secret et je dissimule mon dégoût. Jean-Pierre se croit à l'abri. Pourtant, je ne suis pas aussi naïve
( ou aussi conne ) qu'il le pense. Il ne soupçonne pas à quel point je le méprise. Il ne se doute pas que je tiens sa vie entre mes mains. Il ne sait pas encore que je sais.
Commenter  J’apprécie          190
ladesiderienneladesiderienne   19 novembre 2020
Pendant le voyage, l'insupportable ennui de l'autoroute où nous avons avancé sans parler, j'ai même espéré que nous mourrions là, fauchés par un camion fou. Mais la haine a repris le dessus : je ne ferai pas ce cadeau à l'assassin de mon enfant. Je refuse d'oublier qu'il vit quelque part. Je refuse d'oublier qu'il vit quelque part, je refuse que ma haine disparaisse avec le temps. Cette haine, je la garderai, je la cultiverai, elle sera ma seule raison de survivre, mon énergie. Je veux qu'il meure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Annette55Annette55   07 mars 2019
«  Cette haine, je la garderai, je la cultiverai , elle sera ma seule raison de survivre , mon énergie.
Je veux qu’il MEURE.
Antonio doit me venger, et je ne veux pas savoir comment il va s’y prendre pour le retrouver.

Peu importe, il faut que celui qui nous a détruits disparaisse à son tour ..... »
Commenter  J’apprécie          120
jeunejanejeunejane   30 juin 2019
Et puis quoi encore ? Il voudrait que je me livre et que je passe aux yeux de tous, et surtout de mes propres enfants, pour un salopard ?
Qu'il soit rassuré, je dors parfaitement et je ne me coupe pas en me rasant ! J'ai une famille à défendre dans cette histoire. Je n'en ai rien à cirer que le gamin ait encore été vivant, comme l'écrit le journaliste...
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Jacques Expert (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Expert
📻 L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • 📚 Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! ❤ 👉🏻 • • 📚 Les Impatientes - Prix Goncourt des Lycéens 2020 de Djaïli Amadou Amal aux éditions Emmanuelle Collas 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1052180... • 📚 Ce qu'il faut de nuit de Laurent Petitmangin aux éditions Manufacture de livre 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1049859... • 📚 L’anomalie - Prix Goncourt 2020 de Hervé Le Tellieraux éditions Gallimard 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1049873... • 📚 Les conflits d'une mère : Marie-Thérèse d'Autriche et ses enfants de Elisabeth Badinter aux éditions Flammarion 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1059966... • 📚 Le Pouvoir au féminin de Elisabeth Badinter aux éditions Livre de Poche 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/107847-... • 📚 Lettres de l'Imperatrice Marie-Therese à Sophie d'Enzenberg (1746-1780) - "le Soleil Mem de Jean-Pierre Lavandier, Marie-Thérèse d'Autriche aux éditions Champion • 📚 L'Aiglon : Le rêve brisé de Napoléon de Laetitia de Witt aux éditions Tallandier 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1050871... • 📚 Plus fort qu'elle de Jacques Expert aux éditions Calmann-Lévy 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1056336... • 📚 Les enfants du secret de Marina Carrère d'Encausse aux éditions Héloïse d'Ormesson 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1054950... • 📚 Le grand livre de la cuisine française: Recettes bourgeoises et populaires de Jean-François Piège ux éditions Hachette Pratique 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1065730... • 📚 Encyclopédie du Film policier Français 1910-2020 de Patrick Brion aux éditions Télaque 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1064817... • 📚 L'intégrale 1969-2018 : Coffret en 2 volumes de Claire Bretécher, Marie-Ange Guillaume aux éditions Dargaud 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1064274... • 📚 En direct de la morgue de Michel Sapanet aux éditions Plon 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1031515... • 📚 La mort n'est que le début... de l'enquête du médecin légiste de Silke Grabherr, Adelita Genoud aux éditions Favre 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1060465... • 📚 Paris Lockdown - 100 photos inédites de Paris pendant le confinement de Fred Di Girolamo 👉🏻 https://www.fondation-abbe-pierre.fr/... • • 🐝 Chinez & découvrez nos livres coups d’coeur dans notre librairie en ligne ❤ 👉🏻 lagriffenoire.com • 📺 Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • 👀 Notre Newsletter 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/?fond=n... • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : délit de fuiteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox