AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782968656208
294 pages
Éditeur : Relations plus inc. (31/03/2001)
4.5/5   15 notes
Résumé :
Dans ce premier ouvrage, les auteures confient comment les principes énoncés par le psychologue Haim Ginott ont inspiré leur méthode hautement efficace de communication entre les parents et leurs enfants. Parsemé de multiples exemples concrets, on y retrouve leur témoignage ainsi que celui de nombreux autres parents. On y décrit de façon touchante et convaincante comment elles en sont venues à mieux saisir les subtilités de la relation parents-enfants et à développe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
dseverine
  04 mai 2015
Une source d'idées pour communiquer avec les enfants de façon à appliquer "L'éducation bienveillante". Je l'ai trouvé facile à lire et je dois avouer que cette lecture m'aide au quotidien dans ma relation avec ma fille de 3 ans. J'suis loin d'être une pro avec ce genre de communication, mais je m'améliore chaque jour ! Un ouvrage que je conseille à tous les parents !
J'avais déjà beaucoup apprécié "Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent" (des mêmes auteures), et je trouve que celui-ci est un assez bon complément. Je dirais tout de même qu'il ne faut pas lire "Parents épanouis, enfants épanouis" en premier car on n'y trouve pas vraiment d'explications quant aux différentes habiletés qui sont évoquées.
Dans cet ouvrage-ci, on découvre le témoignage de plusieurs mères qui racontent comment elles ont réussi à gérer certaines situations difficiles grâce aux différentes habiletés apprises dans l'autre livre. Et ce que j'ai trouvé chouette, c'est de voir que ça n'est pas facile, pour aucune d'entre elle ça n'est inné. Nous avons tous nos habitudes et il n'est pas simple de les oublier du jour au lendemain. Même si on est de bonne intention, la colère peut prendre le dessus et nous faire nous assoir sur tout ces jolis principes d'éducation bienveillante !
J'avoue que depuis que j'ai lu le premier livre, je fais des efforts, j'essaie sans cesse de nouvelles technique afin d'amener ma fille à obéir sans la punir... mais souvent, je capitule : je la menace et fini par lui confisquer quelque chose... au pire du pire, elle va au coin. Je fais pourtant de mon mieux. Et je dois dire que dans certains cas, les habiletés dont parlent les auteures peuvent vraiment fonctionner. le problème avec les enfants, c'est que ce n'est pas parce qu'une technique a porté ses fruits une fois que ça sera le cas la fois suivante !
Aussi, je me décourage facilement... et dans des cas comme ça, je me dit "Ouais, c'est bien beau ce qu'elles disent ces deux-là, mais ça ne fonctionne que chez les autres ! Au diable leurs foutus livres !". Et puis, de lire que toutes les autres mamans connaissent des échecs dans leurs tentatives, ça me remonte le moral. D'autant qu'au final, avec de la persévérance, elles sont arrivées à leur fin. J'imagine donc que moi aussi, je peux m'améliorer et finir par obtenir de bons résultats. Après tout, avec les jeunes enfants, il faut sans cesse se répéter...
Ma fille est encore jeune, je pense que c'est maintenant qu'il est bon d'enclencher le changement afin que ce genre de communication non violente soit un réflexe pour elle (et j'ai espoir que pour moi aussi, ça viendra naturellement avec la pratique).
En bref, je conseille vivement cet ouvrage à tous les parents sans exception !
Lien : http://bourrasque-de-seve.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
cerisebio
  19 décembre 2014
Voici un des livres qui a le plus contribué à faire évoluer ma parentalité.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BRIGITTEBBRIGITTEB   07 mai 2014
en disant à un enfant qu'il ne ressent pas ce qu'il ressent, on le dépouille de sa protection naturelle. Mais ce n'est pas tout. On le rend également confus, on le désoriente, on le désensibilise. on le force à se construire un monde faux, fait de mots et de mécanismes de défense qui n'ont rien à voir avec sa réalité intérieure. On le sépare de ce qu'il est. Et quand on ne lui permet pas de connaître ce qu'il ressent, je crois qu'il devient moins capable d'être sensible aux autres.
Par contre, quand on reconnaît comme réels les sentiments d'un enfant, quel cadeau magnifique on lui offre : la force d'agir de son propre chef, la possibilité d'avoir un cœur sensible aux autres et l'occasion d'être en contact avec un être humain tout à fait unique : lui-même !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

autres livres classés : éducationVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Et s'il faut commencer par les coups de pied au cul

Dans un film de Jim Jarmush, un tout jeune couple d'adolescents se demande : Y a-t-il encore des anarchistes à -------- à part nous ? Peu de chances. Où çà exactement ?

Paterson
Livingston
Harrison
New York

10 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : anarchie , éducation , cinéma americain , histoireCréer un quiz sur ce livre