AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Lola à l'envers (7)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
kuroineko
  11 septembre 2017
Avec patience et résistance, je suis parvenue au bout de ce pensum... pardon, roman. Non sans envie de l'envoyer balader (ou contre le mur).

L'intrigue navigue entre 2011 et 17 ans plus tôt. On a tout un assortiment de personnages bizarres voire carrément tordus. Au milieu de tout ça, et sur les deux périodes, revient une poupée comme un rappel à chacun des protagonistes de ce qui s'est passé. Mais que s'est-il passé au juste? C'est ce que l'auteur va essayer de "clarifier" à travers une histoire alambiquée et décousue. le tout sur fond de petite ville suédoise, avec ses riches villas d'un côté, le moulin où réside sans doute la famille la plus singulière. La jeune fille en fauteuil roulant est particulièrement secouée, toujours à manipuler et à inventer des jeux tordus.

Le style, qui plus est, hérisse le poil. Alors pourquoi continuer à s'infliger pareil châtiment? À cause d'une toute petite étincelle qui fait croire qu'il faut poursuivre pour découvrir le fin mot. Peut-être une parcelle de masochisme aussi... Mais quel bonheur de refermer ce bouquin une fois fini! Et de le refiler à quelqu'un d'autre dans la foulée...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          282
ratdeschamps
  24 mars 2016
Je viens de finir cet ovni, pardon, roman noir, et n'arrive pas à trancher entre j'aime ou je déteste. Un roman éclaté, qui rend à merveille l'incertitude, le manque d'assurance, l'angoisse, l'envie de s'affirmer, de s'afficher, de se montrer détaché, de faire partie d'une bande de copains, de suivre ou de mener, bref, tous les sentiments susceptibles de nous agiter à l'adolescence... Deux époques sont évoquées : un automne meurtrier dans les rangs des ados d'une petite ville côtière de Finlande il y a 17 ans, et 2011, moment de retrouvailles des principaux protagonistes.
Le vécu de chaque adolescent est rendu de façon très plausible, avec ses limites, peu d'interférences entre les récits, c'est à nous lecteurs de tisser la trame, de confronter les histoires pour (essayer de) découvrir ce qui s'est passé exactement, pourquoi et par qui deux adolescents sont morts, et l'enchaînement qui conduit à l'embrasement d'un moulin avec ses habitantes. du côté des adultes, tous sont plus ou moins à la dérive, au choix : alcooliques, cinquantenaire amant/obsédé par une ado, maniaco-dépressif, dealer, et j'en passe... peu ou pas d'aide à attendre pour nos ados. Ce n'est que 17 ans plus tard qu'ils renoueront les fils de leurs vécus et mettront la vérité à jour. LE roman que j'ai à la fois aimé et détesté... je pense que ça ne m'était jamais arrivé! Impossible de ne pas rester scotché pour découvrir la suite, impossible d'aller fouiner quelques pages plus loin ou même en fin de bouquin pour découvrir ce qui s'est vraiment passé, une fois commencé, pas de remise de peine : il faut lire chaque page! Vous voilà prévenus....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
collectifpolar
  21 juillet 2019
En 2011, Jana Marton revient dans la baie de Flatnas sur l'invitation de Minnie Backlund, une vieille connaissance. Depuis 1994, suite à l'assassinat mystérieux de Flemming Petterson, don Juan aux occupations louches, elle avait quitté la petite ville portuaire. Ses retrouvailles avec les jeunes femmes de la bourgeoisie locale sont l'occasion de faire éclore la vérité.
Monika Fagerholm, auteur notamment de Femmes merveilleuses au bord de l'eau et de la fille américaine, est une figure majeure du paysage littéraire nordique. Son oeuvre est traversée par différents thèmes obsédants : l'adolescence et ses tourments, la folie qui rôde, les personnages enchaînés les uns aux autres par des liens complexes. Lola à l'envers est son premier polar. On y retrouve la musique singulière de l'auteur.
Et pour sa première incursion dans l'univers du polar, elle aborde aussi ses thèmes de prédilection. Pas de roman de Monika Fagerholm sans adolescents. L'adolescence décortiquée,  avec ses alliances et ses pactes reniés. Chacun des personnages apporte sa touche singulière à l'histoire . Ils ont tous des secrets.
L'écriture de Monika Fagerholm est onirique parfois sensuelle. Elle nous plonge dans une espèce de méditation sur le sens de la jeunesse, sur ses extravagances, ses contradictions.
Mais Lolas à L'envers n'est pas juste un regard sur la jeunesse car à travers le portrait insolite de cette dizaine d'adolescents, l'auteur dresse un portrait sans complaisance sur la société inégalitaire finlandaise. Et elle glisse peu à peu ces protagonistes dans un univers fantasmagorique très sombre. Peu à peu le noir prend le pas sur l'intrigue torturée et si bien maîtisée. C'est remarquable.
Lien : https://collectifpolar.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
jimpee
  06 novembre 2016
Ne vous fiez pas à la collection, ce roman n'est pas un polar, ni un roman noir ! Il y a bien un mort mais c'est presque anecdotique. L'histoire a beau se dérouler très lentement, avec des ellipses, des retours, des répétitions, j'ai été happé par l'ambiance de ce gros livre parfois un peu longuet.

Le roman se déroule dans une petite ville côtière avec ses célébrités et ses belles villas, mais qui fonctionne en vase clos. L'histoire est centrée sur de jeunes adultes à peine sortis de l'adolescence, un peu paumés, un peu pervers : une bande de fils à papa, jet-setteurs frimeurs ; une ado handicapée et manipulatrice ; sa soeur très libérée, amante du potentat local…

Le roman est presque existentialiste et rend bien la vacuité, la résignation de ses personnages incroyablement rigides et superficiels, enfermés dans leur classe sociale. L'originalité de Ka est justement de s'évader du carcan d'un milieu fermé, de chercher à vivre ses rêves.

En fait, ce livre est une ambiance plutôt qu'une histoire. le récit entremêle l'époque du meurtre et le retour sur les lieux 15 ans plus tard. Nous saurons le fin mot de l'histoire mais cette réalité un peu troublante est moins importante que les rêves, l'indécision, les tourments des personnages.
Lien : http://jimpee.free.fr/index...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ROUMANOFFBE
  20 avril 2015
j'ai vraiment essayé de me plonger dans le livre mais pas moyen d'accrocher, le style est à mes yeux détestable, c'est pas du tout suivi, tout effiloché comme un vieux pull qui tombe en morceaux, alors, au bout de 100 pages, j'ai abdiqué.
Commenter  J’apprécie          20
Moccha
  29 mars 2018
100 pages, et je n'arrive pas à me mettre dans l'histoire, je n'arrive pas à comprendre quoique ce soit !!!
Des descriptions à n'en plus finir, ... Ennui total, j'abandonne !!


Commenter  J’apprécie          10
vendee
  06 septembre 2016
je suis peu souvent en colere a la lecture d un livre!!! mais que puis je dire de celui là, impossibilité de suivre l histoire, des noms de personnages qui se ressemblent et ce qui accentue le chaos qui se degage de ce livre. j ai relu 2 fois les 100 premieres pages et bien je n arrive toujours pas a comprendre une seule ligne de ce livre, et il ne s agit meme pas de dire si j aime ou non......je ne comprends rien a l histoire!!! des brides de phrases sans queue ni tete, des chapitres qui ne se suivent pas mais je ne lis pas pour me torturer l esprit quelque soit le genre de romans je ne suis pas là pour m autoflageller !!!
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox