AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781976776403
394 pages
Auto édition (07/01/2018)
4.62/5   13 notes
Résumé :
À l’aube d’une guerre en terres humaines, Solène a quitté sa famille pour suivre son amie Sylvaine, l’alchimiste. Elles prennent ensemble la route d’Ereeven, mythique pays de Cocagne dont la jeune femme ne sait presque rien. Mais Solène a soif d’apprendre, et elle n’oublie aucune leçon. Ni celles qu’elle trouve dans les livres, ni celles que la vie lui donne. Et parfois une humble bague à son doigt suffit à réveiller sa mémoire.
C’est à Torwin, la capitale, q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,62

sur 13 notes
5
7 avis
4
2 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

AdelineRogeaux
  06 juin 2021
Powww powww powwww !
Déjà que le premier m'avait plu, mais alors là, celui-là !
Cette fois, Solène nous emmène avec elle à Torwnin, accompagnée de sa "grand-mère", la fameuse Sylvaine. Une entrée discrète dans la maison de l'alchimiste, un peu de repos, de questions et c'est parti mon grokiki ! Une entrée dans le "monde" un peu mouvementée, des épées, des garçons et des filles, des problèmes, des révélations... Un puissant filtre d'aventure à avaler d'une traite ! Parole d' El Doctore Killer.
Qui a dit que les corbeaux ne savaient pas se tenir en société ? En tout cas, Solène ne le sait pas, et elle va devoir s'y faire la cocotte ! Sylvaine, le maître d'armes, le copain Ian, les livres, ils vont tous s'y mettre pour rendre notre demoiselle "civilisée" un minimum et lui faire découvrir la "vie" autrement qu'en coupant du bois (Charles Ingalls n'approuve pas cette phrase).
J'ai découvert une Solène beaucoup plus relâchée dans ce tome, malgré son attachement à Pierre Fendue et les blessures qu'elle a emmenées avec elle. La voir découvrir un monde qu'elle ne connaissait que de paroles était assez amusant, et au final on découvre tout en même temps qu'elle, c'est vraiment agréable.
La vie de la ville, la cour, la vie des jeunes nobliaux... Les cours de "jeune fille", de combat... Un univers riche, complet à lui tout seul. Torwin cache beaucoup de choses !
J'ai apprécié de voir Solène s'éclater un peu aussi, ça change tellement de la "jeune fille" qui fut prude assez longtemps dans le premier tome ! (j'adore Mylenis... Un très très joli perso !) Alcool, blagues douteuses, confidences, amitiés fortes... Une belle jeunesse. Un savoureux mélange de cultures pétillant. Et p'tit mention pour le p'tit Zirc... adorable !
Des relations vont se tisser avec certains personnages, et celles-ci apporteront un réconfort et une force à Solène qui sombre.
Solène et Sylvaine entrent dans une nouvelle ère, ensemble, dans une cohabitation un peu remuée. On ressent bien quelques tensions entre les deux femmes. Un peu de rancoeur aussi ? J'sais pas, c'est plutôt ambigu par moment, mais une chose est sûre : ces deux là forment un p'tit duo assez comique avec leurs dialogues assez bruts.
Des secrets, des ordres, des allusions bien placées, pas une journée entre les deux ne passe sans que quelque chose ne vienne titiller notre héroïne.
Un monde noir qui plane. J'en dirais pas plus ici. Mais le passé reste présent, des questionnements, des réponses, des blessures qui ne demandent qu'à cicatriser. L'amour perdu, latent ou bien ? Bref, Solène n'a pas l'esprit tranquille, en paix, une seule seconde, miskine... Même dans ses rêves... Pauv'tiote.
Le monde de Torwin et au delà, celui du passé et à venir... Une richesse dingue. Un univers complexe, riche, complet, incroyable ! L'auteure a vraiment bossé, et ça se ressent vraiment, on découvre comme Solène tout ce qui lui a été "caché" jusque là, et franchement, rien que pour le monde en soi, c'est un livre qu'il faut lire. C'est extrêmement rare d'avoir des sagas avec autant de cohérences et de richesse, avec autant de complexité. A aucun moment, Sonia n'est tombée dans la facilité, bien au contraire, et pourtant, tout est super compréhensible, que ce soit par rapport aux "castes" des Ereevins, leur Histoire, ou le reste.
Par exemple, on connait l'avancée de la guerre des Orthons chez les humains, et pourtant, nous restons à Torwin tout du long. Avec le souci du détail, le récit nous apprend plein de choses, sans tomber dans la lourdeur ou le bourrage de crâne.
Toujours des références à des créatures de l'autre monde, des filtres guérisseurs, des techniques de combat et autres apprentissages, j'ai adoré ces nouveaux éléments.
A découvrir : une super baston à oilpé quelque part ! (no fake)
Des révélations choc, folles et pertinentes. Et du coup, des craintes pour l'avenir de Solène évidemment ! Notre héroïne a intérêt à garder la tête froide, les jours qui s'annoncent ne sont pas sous les meilleurs auspices ! Une grave menace plane et elle doit se préparer à sa guerre.
On a dans ce tome une hymne à la tolérance que je ne peux que plussoyer. Une image formidable sur l'amour, mais surtout : l'homosexualité. Tout doux, si naturel, et franchement, si les Ereevins s'éclatent, pourquoi pas les hommes hein ?
Et un message lié au féminisme qu'on trouvait déjà dans le premier tome, en moins présent mais pas moins pertinent : la femme objet ; un des combats personnels de Solène.
Et de l'émotion. A certains passages j'vais pas mentir, j'ai eu ma p'tite larme dans l'coin de l'oeil et c'est pas commun chez moi, il en faut beaucoup pour ça ! Une excellente maitrise du rythme et des mots de circonstance. J'aurais aimé "entendre" cette Berceuse des Maudits tiens... Parce que rien que l'imaginer...
Un final que j'ai ADORE DE CHEZ ADORE bordel ! je m'y attendais pas du tout, et franchement... bravoooo ! *mon p'tit coeur fooooond*
Enfin, vous l'aurez compris, j'ai adoré. Une superbe aventure avec une superbe héroïne, dans un monde où tout concorde parfaitement.
Je recommande à fond !
Trouvez le premier tome ici : Ahogur tome 1 sur amazon
et ensuite lisez les autres ! (moi, j'viens de prendre le troisième et j'ai hâte de m'y mettre.)
Death and love !
D.K
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Yumiko
  13 décembre 2018
Après un premier tome qui fut une magnifique découverte, j'ai poursuivi les aventures de Solène avec une grande impatience et beaucoup de plaisir. Cette suite tient toutes ses promesses et nous emporte une fois de plus dans son récit et dans des aventures mouvementées et passionnantes à découvrir. L'auteur nous offre à nouveau une histoire dense et complexe, de quoi nous donner envie d'en apprendre toujours plus sur cet univers et sur le destin de Solène.

Nous retrouvons notre équipe où nous l'avions laissée à la fin du premier tome. En route vers un nouvel univers, celui d'Ereeven, Solène n'imagine pas vraiment ce qui l'attend, car les surprises vont être nombreuses tout comme les révélations. J'avais imaginé certaines d'entre elles, mais clairement pas toutes et j'ai été impressionnée par tous les liens auxquels l'auteur a pensé. C'est un univers extrêmement bien ficelé qui nous est proposé, de quoi nous plonger dans une vraie saga qui nous donne l'impression de vivre chaque événement tellement nous sommes immiscés dans le quotidien de nos héros.

J'ai adoré découvrir de nouveaux personnages, des personnages qui permettent à Solène d'évoluer et de suivre son chemin qui est pavé de découvertes et de révélations pas toutes faciles à accepter. Solène reste mon personnage préféré et elle est devenue une amie proche que j'adore suivre et qui me manque déjà. Je me réjouis d'avance de la retrouver dans le tome 3 !

Donc, vous l'aurez compris, tout est admirablement bien ficelé dans ce roman : l'intrigue est complexe, l'univers est dense, les personnages sont attachants et leur psychologie est mise au premier plan. Tout est fait pour que le lecteur ne voie pas les pages défiler et qu'il plonge tête baissée dans cette histoire. le seul tout petit bémol à mon goût, c'est que ce tome 2 s'intéresse surtout aux découvertes d'une nouvelle culture et de nouveaux lieux,et l'action est donc un peu moins présente, mais cela ne m'a pas empêchée de me régaler. En plus, la fin est juste exactement ce que je voulais et j'ai sauté de joie en la découvrant.
En bref, je suis fan de cette série, de son univers et de ses personnages et je suis déjà en manque. Vivement la lecture du tome 3!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Arkanie
  29 novembre 2018
La couverture est intéressante. On y retrouve le corbeau du visuel précédent, cette fois en piqué. La présence des arbres est un clin d'oeil également à la première illustration. Par un jeu de lumière central bleuté, l'impression y est plus positive. Cela me fait penser à une note d'espoir. Comme si au bout du chemin, il y avait une issue. La typographie est la même. L'utilisation du blanc met en valeur le titre et le sous-titre.
Le résumé propose une vue d'ensemble sur l'histoire contenue dans ce récit tout en ménageant des interrogations. Je le découvre mieux travaillé que celui du tome précédent. En une phrase, l'auteure nous rappelle que Solène, l'héroïne, a quitté son village pour s'instruire. le fil principal semble être cet apprentissage, cette quête de savoir que recherche la jeune femme. Il semble qu'elle trouvera bon nombre de réponses à ses questions à Torwin. Je suis curieuse de voir de quoi il en retourne.
Nous débutons cette histoire avec le départ de Solène de Pierre Fendue, là où elle a toujours vécu au sein de la chaumière familiale. En compagnie de Sylvaine, l'alchimiste, elle se dirige vers Torwin. La jeune fille a le coeur lourd. Elle quitte les lieux et les personnes à qui elle tient le plus. Mais ce voyage est en quelque sorte une quête initiatique pour elle. Telle une prophétesse, l'alchimiste lui laisse entrevoir un avenir plus captivant pour elle dans son pays d'origine.
Une aventure palpitante…
Dans ce tome donc, Solène part suivre sa formation aux côtés de Sylvaine. J'ai aimé tout ce côté « apprentissage », notamment avec George et Sylvaine. C'est un personnage qui évolue de manière très intéressante au fil des pages. Elle gagne énormément en maturité et prend conscience de ce qui fait d'elle une jeune femme. Là, où cela devient passionnant, c'est lorsque le voile qui dissimule son passé se lève. Découvrir ses origines est une réelle surprise et cela ajoute à l'intérêt général. Séparée d'Angus, elle essaye de l'oublier. Son caractère avenant, quoique bien trempé, fait qu'elle sait se faire des amis. C'est une figure féminine forte.
Les autres personnages qui évoluent autour de Solène sont accrocheurs. Je les trouve bien travaillés et suffisamment étoffés pour posséder une identité propre. Tel un ange gardien, Sylvaine veille sur Solène avec la bienveillance d'une grand-mère et la sévérité d'une maîtresse exigeante. Aaron, le cousin de Sylvaine, qui est une bonne surprise (oui, je sais que je m'attache à un détail !). Attendue de ma part, devrais-je dire. Je suis ravie de cette direction prise par l'auteure, mais c'est purement personnel et je ne dirais rien de plus ! D'ailleurs, l'auteure ne ménage pas ses personnages. Elle se permet de les mettre dans des situations peu enviables. C'est l'un des nombreux points forts de ce roman. le conflit général s'étend et les nouvelles extérieures nous sont aussi apportées par les proches de l'héroïne.
Servie par une plume toujours agréable…
Comment dire ? L'univers de l'auteure est déjà fort riche en lui-même, mais quand il est présenté par le biais d'une écriture qui happe, on ne peut que rester sous le charme. Comme pour le premier opus, j'ai aimé les descriptions offertes au lecteur. Elles donnent accès à une visualisation rapide des villes, des paysages, mais également des us et coutumes de chaque peuple. Les émotions sont bien retranscrites et permettent au lecteur de s'imaginer aux côtés du personnage. Les phrases s'enchaînent avec une rythmique qui évolue selon le cadre proposé, car ce récit est émaillé de temps d'action et de moments plus calmes où les protagonistes peuvent se poser.
Le suspense autorise les questionnements et laisse envisager diverses possibilités qu'un rebondissement vient, bien souvent, balayer. On n'échappe pas dans ce récit à quelques poncifs du genre, mais il est peu évident de le faire, car ces thèmes ont souvent été exploités. Selon moi, ce qui fait la différence ici, c'est la plume et l'imagination de l'auteure. La manière dont elle présente son héroïne et ses péripéties apporte un peu de renouveau. Il y a dans tout le récit une cohérence qui fait que cette histoire paraît très réaliste. Ce tome fait partie de ceux que l'on qualifie de transitions. le décor a été posé dans le précédent et l'auteure peut, de ce fait, se pencher sur la suite de l'intrigue dans lequel les destins de tous s'entremêlent d'une manière ou d'une autre.
Ce tome confirme l'impression générale du précédent : une belle histoire bien construite avec des personnages attachants et qui nous réservent encore bien des surprises…
Lien : https://chroniquesdesmondes...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EmmanuelleFerreEcrivaine
  10 juin 2021
Après un premier tome très immersif, j'étais pressée de me plonger à nouveau dans l'univers envoûtant de la saga. Dans ce deuxième volet, c'est la formation de Solène que Sonia J. Fadda place au centre de l'histoire. Parfois dans la violence, parfois par le plaisir nous promet-elle. Nous ne sommes pas déçus ! La première partie d'Etraïs est entièrement consacrée aux enseignements que la jeune fille suit à Torwin, capitale Ereevine. Son apprentissage se passe autant dans les livres que sur le terrain, un équilibre essentiel qui donne du corps au récit, et qui par la même occasion nous permet de découvrir l'histoire de ce Royaume dont nous avons tant entendu parler dans le premier tome.
Solène a d'abord besoin d'un temps d'adaptation pour se faire à sa nouvelle vie citadine. Sages pour commencer, ses nuits se font de plus en plus tumultueuses. La jeune fille investit la capitale, de nouvelles rencontres marquantes sont au menu de ce deuxième tome. J'ai particulièrement apprécié l'amitié solide et sincère qui se noue avec Ian, jeune homme extraverti devenu très vite un confident, ainsi qu'une porte d'entrée auprès de la jeunesse Ereevine, permettant à Solène de s'essayer à quelques découvertes... Durant ces passages plus légers, on pense souvent à un personnage phare du premier tome. Il doit être enchanté de savoir comment Solène occupe ses nuits !!!
Pour la jeune fille au caractère bien trempé ces enseignements ne sont pas sans conséquence. Sa soif d'apprendre la pousse à entreprendre des recherches sur ses origines et justement, elle se trouve au bon endroit pour cela. Si j'ai beaucoup aimé les phases d'apprentissages, même celles qui se passent dans les livres et qui permettent d'étoffer un monde que l'on devine de plus en plus vaste, le rythme de ce deuxième volet m'a parfois dérangée. Les phases d'actions et de révélations arrivent tardivement. J'ai aussi trouvé à Sylvaine moins de charisme. On ressent le poids des conventions sociales qui lui ôtent sa liberté d'esprit pourtant si éclatante dans le premier volet. Parfois aussi, elle est en contradiction avec elle-même, partagée entre son désir d'entraîner Solène à Torwin et sa réticence à lui révéler ses origines. Mais cette question de rythme ne m'a pas empêchée de poursuivre ma lecture jusqu'au bout pour un final qui à lui seul suffit à nous faire oublier tous ces détails !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JustineCM
  02 janvier 2022
Aaaaah. Que dire, que dire…
On en apprend plus sur Solène (en même temps qu'elle), Sylvaine se révèle elle aussi, avec ses petits tours et ses potions. Tout au long de ce tome 2, Solène navigue entre désir d'en connaître plus sur elle-même, son passé, et avec le sentiment de n'avoir sa place nulle part, de naviguer en eaux troubles et, en plus, de ne plus jamais connaître l'amour. Pourquoi lui apprendre à devenir guerrière même si c'est sa volonté ? A quoi Sylvaine la destine-t-elle en Ereeven ? Et cette fin… Non, je ne spoile pas, mais… *yeux qui brillent*
Ian, Herald, Mylenis sont des personnages qui ont retenu mon attention. Georges aussi, bien sûr.
Diverses thématiques sont abordées, dont certaines LGBT, et j'ai vraiment apprécié cet aspect.
A bientôt pour le T3 !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SoniaJSoniaJ   28 juin 2018
Ils échangèrent un sourire goguenard et quand l'un d'eux glissa une main autour de ma taille, l'image de mon poignard se plantant dans son oreille me passa en tête.
Commenter  J’apprécie          30

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
1160 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre