AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2801101397
Éditeur : Duculot (30/11/-1)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Qu'on ne s'attende pas, dans ces pages, à une neutralité de ma part. Elles seront d'un partisan. Ma foi, cela changera du ronron habituel.
Je ne suis pas le seul à avoir pensé que Paris sans ses Halles ne serait plus jamais Paris, mais une tout autre ville. C'est fait. Le parisien, sans le savoir, a déménagé. Il habite à présent Nécropolis ou Paripolis, avec ou sans jeu de mots au choix. Il n'y a plus que les Japonais de l'été pour y retrouver leurs petits. A... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lecassin
  25 novembre 2012
Les Halles... le monstre…
Elles avaient déjà fait l'objet en 1876 d'un des chefs d'oeuvre de la littérature française sous la plume d'Emile Zola : "Le ventre de Paris". On y découvrait, entre autres, le fonctionnement et la vie au sein du "monstre".
"Les Halles, la fin de la fête" n'est pas à ranger, tel "Le ventre de Paris" au rayon des chefs d'oeuvre de la littérature française... C'est un cri de détresse et de désespoir face à la destruction d'abord programmée, puis effective, de ce "monument" que sont les Halles ; considérées par René Fallet, non pas comme "le ventre de Paris", mais comme son coeur...
René Fallet nous offre une série de petits textes-commentaires en regard d'instantanés noir et blanc d'une grande force dus à Martin Monestier, photographe spécialiste en reportages insolites.
Poésie, nostalgie - pittoresque, insolite.
René Fallet n'est pas un militant…en quoique se soit... Si ce n'est en amitié ! "Les Halles, la fin de la fête" sont, à ma connaissance, son seul coup de gueule. Il aura bien un autre coup, mais un coup de coeur celui-là, pour "Le vélo"… Et bien sûr, hors comptabilité, les coups de blanc ou de beaujolpif...
Ceux qui auront apprécié "La soupe au choux", paru deux ans plus tard, non pas pour le coté burlesque flamboyant, mais pour la critique à peine déguisée de la modernisation ne manqueront pas de voir dans les Halles décrites ici le modèle en vraie grandeur du Hameau "Les Gourdiflots" si cher à Cicisse Chérasse et au Bombé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
lecassinlecassin   16 novembre 2011
Et voilà la fin de la fête !
Dans les lointains de la désolation,
Saint Eustache
a "plus l'air d'un con que d'un moulin à vent"
Pour employer la langue verte de son quartier disparu.
Les grues - qui ne sont pas sur talons hauts -
dressent leurs gibets dans le ciel gris.
Ces insectes ont chassé les moineaux.
Quand le béton coule, la Seine se fige.
Aucune greffe du coeur ne remplacera celui de Paris.
Il a cessé de battre.
Ce que vous entendez là, bonnes gens,
n'est plus que le ronron, queque part, d'un ordinateur.
Adieu, les Halles. Adieu, Paris. Adieu, la vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lecassinlecassin   16 novembre 2011
Je pense à tous les Rastignac en sabots montés par milliers à Paris non pour y faire fortune, plus modestement pour survivre. Ils sont tous passés par les Halles, soit pour pousser le diable, soit pour manger un quelque chose qui s’appelait souvent n’importe quoi . En ces temps-là, la ville n’était certes pas généreuse, elle n’était du moins pas l’impitoyable machine qu’elle est devenue. Tout un monde de faméliques a trouvé là un morceau de pain. Où le trouverait-il aujourd’hui ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lecassinlecassin   16 novembre 2011
Les choux dialoguaient avec les perdrix, les canards avec les navets, l'avarice avec la misère, le coup de blanc avec le coup de cafard, les hommes avec les odeurs, la ville avec les couleurs.
Commenter  J’apprécie          20
lecassinlecassin   16 novembre 2011
Je ne suis pas le seul à avoir pensé que Paris sans ses Halles ne serait plus jamais Paris, mais une toute autre ville.
Commenter  J’apprécie          10
lecassinlecassin   16 novembre 2011
Qu'on ne sattende pas, dans ces quelques pages, à une neutralité de ma part. Elle seront d'un partisan. Ma foi, cela changera des ronrons officiels.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de René Fallet (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Fallet
Petite promenade avec René Fallet à Jaligny - - réal. Patrick clémence (4.47)
autres livres classés : polémiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

René Fallet

Dans "La Soupe aux choux", qui est la Denrée?

Une jeune femme
Le percepteur
Le Premier Ministre
Un extraterrestre

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : René FalletCréer un quiz sur ce livre