AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782344005613
96 pages
Éditeur : Glénat (20/05/2015)
3.56/5   9 notes
Résumé :
Une bataille. Une défaite. La fin de l'empire
19 juin 1815, à l'aube. Non loin de Waterloo, au bord de la Sambre. Un homme est sur le point d être fusillé par l'armée prussienne. Celui qui doit lui bander les yeux avant l'ultime sentence reconnait alors le baron Larrey, chirurgien en chef de la garde de Napoléon Bonaparte en personne ! Gracié in extremis, Larrey est invité à déjeuner avec le général en chef des armées prussiennes : le feld-maréchal Blücher. E... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
umezzu
  23 avril 2019
Cette BD historique se concentre sur la campagne en Belgique de Napoléon de retour de l'île d'Elbe en 1815. Deux batailles marquent cette période, la victoire de Ligny contre les Prussiens le 16 juin 1815, victoire insuffisante puisque Ney n'a pas su la transformer en déroute pour Blücher, puis la bataille finale, celle qui va définitivement écarter Napoléon : Waterloo. Waterloo la mal nommée, puisqu'au lieu d'une « morne plaine », c'est sur une position défensive en hauteur, le Mont Saint-Jean, que Wellington a attendu les assauts français et l'arrivée de l'armée de son allié prussien.
Le scénario de Bruno Falba se concentre sur les mouvements de troupe et la stratégie militaire mise en oeuvre. Mais il n'oublie pour autant de varier les points de vue en imaginant une rencontre juste après la bataille entre Larrey, le célèbre chirurgien de campagne, et Blücher, le général vainqueur. Confrontation entre un fidèle de Napoléon, pas dupe de l'état de fatigue de l'Empereur avant les hostilités et du manque d'enthousiasme des maréchaux et généraux, qui ont maintenant beaucoup à perdre, et un vieux soldat, conscient de ces petits détails, qui ont au final permis sa victoire.
Les dessins de Maurizio Geminiani sont dynamiques et font ressortir la furie des batailles.
Les explications finales de Jean Tulard vont largement au-delà des faits exposés par la BD en analysant les situations respectives des coalisés et de l'Empereur, qui savait dès le début de sa campagne de 1815 que sa victoire ne pouvait intervenir qu'en séparant les forces alliés et les battant tour à tour. Jean Tulard fait le tri entre ce qui relève des faits et ce qui appartient à une quasi-mythologie romantique qui s'est développée dans le siècle qui a suivi. Waterloo a eu un retentissement mondial, et a connu de nombreux traitements littéraires et cinématographiques.
Dernière particularité, l'éditeur a ajouté à la fin un petit dictionnaire des noms cités en insistant sur ce que sont devenus ces personnages historiques après la bataille.
Une belle BD historique, qui ravira les amateurs de l'épopée napoléonienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Erik_
  04 septembre 2020
Les amateurs d'histoire seront plus que ravis de découvrir comment s'est déroulée cette ultime bataille dont on a tant parlé. Napoléon a connu d'énormes succès (plus qu'Alexandre et César ou encore Gengis Khan réunis) mais c'est la dernière bataille et l'une de ses plus grandes défaites qui fascinent encore près de 200 ans après.
C'est vrai que je n'avais pas d'idée précise sur ce qui s'est réellement passé ce jour là et qui a basculé le destin de l'Europe et un peu la face du monde à cette époque. Il est vrai que dans l'esprit populaire , Waterloo n s'est transformé en une glorieuse défaite. Ce n'est certes pas la version chanté par le groupe ABBA lors de l'Eurovision 1974 mais bon. Je me souviens que la France n'a pas envoyé de haut dignitaire aux commémorations de cette bataille en Juin 2015. le 18 juin est plutôt lié à la mémoire du Général de Gaulle. Et pourtant, il n'y a aucune honte de son histoire car Waterloo, c'est le début de la légende !
En tout cas, nous avons une bd qui raconte la grande Histoire de manière assez précise et dont le graphisme pourra séduire. Un récit solide et bien documenté. Vive l'Empereur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
umezzuumezzu   22 avril 2019
- Quelle canonnade ! Ces Français ont encore du répondant.
- Mon Dieu sir... Je crois que j'ai perdu une jambe...
- Mon Dieu sir, c'est exact.
Commenter  J’apprécie          90
VanceVance   16 septembre 2015
Napoléon compte plus de victoires qu'Alexandre le Grand, Hannibal, César, Gengis Khan et Attila réunis et la plus éclatante sera de renforcer sa légende grâce à son unique défaite !
Commenter  J’apprécie          20
Erik_Erik_   25 septembre 2020
J'en ai assez de la guerre, et pour trois raisons: nous sommes en 1815, je suis français, et ce coin s'appelle Waterloo.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : napoléon bonaparteVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2449 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre