AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de claudeparis


claudeparis
  13 novembre 2013
Camille Claudel eut une fin de vie misérable ; s'enfermant dans la solitude, elle sombre peu à peu dans la folie. Son père meurt lorsqu'elle a 50 ans sans que personne ne la prévienne. Sa famille la fait interner quelques jours après les obsèques et demande à ce que soient restreintes ses visites et ses correspondances. Elle restera enfermée 30 ans, jusqu'à sa mort, sans que sa mère ne vienne la voir ; son frère Paul viendra une douzaine de fois.
Elle meurt en 1943, vraisemblablement par suite de la malnutrition sévissant à l'hôpital. Elle sera inhumée quelques jours après sa mort, accompagnée du personnel de l'hôpital. Ses restes seront transférés dans une fosse commune, son corps n'ayant pas été réclamé par la famille qui s'était détachée d'elle.

L'opinion publique s'était élevé contre l'internement de Camille qui y voyait un "crime clérical". Une campagne de presse fut lancée, accusant la famille de vouloir se débarrasser d'elle.
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (4)voir plus