AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782844850904
144 pages
Éditeur : Allia (15/04/2002)
3.42/5   6 notes
Résumé :
“Ce travail a pour objet la condition de la femme dans l’islamisme. La singulière existence faite à la femme musulmane a frappé depuis longtemps les Européens. Les littérateurs parlent de ‘désenchantées’, de ‘répudiées’ de vie de harem ; les ethnographes dépeignent des femmes ignorantes, abruties, asservies aux passions de l’homme. Les voyageurs européens qui ont visité l’Orient musulman ont tous été heurtés par cette condition choquante de la femme. Tous auraient p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
sumadre246
  31 mai 2021
A l'origine, cet ouvrage est une thèse traitant de l'évolution des conceptions musulmanes traditionnelles sur la femme. L'auteur Egyptien fait abstraction des moeurs de sa propre époque et dresse le constat des sociétés arabiques, durant les trois époques païenne, contemporaine au prophète, et postérieures à la mort de ce dernier.
Globalement, l'auteur est plutôt compatissant envers Mahomet, lui attribuant des paroles plus ou moins concilientes à l'égard de la femme. Dans l'ensemble l'Islam légifère de nombreuses pratiques et se veut moins "dur" que les pratiques païennes. Les lois coraniques limitent la polygamie à trois femmes, cherchent à augmenter l'affranchissement des esclaves, etc,... La fondation de la loi de l'Islam du temps du Prophète aura plutôt tendance à libérer la femme d'une société païenne patriarcale, lui offrant plus de droits et de place dans la société. Il critiquera cependant que « Mahomet légifère pour tous et fait exception pour lui-même ».
L'auteur sera cependant beaucoup plus dur pour ses successeurs, comme le calife Omar, ou le philosophe Persan Gazali, à qui il attribue les causes de la réclusion de la femme et de son asservissement des années après la mort du Prophète.
_
La question du rôle du voile est évoquée. A l'époque du Prophète, il distinguait les femmes libres (voilées) des femmes esclaves (non voilées). Il n'y a aucune trace de voile intégral au moins pendant un siècle après l'Hégire. Les femmes portaient plutôt un "Djilbab", sorte de foulard ne couvrant pas le visage.
Se voulant le plus rationnaliste possible, cette thèse écrite au début du XXème siècle par l'auteur lui vaudra le rejet et la censure dans son propre pays. La conclusion de l'ouvrage rappelle cependant que « Ni le Coran avec ses commentaires, ni le grand répertoire des traditions ne pourront sans une critique sévère, nous donner cette voix qu'étouffent les erreurs historiques accumulées dans l'histoire du Mahométisme ». Et est bien cela que dessert ce livre, fournir de la matière pour affuter son esprit critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Video de Mansour Fahmy (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mansour Fahmy
Le 26.03.2021, Jacques Munier évoquait “La Condition de la femme dans l'Islam” de Mansour Fahmy dans le Journal des idées (France Culture).
autres livres classés : obscurantismeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1461 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre