AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B08CL5XYYF
124 pages
Éditeur : Books on Demand (08/07/2020)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Après "LES CADEAUX DU COEUR" et "LE RÊVE DES ÎLES", "IL FAUT TOUJOURS CROIRE EN SES RÊVES D'ENFANT" est le troisième tome d'une trilogie.
Cependant, chaque roman peut être lu indépendamment.
Vous retrouverez dans cet opus les univers de Violaine, auteure malentendante qui a su toucher le coeur de ses lecteurs.
Son passé va la rattraper. Pourquoi un inconnu la menace-t-il en lui envoyant des lettres anonymes ? Quel secret poignant cache-t-elle, q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
fabienne1809
  29 juillet 2020
Voir ma vidéo : https://youtu.be/yCOJLugNhQo
❤ Coup de coeur ❤
Quel bonheur de retrouver Violaine, l'héroïne de Corinne Falbet-Desmoulin, dans ce roman qui suit « Les cadeaux du coeur » et « Le rêve des îles » !
La plume de Corinne Falbet-Desmoulin reste belle et soignée, ce qui ajoute au plaisir de ma lecture.
Alors que j'avais été conquise par le premier roman, le deuxième m'avait moins séduite pour des raisons très personnelles (Je vous renvoie à ma critique sur ce point).
Dans ce troisième roman qui clôture cette trilogie, l'auteure nous entraîne dans une double intrigue. Je n'en dirai pas davantage sur le suspense que je vous laisse découvrir. Pour ma part, j'ai été complètement envoûtée par l'histoire et par toutes les émotions que l'auteure a pu transmettre.
Au final, il s'agit d'une trilogie à ne pas manquer.
Commenter  J’apprécie          320
LinstantDesLecteurs
  16 août 2020
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous invite à vous plonger dans une de mes lectures doudou ! Oui, cette trilogie (qui peut se lire dans n'importe quel sens) je l'aime. Alors quand Corinne (Merci ma belle pour ta confiance et ton amitié) m'a proposé de poursuivre mon voyage, je n'ai pu que sauter de joie.
Petite note de départ, comme ça on n'en parle plus ;) Il subsiste dans cette version de toutes petites coquilles mais qui n'empêche pas du tout le flots de positivité, de douceur, d'empathie et de vie.
Nous retrouvons nos amis désormais, Violaine, Ernesto puis Romane et Célestin. Un petit monde gravite autour de notre couple Parisien. Un autre dans lequel nous projette Violaine à travers les romans qu'elle écrit. Grâce au succès de ses deux premiers tomes, elle est remarqué par une éditrice de renom. Celle-ci lui propose de l'édité et comprend complètement son handicap. Violaine perd de plus en plus l'ouïe et cela l'empêche d'évoluer dans sa vie, comme elle le souhaiterait. Mais son entourage montre l'empathie nécessaire pour diminuer cette différence. Violaine n'est pas au bout de ses surprises ! La notoriété va lui apporter son lot de découvertes !
Mes Loulous, je ne vous en dévoilerai pas plus sur l'histoire de cet opus. Je ne peux que vous garantir, et il vous faudra me croire sur parole et la foi du Bibou, que c'est un livre qui clôt la trilogie en apothéose !
Corinne est resté fidèle à elle-même, à ses personnages aussi. Tous ont évolués ensemble, le lectorat dont je fais parti également. On retrouve avec grand plaisir les touches de gentillesse, d'humanité et d'amour de la vie dans cette histoire. Les personnages sont touchants, vrais, profonds et tellement attachants !
L'écriture de Corinne n'a plus rien à prouver, elle nous emporte avec elle et c'est comme une bulle de douceur qui s'ouvre, un moment suspendu qui n'appartient qu'à nous et aux personnages de ce livre. On vit, on vibre, on ressent tous les sentiments, toutes les émotions qui animent cette histoire. Les sujets brûlants d'actualité nous permettent encore plus de s'ancrer dans le flot de cette rivière de vie. Nos rêves nous font avancer. Ils nous permettent de garder espoir, de relever la tête et d'espérer. de tenter, d'oser, de pousser des portes et gravir des montagnes. Et en effet, c'est là où le titre prend tout son sens... Une fin en apothéose... Oui, voilà, Il ne pouvait en être autrement.
Les Loulous, je vais vous laisser sur cette note de douceur car j'ai le coeur au bord des yeux. Il me tarde de relire les deux autres opus pour pouvoir prolonger un peu ce bien-être dans lequel ils me plonge.
L'auteure a à coeur de rendre ses écrits accessibles aux malvoyants. de ce fait, ses livres sont édités en caractères un peu plus gros et les lignes un peu plus espacées. J'apprécie cette attention alors je la remarque ici.
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je ne peux que vous recommander « Il faut toujours croire en ses rêves d'enfant » de Corinne Falbet-Desmoulin et plus largement sa trilogie avec les deux précédents opus « Les cadeaux du coeur » et « Le rêve des îles ». C'est tellement... Je ne sais pas comment dire... Doux, beau, empathique sans chichi que pour moi, ce sont des lectures doudou ! Alors n'hésitez pas une seconde ;)
Lien : https://linstantdeslecteurs...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
flojouniaux
  16 août 2020
- Un troisième tome à la hauteur des précédents !
C'est avec plaisir que j'ai retrouvé les personnages des deux romans précédents, en particulier Violaine, ici l'héroïne principale, cette soixantenaire malentendante qui avait écrit l'histoire d'un couple et de leurs deux enfants partis en Polynésie. Comme dans ses précédents tomes, l'auteure alterne les points de vue des uns et des autres, nous permettant ainsi de pénétrer leurs plus secrètes pensées. Ici, l'accent est mis sur le présent d'écrivaine de Violaine, contactée par une maison d'édition. Mais des menaces la ramènent à son passé, ainsi qu'une rencontre... Quel est ce secret douloureux enfoui dans sa mémoire ? Je vous laisse le découvrir.
Tous ceux qui ont aimé les deux romans qui précèdent ne manqueront pas d'apprécier ce dernier (?) opus, écrit avec la même justesse et sensibilité qui caractérisent la plume de l'auteure.
4ème de couverture :
- Après "LES CADEAUX DU COEUR" et "LE RÊVE DES ÎLES", "IL FAUT TOUJOURS CROIRE EN SES RÊVES D'ENFANT" est le troisième tome d'une trilogie.
Cependant, chaque roman peut être lu indépendamment.
Vous retrouverez dans cet opus les univers de Violaine, auteure malentendante qui a su toucher le coeur de ses lecteurs.
Son passé va la rattraper. Pourquoi un inconnu la menace-t-il en lui envoyant des lettres anonymes ? Quel secret poignant cache-t-elle, qui va soudain éclater en plein jour ? Qui est cette mystérieuse Florence, se trouvant si souvent sur son chemin ?
De leur côté, Romane et Célestin vont devoir affronter l'adolescence difficile de leur fille Emma. Comme dans le deuxième tome, le jeune Gabriel amène sa propre vision pleine d'humour sur la situation.
À travers son écriture fluide, précise et poétique, Corinne Falbet-Desmoulin offre à nouveau dans cet ouvrage un suspense soutenu, un regard sur ses personnages empli d'émotion et de tendresse, ainsi qu'un dénouement auquel personne ne s'attendait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AlouquaLecture
  22 septembre 2020
Si cette nouvelle parution de Corinne Falbet-Desmoulin est normalement la suite de « Les cadeaux du coeur » et « le rêve des îles« , il faut savoir qu'il peut se lire sans avoir lu les précédents, bien que je trouve cela dommage de ne pas avoir l'entièreté de l'histoire, il faut savoir que c'est entièrement possible, et que cela ne vous empêchera pas de comprendre le récit.
Un des gros avantage de l'auteure, c'est qu'elle n'a absolument pas besoin d'en faire des tonnes, en allant à l'essentiel, elle rend ses personnages tellement humains, tellement attachants, tellement comme des personnes que nous connaîtrions réellement et pas simplement à travers les pages d'un livre ! L'auteure écrit de manière naturelle, tout simplement, et cela fonctionne à merveille à chaque fois que j'ai pu lire un de ses livres.
Il y a certains auteurs, comme Corinne, avec qui je n'hésites même pas le centième d'une seconde avant de dire oui lorsque j'ai la possibilité de découvrir un nouveau titre. En poussant un peu ma réflexion et en cherchant un qualificatif pour l'auteure, je pourrais dire qu'elle est tout simplement humaine et débordante d'ondes positives, que ses livres ont une force entre leurs pages qui nous fait dire que ce monde n'est peut-être pas si désespéré que ce que l'on pense. L'auteure apporte cette note de fraîcheur et de douceur dont nous avons tous clairement besoin dans ce monde qui part en vrille.
Violaine et Ernesto vont me manquer, sans oublier Romane, Célestin et Emma… Oh mon dieu comme je les aime et comme ils me manquent déjà alors que je referme mon livre !
Si vous n'avez jamais lu de parution de cette auteure, je ne peux que chaudement vous la recommander, personnellement, je dis déjà oui pour son prochain livre, je sais que je ne serai pas déçue, peu importe ce qu'elle y racontera, il est impossible que je n'apprécie pas la découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lyanea
  13 août 2020
Avis : LUMINEUX
Je remercie Corinne Falbet-Desmoulin et @bodfrance pour le service presse de « Il faut toujours croire en ses rêves d'enfant ».
Dire que j'ai aimé la couverture est un euphémisme. Dès que je l'ai vue, j'ai su que j'allais retrouver la fraîcheur et l'innocence que j'avais tant aimées dans le rêve des îles. Et je ne vais pas faire durer le suspense, je ne me suis pas trompée.
Je ne sais à quoi tient l'ambiance qui nous entoure quand on lit cet auteur, peut-être à l'écriture à la fois tendre et naïve, à la police choisie et bien généreuse, aux dialogues qui sont de vrais échanges entre les personnages, ou à tout autre chose que je ne sais décrire.
Violaine que l'on retrouve presque célèbre va vivre des émotions qu'elle n'aurait su imaginer, se frotter à la peur et découvrir qu'elle est plus forte qu'elle ne le croyait, tout ceci au côté d'un Ernesto, bel Argentin qui la chérit. Romane et Célestin, eux, vont devoir affronter les turbulences de leur fille Emma et faire face à des situations déstabilisantes.
J'ai aimé les histoires qui s'entremêlent, le mélange des vies où l'on ne sait plus qui est personnage et qui est auteur, le temps qui s'écoule au rythme des évènements qui se suivent et s'entrechoquent souvent. Grâce aux prénoms en tête des chapitres, il est facile de suivre les protagonistes dans des rondes familiales aux pas souvent hésitants.
Tendre, aérien et plein de vie, voici comment je qualifierais ce joli roman, écrit par une auteure que l'on sent prête à tout donner pour faire passer le bonheur d'exister. Ne vous privez pas de venir la rejoindre pour en profiter.

Lien : https://www.facebook.com/Lya..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
fabienne1809fabienne1809   26 juillet 2020
Je ne comprends plus ma fille. Elle n’est plus l’Emma que je connaissais. La fille joyeuse. Sensible. Toujours prête à me faire ses confidences. A rire avec moi ou sangloter dans mes bras. Elle est même devenue exactement l’inverse.
Commenter  J’apprécie          100
lyanealyanea   13 août 2020
Parfois, il faut oser sortir de sa zone de confort.
Commenter  J’apprécie          30

Video de Corinne Falbet-Desmoulin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Corinne Falbet-Desmoulin
Présentation de la trilogie de nouvelles "Singulières-Insolites-Atypiques" dans l'émission "Parenthèse" de France Art TV (anciennement France Pass TV).
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4018 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre