AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alexis Fouillet (Traducteur)
EAN : 9782757818039
448 pages
Éditeur : Points (11/03/2010)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 40 notes)
Résumé :
Le mort avait plus de 70 ans. D'étranges traces laissent à penser qu'on a abusé de son cadavre. Deux femmes, l'une particulièrement naïve et l'autre visiblement folle, assurent qu'il s'agit de leur fiancé. Etonnant dans cette paisible bourgade norvégienne! Et l'inspecteur Valmann découvre que personne ne sait d'où vient cet homme. Ni comment expliquer la présence de toiles de maître chez lui...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Aline1102
  23 août 2013
Jacob Lind, fringant septuagénaire, est retrouvé mort dans le local où il a fêté, avec d'autres retraités de son quartier, la fête nationale norvégienne. Lind étant diabétique depuis de nombreuses années, la police tend à privilégier la thèse de l'accident.
Mais l'inspecteur principal Valmann n'y croit pas. Plusieurs questions sont soulevées par ce cas et perturbent l'inspecteur. Pourquoi Edith Sommer et Elise Valmoe, deux quinquagénaires de l'Amicale dont faisait partie Jacob Lind affirment-elles toutes deux avoir été fiancées à Jacob ? Pourquoi Jacob Lind possède-t-il autant de tableaux dans son grenier alors que son appartement, meublé chichement, prouve qu'il vivait de façon très simple ?
Un choc supplémentaire attend Valmann : le défunt n'est inscrit dans aucune archive officielle. Nulle part, on ne trouve la trace d'un dénommé Jacob Lind...

Quel beau polar que cet Athlète ! Etonnant et assez inhabituel, mais très agréable.
Un mot sur l'ambiance, tout d'abord. Contrairement à ses "collègues" scandinaves (je pense à Erlendur et à Wallander), l'inspecteur principal Valmann mène l'enquête dans une Norvège qui accueille le printemps avec beaucoup d'enthousiasme : séances de bronzage au bord des lacs, soirées douces et sereines. La nature norvégienne n'est pas aussi hostile que l'Islande d'Erlendur et tout est réuni pour que l'on se sente bien dans ce polar.
Valmann lui-même est également très différent. Comme tous les héros scandinaves, il a vécu un drame. Sa femme est morte et son veuvage commence à lui peser. Mais l'inspecteur n'en oublie pas pour autant le bonheur et le plaisir de se sentir attiré par le sexe opposé, puisqu'il est très intéressé par sa jeune collègue, Anita Hegg. Ces deux enquêteurs forment une bonne équipe : ensemble, ils atteignent un bon niveau de déduction et parviennent à comprendre ce qu'on tente de leur cacher.
En ce qui concerne l'intrigue, c'est assez... étonnant. Il est assez rare de lire un roman centré sur la sexualité des septuagénaires, non ? Eh bien, c'est surtout de cela qu'il est question, puisque l'une des héroïnes est plutôt très portée sur le sexe. le titre d'Athlète vient d'ailleurs d'un tableau sur lequel fantasme cette femme : une représentation de la descente De La Croix. Cette gentille dame très élégante et sans histoire passe ses soirées à observer ce tableau tout en se baladant nue ! Très spécial donc, mais pas désagréable.
Car il n'y a pas que les pulsions sexuelles du troisième âge dans ce roman. Les énigmes affluent et les enquêteurs bataillent pour comprendre ce qu'il s'est réellement passé lors de la mort de Jacob Lind, l'homme retrouvé mort. On suit l'enquête pas à pas, à tel point qu'il n'est pas vraiment difficile de deviner l'identité du coupable. le motif du meurtre se dessinent également petit à petit, au fil des investigations de Valmann et de Hegg.
Knut Faldbakken a écrit plusieurs romans mettant en scène l'inspecteur principal Valmann. Je les découvrirai avec beaucoup de plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192
sandrine57
  27 avril 2011
A Hamar, petite localité norvégienne au nord d'Oslo, l'Amicale des retraités, dirigée par Loretta Due, donne comme chaque année une petite réception pour la fête nationale du 17 mai. Mais le lendemain, on retrouve sur les lieux des festivités le cadavre du vieux Jacob Lind. Compte tenu de son âge avancé et de son diabète, l'homme pourrait avoir succombé à une mort naturelle mais des détails troublants concernant sa tenue vestimentaire confirment la thèse du meurtre avancée par l'inspecteur Valmann. Avec sa jeune collègue Anita Hegg, il va donc enquêter dans la petite communauté des retraités de la ville. Deux femmes attirent tout de suite leur attention. Edith Sommer, gentille mais un peu simplette et Elise Valmoe, vieille fille romantique et rêveuse. Elles prétendent toutes les deux avoir été la fiancée du défunt. Banale en apparence, l'affaire va se compliquer d'abord parce que Jacob Lind semble être un inconnu pour l'Etat civil et ensuite avec l'assassinat d'Edith dans le jardin d'Elise. Au coeur du mystère, la vie cachée de Jacob Lind qui vivait chichement mais entreposait dans son grenier une collection d'oeuvres d'art assez conséquente.

Cette enquête va trouver sa solution dans L Histoire récente de la Norvège et son passé nazi que j'ai découvert à cette occasion. Les retraités qui semblent vivre paisiblement cachent de lourds secrets...Je découvre aussi avec ce livre un nouvel inspecteur venu du froid. Comme ses collègues plus connus, Valmann aime prendre son temps, suivre des pistes et fait confiance à son instinct. Quadragénaire, veuf, solitaire malgré lui, il n'est pas très à l'aise avec sa collègue et a toujours peur de commettre un impair. Je l'ai apprécié et je ne rechignerai pas à lire la suite de ses aventures. A lire pour l'originalité des personnages au charme désuet, le contexte historique et le duo Valmann/Hegg.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Rhodopsine
  01 novembre 2013
Un polar norvégien, qui tord le cou à quelques clichés: non, il ne fait pas toujours froid en Norvège,au club du 3ème âge , les adhérents ne se contentent pas de faire tapisserie, la lingerie sexy n'est pas réservée aux moins de vingt ans...Une enquête pas désagréable à suivre, avec la seconde guerre mondiale en arrière-plan, des tableaux de prix cachés, un inspecteur sympathique et une vieille dame mêlée à des morts suspectes: plaisant , mais la solution de l'énigme est un peu trop annoncée...
De quoi donner envie néanmoins de découvrir les autres enquêtes de Valmann.
Commenter  J’apprécie          30
marysedepe81
  29 mai 2012
Premier opus d'une série de 3, “L'Athlète”, de Knut Faldbakken est un polar agréable à lire, aux personnages réellement singuliers.
Le lendemain de la fête nationale; Jacob Lind. 70 ans passés, est découvert mort sur le canapé de la salle des fêtes. La police pense à un arrêt cardiaque, (il était diabétique) mais le commissaire Valmann et sa jeune collègue Anita Hegg trouvent ce décès suspect. Il a visiblement pris du bon temps avant de mourir et deux femmes de son entourage se disent fiancées au défunt. Seulement voilà, Jacob Lind est inconnu à l'état-civil, par contre ils découvrent chez lui des tableaux de maîtres.
Les réponses se trouveront dans le passé.
Auteur de nombreux romans et de pièces de théâtre, Faldbakken nous brosse un portrait décalé et caustique d'une petite ville de la Norvège victime de l'occupation nazie lors de la dernière guerre.
Commenter  J’apprécie          20
letitbe
  10 mars 2011
J'ai eu bcp de plaisir à découvrir ce roman. le style (la traduction excellente) la structure du récit, la psychologie des personnages, le retour vers le passé de la Norvège font qu'o s'intéresse à l'intrigue. Ce qui est curieux c'est qu'on arrive à mieux cerner certains personnages secondaires que le personnage principal.Un polar d'honnête facture.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
RhodopsineRhodopsine   01 novembre 2013
L'Athlète ne lui prodiguait aucun réconfort.
Etendue sur son lit, Elise avait les yeux rivés au Christ souffrant. Elle avait essayé de prier, elle avait essayé de dévoiler son âme, elle avait essayé de fouiller sa conscience. Elle était en proie à de terribles tourments, car il était absolument indéniable qu'elle avait fait des choses qu'Il réprouverait, depuis Son grand tableau, où Il paraissait apprécier que les femmes s'occupent de lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
letitbeletitbe   16 mars 2011
Pendant dix-neuf ans, il avait été un homme heureux. Puis la maladie l'avait frappée. La facture était arrivée.
Commenter  J’apprécie          20
letitbeletitbe   16 mars 2011
Quand un événement heureux se produisait, il lui était naturel de se demander ce qu'il lui en coûterait au bout du compte.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Knut Faldbakken (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Knut Faldbakken
Hva NRK ikke viste - 4
autres livres classés : norvègeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2117 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre