AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9781092100663
L'atelier Mosésu (03/06/2016)
4.19/5   8 notes
Résumé :
« C’était leur première grande sortie depuis des mois. Comme les fleurs et les animaux, Vincent et Agnès quittaient leur coque protectrice, le trou où ils venaient d’hiberner pour renaître à la faveur du printemps… Eux et leurs instincts engourdis par le froid, qui démarraient leur dégel. »

Un frère et une sœur en route vers le Sud. La campagne isolée. Un aubergiste maniaque. Des morts violentes. Mais sous l’apparence du slasher, un imprévu choc des t... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Je suis cet auteur, peu importe son nom ou ses noms, peu importe sa schizophrénie (bah oui il faut bien y trouver une raison), j'aime ce qu'il fait et je veux tout lire.

Malone est un tueur cruel et dérangé sur le plan psychiatrique, il est conseillé de respecter le code de la route sinon l'amende sera salée.
Vincent est en route pour le sud avec Agnès sa soeur jumelle et la petite amie de celle-ci.
Il rêve d'étrangler cette dernière, il faut dire qu'elle est en pleine crise d'adolescence.
Lors d'une pause sur une aire d'autoroute, ils acceptent de prendre un auto stoppeur pas très net.
Le voyage se poursuit dans des conditions peu agréables, fenêtres grandes ouvertes et gêne générale.
Il va falloir couper court à cette désagréable aventure, le personnage le plus inquiétant ne sera pas forcément celui qu'on croit...

L'écriture est posée et carrée, l'auteur est ce que j'appelle un vrai caméléon sur ce plan là.
Il est capable d'écrire dans un style humoristique, décalé, déjanté, trash, sanglant et du thriller plus classique.
Si on peut utiliser ce terme avec un thriller mais ceux qui ont lu les précédents écrits de l'auteur comprendront parfaitement où je veux en venir.

Les événements sont inquiétants, soyons honnête, les agissements de certains personnages font frémir, pour le plus grand bonheur du lecteur.
J'ai été interloquée, j'ai écarquillé mes yeux en me demandant si j'étais bien en train de lire ce que mon cerveau m'envoyait.
Je trouve ça extra, je finis toujours par être surprise et je suis sans problème ce qu'il m'est présentée.

Certaines scènes de meurtre sont ragoutantes, chochottes s'abstenir car on est face à un vrai thriller sanglant.
Enfin seulement certains passages et non continuellement, ce qui fait que c'est facile à suivre pour n'importe quel lecteur de noir.
J'ai envie de dire, en même temps quand tu attrapes un thriller...

C'est un détail mais j'aime trouver des homosexuels dans mes lectures, hommes ou femmes mais j'y vois une aisance et une ouverture d'esprit que je retiens.

La confrontation entre Malone et la charmante petite famille va être explosive, je vous promets de l'action, du suspense, de la peur et du sang.
Si avec ça vous ne craquez pas, je ne sais plus quoi faire !!





On le commande ici
Lien : https://leshootdeloley.blogs..
Commenter  J’apprécie          50
Vous voulez du sombre, très sombre? du gore, très gore? Alors n'hésitez plus! Avec Cavaliers de l'orage son auteur vous embarque dans un périple meurtrier délicieusement gore à souhait! Dès les premières pages, l'horreur et la folie dans toute sa splendeur vous prendront aux tripes. Impossible à lâcher si comme moi vous aimez ces récits où l'atrocité est dépeinte sans s'embarrasser de fioritures. Des moments crus, vrais, forts. L'ambiance est malsaine et prenante, captivante. J'ai tout simplement adoré ce road trip de l'horreur.

La force de ce titre réside dans les thèmes accents développés tout au long de l'intrigue. Des choses qui vont peu à peu laisser les protagonistes montrer des failles "humaines", à mille lieues de leurs vils instincts. Un roman trash mais doté d'une sensibilité poignante. C'est là pour moi toute la beauté de l'histoire. On découvre l'âme humaine dans tout ce qu'elle possède de plus noir mais aussi de plus vulnérable.

J'ai vraiment hâte de découvrir d'autres titres de Chris Anthem que j'aurai grand plaisir à retrouver au salon des Forges obscures très bientôt. de quoi rassasier ma soif d'hémoglobine littéraire prochainement 🧛‍♀️
Commenter  J’apprécie          10
La première partie s'attache à présenter Malone, “l'aubergiste maniaque” mentionné en quatrième, et le trio Vincent-Agnès-Clara. Sans trop en dévoiler, on se situe quelque part entre L'Auberge Rouge, Psychose, Tueurs Nés et Hitcher (ce dernier étant aussi inspiré par Riders of the Storm des Doors, qui figure en exergue).
L'auteur prend le temps de la construction : des motivations de l'aubergiste aux relations du trio familial, on découvre en profondeur les protagonistes.
J'ai un peu moins accroché à la deuxième partie. le récit passe aussi trop vite sur l'évolution des rapports entre l'aubergiste et le trio.
En dépit de cette petite réserve, Cavaliers de l'Orage aura rempli mon attente principale et pas des moindres : un bon slasher.
Lien : https://unkapart.fr/cavalier..
Commenter  J’apprécie          80
Malone ,un aubergiste traumatisé par la mort de son jeune garçon , s'en prend aux clients qui émettent des avis contraire à ses idées et c'est radical ...
D'un autre côté un trio de barjots qui tuent pour le plaisir . Evidemment tout ce petit monde va se réunir pour ne former qu'un seul bloc et la rencontre avec Catherine , une femme abandonnée par son mari va compléter cette bande de tordus .

**********************

du bon Gore comme on en faisait dans les années 70 , un côté L'auberge rouge version sadique et sanglante . Un bon slasher qui ravira les fans du genre . Rien de nouveau dans le style , mais c'est efficace , rapide à lire et plutôt bon .
le roman est aussi éditeur sous le nom de l'auteur Marc Falvo .Un auteur à suivre .
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Depuis sa puberté, il n'avait jamais été capable de longues performances. Ni avec les vivantes car elles ne l'excitaient pas, ni avec les mortes car elles l'excitaient trop.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Marc Falvo (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Falvo

Interview de Marc Falvo - "L'Origine du blues" (Editions du Rifflle)
Interview de Marc Falvo, à propos de "L'Origine du blues", polar paru aux éditions du Riffle (collection Riffle noir). Emission La Vie des Livres du 26 novembre 2014. le blog de la collection...
autres livres classés : slasherVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (19) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2786 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}