AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2737340918
Éditeur : Editions Ouest-France (13/02/2007)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 57 notes)
Résumé :
Après ses « exploits » au commissariat de Lorient, voici l'inspecteur stagiaire Mary Lester nommée à Quimper, ville où elle a passée une partie de son enfance. Elle retrouve avec émotion les lieux où elle a vécu des moments heureux et où elle va désormais exercer son métier de femme flic. Cependant, le commissaire principal est en vacances et son adjoint semble avoir une certaine prévention contre les jeunes filles qui veulent« faire de la police » . Aussi la confin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
gouelan
  02 juin 2015
Marie Lester nommée à Quimper pour y être inspecteur stagiaire, se retrouve un peu désoeuvrée. le commissaire principal étant absent, son adjoint se montre assez sceptique quant à la place d'une jeune femme dans la Police.
Cantonnée à des tâches administratives, dans ce commissariat qui semble somnoler, Mary prend plaisir à flâner dans le Quimper de son enfance. Sa rencontre avec un clochard surnommé l'Archiduc, va la lancer sur la piste d'une enquête non résolue.
L'écriture est agréable, les personnages intéressants, et l'énigme pas aussi banale qu'elle en a l'air. Mary est sur la voie pour devenir une excellente enquêtrice, sûrement meilleure que son collègue qui semble absorber par les résultats sportifs du football, ou celui qui est bien content de ne pas trop quitter le fauteuil de son bureau !
Mary sait soulever les pierres pour y trouver les crabes...
Commenter  J’apprécie          230
Phoenicia
  19 mai 2018
Quelle déception! J'avais beaucoup aimé le tome 1 et le tome 2 est loin de m'avoir autant séduit. Il est vrai qu'une lecture sans cesse interrompue n'aide pas à l'immersion. Pour autant, je pense que dans le cas présent, cela m'aurait surtout permis de le lire plus vite. Ce qui m'a véritablement déplu, c'est que l'on attend une enquête de la fameuse Mary Lester mais d'enquête il n'y eut goutte. Ce qui fait office d'enquête est le récit d'un mendiant surnommé l'Archiduc.
Malgré tout un petit point positif : j'ai pu retrouver avec plaisir cette ambiance des années 1990 en France qui ajoute du charme à ces enquêtes mais c'est tout. J'espère que le tome 3 me plaira davantage.
Challenge multi-défis 2018
Challenge 50 objets
Commenter  J’apprécie          110
Oliphant
  22 juin 2015
Une enquête policière qui change de ce que j'ai pu lire dernièrement dans le genre, ici il est question d'un braquage assez mystérieux, tout comme les personnages (l'un d'entre eux est atteint de lycanthropie...). L'inspectrice, Mary Lester, est attachante, elle débarque tout juste à Quimper, nous fait faire un petit tour de la ville et nous fait part de ses doutes sur la place d'une femme dans un petit commissariat assez masculin.
Une lecture sympathique pour qui veut lire une enquête se déroulant en Bretagne.
Commenter  J’apprécie          100
paulmaugendre
  09 septembre 2018
Ayant lu avec plaisir les dernières aventures de Mary Lester, la charmante policière du commissariat de Quimper n'hésitant pas à voyager pour résoudre les meurtres auxquels elle est confrontée par hasard ou par conviction dans toute la Bretagne, l'occasion me fut donnée de la découvrir dans l'une de ses premières enquêtes.
Dans Les diamants de l'Archiduc, on la découvre dans sa nouvelle affection comme stagiaire dans une intrigue qui frise le fantastique sans jamais y succomber. Elle est dévolue aux tâches subalternes, aux écritures, et ce n'est pas le genre de travail exaltant auquel elle s'attendait. le commissaire Fabien est en vacances et c'est son adjoint, Bredan, qui le supplée. Il va aspire à une retraite bien méritée ( ?) et ne veut pas s'encombrer de dossiers litigieux. Elle fait équipe avec l'inspecteur Fortin dont l'occupation favorite est de lire le journal L'Equipe. Et pendant qu'il s'adonne à sa lecture, il ne fait pas de bruit.
Mary Lester redécouvre la capitale de la Cornouaille, préfecture du Finistère, et la vieille ville l'attire. Car jeunette, elle venait en vacance dans la cité préfectorale chez ses grands-parents, et elle en garde une certaine nostalgie. C'est ainsi qu'elle va faire la connaissance de L'Archiduc, qui se prénomme Bertrand, par hasard, alors qu'il quémande à la terrasse du café où elle déguste une boisson chaude, afin de recueillir quelques piécettes qu'il dépensera dans un litron de rouge. Il se fait alpaguer par les policiers, à défaut des punks qui avaient organisé un joyeux chambard, mais quelques jours plus tard elle retrouvera ce trouvère moderne.
Ils discutent et au cours de la conversation, il lui avoue connaître quelques éléments sur une affaire de vol de bijoux, vol qui s'est déroulé quelques temps auparavant, et surtout savoir que si deux des malandrins ont été arrêtés, que deux autres ont été tués et sont enterrés dans un endroit secret. Il ne veut en dire plus, l'incitant à se renseigner dans les archives du journal local.
Il lui confie également que trois ou quatre jours par mois, il est ainsi embastillé. Pourtant elle n'a pas trouvé trace de son nom, de ses interpellations, dans le registre des inculpations. C'est ainsi que Mary Lester est amenée à effectuer une enquête à rebours car si l'Archiduc est ainsi emmené en geôle, c'est pour une oeuvre pie.

Court roman dans lequel Mary Lester est impliquée sur une affaire classée, mais qui sous son impulsion se retrouve au goût du jour, malgré le commissaire par substitution. Lors de ce vol de bijoux, une prise d'otages avait défrayée la chronique, et le fait qu'un gamin de quatre ans soit parmi les otages.
On retrouve avec plaisir Mary Lester à ses débuts et il manque quelques précisions dans cette histoire dont l'épilogue est assez abrupt. le personnage de l'Archiduc reste dans le flou, on aurait aimé en savoir un peu plus sur son passé. Pourquoi il est devenu un clochard, et quelles sont ses motivations, même si un début de réponse est donné. En effet, dans la cellule où il est consigné trois ou quatre jours par mois, il cohabite avec un jeune homme atteint d'une forme de lycanthropie. Mais cela n'explique pas tout. On s'en contentera.
Mais le petit côté, disons humaniste, c'est le petit chien qui accompagne partout l'Archiduc. Banal, me direz-vous. Sauf que, lorsque l'éclopé de la vie est alpagué par les policiers, c'est Mary Lester qui prend soin du canidé, l'emmène au toilettage et le garde le temps de l'incarcération.
Ce roman, le deuxième de la série Mary Lester, écrit en octobre 1993 et publié en première édition aux éditions Alain Bargain, comporte quelques petites négligences de relecture, de ce que l'on pourrait qualifier d'erreurs de jeunesse de l'auteur, même s'il avait déjà atteint la cinquantaine.
Ainsi peut-on lire page 14 :
Elle s'assit et commanda un café.
Mais page suivante :
Sur le guéridon de marbre, un pot de thé fumait et il ne lui manquait qu'une pâtisserie pour se sentir vraiment heureuse.
Ah, ces garçons de café, ils sont vraiment étourdis, parfois !
Lien : http://leslecturesdelonclepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pchabannes
  30 octobre 2011
Promenade à Quimper. Son centre historique, entouré de ses remparts, longé par l'Odet recueillant les rares pluies bretonnes. Prenons un café à la plus ancienne brasserie de Bretagne : le café de l'Epée.
Mary Lester, fraichement émoulue de l'école de police rentre au pays. A la terrasse du bar de des Halles se présente le mystère en la personne de l'Archiduc, curieux clochard pochetron et poète, à la barbe pouilleuse et aux yeux bleus scintillants d'une vive intelligence. En l'absence du commissaire Fabien, le placide inspecteur-chef Bredan la laisse de côté. Aussi Mary emploie son temps et sa naturelle curiosité à fouiner dans les archives du Télégramme de Brest et de l'Ouest. Interrogeant son compagnon de bureau, l'inspecteur Fortin, sur une vieille affaire, tout s'emboite et ….
Je retrouve dans ce deuxième volume, l'atmosphère délicieuse découverte cet été dans le Troisième oeil du professeur Margerie. Sensibilité, délicatesse, humour accompagnent un travail soigné.
Editions du Palémon, 1998, 168 pages, 8€.

Lien : http://quidhodieagisti.kazeo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
gouelangouelan   02 juin 2015
- Dans la police, c'est comme à la pêche...
Brendan se mit à rigoler [...]
- Vous avez de ces comparaisons !
- C'est vrai , dit Mary mi-vexée. Laissez-moi vous expliquer : un dossier, c'est comme une pierre sur la grève à marée basse.[...]
- Ce que je veux dire, c'est que, quand vous ouvrez un de ces dossiers, c'est comme quand vous soulevez une pierre sur la grève, quelque fois il y a un gros crabe dessous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
gouelangouelan   02 juin 2015
De rares voitures passaient, dans un chuintement de pneumatiques sur la chaussée mouillée, traînant dans leur sillage le reflet sanglant de leurs feux rouges sur l'asphalte luisant de noir.
Commenter  J’apprécie          40
gouelangouelan   03 juin 2015
Le soleil était encore chaud, et sous ses pas, le sable meuble s'enfonçait avec des crissements d'étoffe déchirée.
Commenter  J’apprécie          50
PchabannesPchabannes   30 octobre 2011
“C’était avenant comme un caveau de famille, et il y faisait un tout petit peu plus froid.”
Commenter  J’apprécie          20
Video de Jean Failler (1) Voir plusAjouter une vidéo

"Poissonnier écrivain à Quimper" - Interview de Jean Failler
Rencontre avec Jean FAILLER qui alterne entre son métier de poissonier et celui d'écrivain. Il parle de la difficulté d'être édité et de son choix pour le roman noir. Christian Rolland est allé rencontrer ses clients à la poissonnerie.
autres livres classés : bretagneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1628 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre