AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781980795933
632 pages
Auto édition (15/04/2018)
4.83/5   6 notes
Résumé :
Franchir des montagnes et faire face à la mort, cela ne suffit pas à arrêter Solène sur la route de son retour en terres humaines. Retrouver sa famille et célébrer avec eux chaque moment de bonheur furent les récompenses attendues après bien des mésaventures. Et si en chemin, elle a perdu un peu de ce qu’il lui restait d’innocence, chacune de ces épreuves l’aura fait grandir. Le temps des choix s’annonce ainsi que celui des découvertes, de l’évolution. Mais alors qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
AdelineRogeaux
  27 septembre 2021
Contrairement aux autres tomes, celui-ci était beaucoup plus long, et c'est pas pour déplaire bien au contraire. On pourrait rester des heures entières, des jours, dans les contrées humaines et ereevines que Sonia J.Fadda a créées. Des contrées envahies d'Orthons qu'il faut éliminer ou de complots, ourdis par des proches du Roi de l'autre côté. A vous d'voir quelle partie du globe est la meilleure ! Même Solène, pourtant de plus en plus forte, a du mal à savoir où elle doit poser ses miches.
Avec son p'tit père et les autres ? Avec Sylvaine et la cour ? L'appel du coeur et de la raison, ainsi que la date de sa présentation au Roi approchant, elle fait son choix. Y a aussi une part familiale : protéger et veiller sur le peu de siens qui lui restent.
Le souci c'est que, même entourée des siens, protégée par des murs et des pouvoirs de plus en plus puissants, protégée par son Angus qu'on ne vous présente plus, et bien... ça ne suffit pas, hélas.
Un tome beaucoup plus mûr, même si par moment notre Solène continue d'faire des âneries et colères, fidèle à elle-même. Angus n'est pas en reste, voulant protéger son aimée, il en oublie parfois qu'il n'est pas son père, mais bien son mari et amant. Une chose m'a un peu agacée chez elle (pas dans le livre, mais bien chez Solène) : la p'tite filouterie qui lui fait dire que c'est à ELLE de décider du bon moment pour enfanter. Ouais, c'est son utérus, mais c'est une décision à DEUX bord d'aile de corbeau ! J'comprends qu'Angus sur le coup l'ai pas digéré, même s'il capitule plus vite que son ombre... on l'comprend, elle est irrésistible la donzelle.
On fait la rencontre d'un personnage super intéressant, Ofelius, que j'adore déjà, même si tout le monde s'en méfie. Il apporte avec lui l'Histoire d'Ereevin, de la Lyrkania et c'est passionnant ! Apprentissages Ereehators aussi, une grosse poussée en avant pour nos deux héros combattants. (d'ailleurs on fait aussi la rencontre de créatures assez peu ragoutantes... brrr)
En dehors de ces aspects de caractère, on ressent fortement une évolution dans leur monde. Il se noircit. Il devient pesant. La guerre a beau en être presque à la fin, les proches du Roi, ce qui se passe une fois en Ereevin... ça prend une ampleur dramatique.
A plusieurs reprises, la colère ou les larmes prennent part à la lecture. Les drames s'enchainent, et c'est cruel. Une cruauté tellement bien écrite par ailleurs. J'ai passé la soirée d'hier à braire, en lisant les derniers chapitres... satané bouquin.
En bref : une maturité qui monte, une famille peut-être en devenir, des actions horribles, des morts cruelles, des amours transcendantes, des projets qui promettent, des rencontres passionnantes, des quêtes de soi qui pataugent dont on attend le dénouement avec impatience, des complots de fou...
J'AI HATE DE LIRE LA SUITE !!!
PS : J'pose mes larmes ici pour le destin tragique de... vous saurez qui en lisant.
Lien : https://www.horror-stories.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Giovanni59
  22 septembre 2021
Que dire de cet épisode sans en ruiner les effets, qui sont ménagés jusque dans la couleur choisie pour la couverture ? le rouge du spectre Ofélius, puits de science bienvenu pour faire le lien entre certaines intentions, les dons de nos héros et l'origine même de leur peuple.
Le rouge de la passion, qui embrase les sens. La sensualité et les instincts basiques contrebalancent la colère et donnent un second plateau à la balance sur laquelle oscille Solène, à la recherche d'un équilibre à donner à sa nature exceptionnelle. Angus évolue aussi dans cet opus, de créer un lien encore plus puissant avec sa moitié. Les personnages secondaires sont nombreux et bien croqués. Ce ne sont pas juste des PNJ ou personnages qui permettent d'acquérir des données importantes pour la mission. La vie de chacun prend place à son rythme et donne à cette série une amplitude intéressante, et son caractère humain à cette entreprise.
Et cela permet à l'autrice de distiller son histoire tout doucement, à travers des scènes de vie parfois ordinaires, au point de se demander quand l'intrigue va enfin passer la seconde jusqu'à ce que ça nous tombe dessus sans préavis dans une accélération que j'avais déjà particulièrement appréciée dans l'épisode 3, avec le ### de chapitre !
Bref, un volet qui donne tout son sens à l'auto-édition. En effet, dans un roman « grand public », je suis presque sûr qu'il aurait fallu trancher dans le vif pour aller plus vite à l'essentiel, pour ne pas perdre les lecteurs les moins assidus et être sûr de vendre jusqu'au dernier opus.
Prendre son temps est un privilège qui devrait se cultiver à une époque à laquelle tout doit forcément donner des résultats immédiats. Mais c'est précisément pour cette lenteur d'action que sait instaurer Sonia J. Fadda que ses accélérations peuvent donner toute leur mesure, leur fulgurance d'autant plus intense. On a le temps de s'attacher aux personnages, par des anecdotes, des moments de vie, des petites choses qui nous touchent. Et ce visage qui prend forme entre les lignes, dans nos esprits, cette matière presque tangible, voilà de quoi susciter une émotion parfaitement réelle, lorsque le rouge rappelle brusquement à notre mémoire la couleur du sang…
Lien : https://giovanniportelli.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
SoniaJSoniaJ   28 juin 2018
- Pas si idiots que ça ces humains n'est-ce pas ?
- On peut apprendre des tours au chiot le plus malin de la portée, il n'en restera pas moins un chiot. Aussi adorable puisse-t-il être...
Commenter  J’apprécie          30
SoniaJSoniaJ   28 juin 2018
Tu ferais mieux de te préparer, tu as besoin d'un bain, tu sens le cheval et la mauvaise foi à plein nez !
Commenter  J’apprécie          30
AdelineRogeauxAdelineRogeaux   27 septembre 2021
«Même si ça signifie la chute d'un Etat ?
— Même si ça signifie la chute de ce monde»
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : émotionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
1158 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre