AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Fabcaro (Autre)
EAN : 9782413025030
56 pages
Éditeur : Delcourt (10/06/2020)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Eddy Mitchell et la raclette sont-ils compatibles avec une vie intime amoureuse ? Peut-on assumer le fait d'avoir un père manager conseil ? Comment s'assurer que les parents resteront bien jusqu'à la fin de la kermesse de l'école ? Qui gagnera la compétition d'enfilage de housse de couette ? Des questions fondamentales auxquelles Fabcaro apporte une réponse implacable, surprenante et finalement évidente.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
paroles
  25 juin 2020
Les bars ont rouvert ? Et bien tant mieux, parce que je me reprends illico une deuxième tournée des bons mots et du sens de l'observation de Fabcaro.
Et vous rirez de la bienséance qui vous empêche de parler d'hémorroïdes, du jargon des fast food.
Vous remarquerez que lors des repas entre amis, pour ne pas plomber l'ambiance, il vaut mieux éviter les sujets qui fâchent : les immigrés, les grévistes, le climat...
Vous découvrirez les bienfaits (ou pas) du yoga, des régimes, des médicaments à base de plantes. La vérité sur les accidents industriels, la place de la femme, les plombiers et l'Europe.
Vous assisterez à l'enterrement d'une vie de réseau.
Vous apprécierez les subtilités de la langue en gastronomie, les métiers de coaches en développement personnel et autres conseils.
Mais le poil à gratter de ce livre reste sans conteste la déclaration de non-viol : une page au vitriol !
Encore une fois, une tournée à consommer sans modération, une tournée enivrante de révélations corrosives et jouissives sur nos comportements, nos manies, nos excès ou notre laisser-faire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          303
Diabolo44
  03 juillet 2020
Ce livre m'a été offert en cadeau par quelqu'un qui ne connaît pas mes goûts, et qui aurait mieux fait de garder son argent. Personnellement, si je l'avais ouvert en librairie, la seule vue des dessins à n'importe quelle page aurait suffi à ce que je le referme aussitôt.
Les "dessins" ? Des silhouettes de personnages gris sur fond blanc, qui peuvent tout aussi bien être des photos décalquées, et sur la plupart des pages, toutes les cases sont de parfaits copiés collés dont seul le texte change.
Partant sur une telle économie de moyens (c'est un euphémisme), il faudrait donc que le texte soit brillant et/ou très drôle pour rattraper l'ensemble.
Et là... c'est le drame.
Plutôt que de longues explications, il y a une planche qui résume à elle toute seule le livre. P. 6, elle représente trois copiés collés d'une même réunion avec un mec debout qui parle aux autres : "Alors pour cette première réunion de copropriété, je propose qu'on se mette nus et qu'on se caresse les parties génitales avec des légumes de saison..." Sur la deuxième case, silence, personne ne réagit. Sur la troisième, il ajoute : "Mais on peut aussi aborder ce problème d'humidité dans le local poubelles si vous préférez" tout en pensant : "ah ben ça promet l'ambiance."
Le grand moment de solitude que vivent ces gens autour de la table en écoutant ce pitre, c'est exactement le même que j'ai ressenti à la lecture de tout l'album.
Ça ne m'a pas arraché le moindre rictus. Tout ce que ça a réussi à faire, c'est à me faire lever les yeux au ciel jusqu'à en choper un strabisme.
Ça, de l'humour décalé ?
Non non, c'est juste de l'humour pas drôle du tout, et je mesure mes mots.
En fait, la seule vertu que je lui ai trouvé, c'est qu'il se lit en dix minutes (et pour celui qui l'a acheté, ça fait cher la minute de consternation.)
Hop, direction la boîte à livres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ellexa
  13 juin 2020
Une seconde tournée pour un Open Bar réussi ! Toujours absurde, toujours touche à tout. Tout y passe : l'enfilage de la housse de couette, les nouvelles insultes à l'école, les silences gênants dans les repas de famille, les écolos.
C'est bon, c'est fin, ça se mange sans faim ! Second tome à la mesure du premier, salé juste ce qu'il faut pour passer un bon moment.
Commenter  J’apprécie          30
legendary62
  21 juin 2020
Du pur Fabcaro, de l'humour, du second degré, de l'absurde!Jouissif comme toujours!
Commenter  J’apprécie          10
croix59
  15 juin 2020
Toujours aussi bon, grincant et absurde. Au niveau du premier tome.
Jubilatoire!!!
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
ActuaBD   03 juillet 2020
Comme le premier opus, cette nouveauté profite également d’un excellent chemin de fer, qui alterne les situations et les mises en page, en proposant une progressive montée en puissance pour que le lecteur profite pleinement de sa lecture.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
parolesparoles   26 juin 2020
- Et toi, tu fais quoi ?
- Je suis dans une boîte qui bosse dans les énergies renouvelables
Oh ! Ah ! Bien ! Et toi ?
- Je suis avocat pour une fondation dans les énergies renouvelables.
Oh ! Ah ! Bien ! Et toi, Hervé ?
- Ben moi, en ce moment, je suis sans emploi.
....
- Dans les énergies renouvelables.
Oh ! Ah ! Bien !
Commenter  J’apprécie          60
AzelineAzeline   27 juin 2020
Nous sommes réunis aujourd'hui pour rendre un dernier hommage à Jean-Pierre...
Jean-Pierre, c'était 357 amis Facebook, 235 abonnés Instagram, 183 amis Snapchat...
J'aimerais qu'aujourd'hui, tous ensemble, nous likions sa photo de profil...
Commenter  J’apprécie          20
EllexaEllexa   13 juin 2020
Le Français est très concentré pour cette finale d'introduction de couette dans sa housse de couette. Eeet c'est le coup d'envoi, c'est parti !... Les Français qui prend un très bon départ, des gestes très précis, une approche très méthodique, il anticipe bien... Il jette un œil sur l'Éthiopien à côté de lui... Encore un coin bien négocié, le Français toujours impeccable dans sa technique... Allez Jean-Paul, on y croit, aller Jean-Paul !!... 24min35 ! 24min35 !! Record battu pour le Français !! Nooon, l'arbitre signale qu'il a mis deux coins en un ! L'erreur classique... Nous sommes dévastés...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11

Lire un extrait
Videos de Fabcaro (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Fabcaro
Walter Appleduck, tome 2
autres livres classés : absurdeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16040 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre