AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de latina


latina
  11 juin 2014
Hernando Ruiz ou Ibn-Hamid ? le nouveau-chrétien ou le musulman ?
Si vous voulez connaitre la réponse, lisez « Les Révoltés de Cordoue », et vous connaitrez tout, je dis bien tout, sur cette période sombre de la fin du 16e siècle en Espagne.

En effet...elle est bien loin l'époque bénie où chrétiens et Maures vivaient en concordance, s'appréciant les uns les autres et se découvrant dans le respect. La Reconquista est passée par là et un siècle après les Rois Catholiques, Philippe II veut éliminer toute trace de musulmans libres. La guerre des Alpujarras (les montagnes entourant Grenade et Cordoue) sera le théâtre d'atrocités, dans le chef des chrétiens comme des Maures. C'est vraiment à partir de la fin de cette guerre que les Musulmans seront brimés et finalement conduits à quitter l'Espagne de force.

Et pourtant...ce roman est un hymne à la fraternisation, à la recherche de lien entre 2 religions finalement pas si divergentes ! Et Hernando/Ibn Hamid se voudrait l'artisan de ce lien, lui qui a connu une vie mouvementée, dont la femme et les enfants ont été kidnappés, qui, de muletier, est devenu ouvrier tanneur obligé de descendre dans une fosse puante pour piétiner le fumier, et puis qui s'est retrouvé élevé au rang d'ami intime d'un Grand d'Espagne après s'être occupé des Ecuries royales, et j'en passe...
Toute sa vie, il a travaillé au rapprochement catholico-musulman, lui-même d'ailleurs est un pur produit métissé de ces 2 religions, puisque sa mère musulmane a été violée par un prêtre...Et il épousera, après une musulmane, une chrétienne pure souche.

Bref, je ne vais pas me mettre à raconter toute l'histoire tellement elle est riche (1077 pages !) mais je peux vous dire que la Mezquita de Cordoue en est un acteur principal, tout comme la famille d'Hernando et son uléma, le sage. Et n'oublions pas l'amour, magnifié par la sensualité mauresque!

Je n'ai qu'un souhait en refermant ce livre : me rendre à Cordoue et me plonger dans la splendeur de cette ville alliant subtilement le monde chrétien et le monde musulman, à l'image d'Hernando.
Commenter  J’apprécie          4911



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (44)voir plus