AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Kirzy


Kirzy
  25 octobre 2019
Y a des pépites à découvrir chez les éditeurs indépendants ! Noir en fait partie ! Amateur de romans bien noirs serrés, ce livre est pour toi !

Dès les premières pages, Marc Falvo instaure une ambiance, une tension qui ne fera que croître à s'en bouffer les doigts jusqu'à la troisième phalange. Faut dire que la construction narrative est particulièrement soignée et absolument imparable :

- une première partie pour présenter les deux protagonistes, deux mecs cabossés par la vie, dont on suit les trajectoires à distance, alternant les points de vue. Il y a Léonard, il sort de taule et à une vie à reconstruire, à réussir peut-être. Et Franck, un bloc de souffrance qui fonce sur une autoroute. Destins croisés jusqu'à ce que ...

- la deuxième les fait se percuter mais la rencontre est déséquilibrée. Un bourreau, une victime. le temps s'égrène en jours et nuits avec en acmé les dialogues qui révèlent les desseins profonds de chacun : ils finissent de déciller les illusions du lecteur s'il en avait encore sur la personnalité d'un des deux.

- dans la troisième partie, le chaos s'installe suite à un élément perturbateur extérieur ( très étonnant dans son changement de braquet mais dévoilé à coup de touches allusivement mystérieuses qu'on y croit ). Tout bascule dans le rapport de force, le duel peut commencer.

En plus de sa construction, l'atout majeur de ce roman est la qualité d'écriture. Les mots sonnent juste, sans esbrouffe, sans scories m'as-tu-vu, sans surenchère. Un style direct, décontracté mais travaillé avec élégance pour être percutant. Il accroit la sensation de tension qui envahit le lecteur, il accompagne le rythme haletant qui va crescendo.

Et puis, le traitement des deux personnages principaux est remarquable. Ce ne sont pas des stéréotypes de mecs à qui la vie en a fait voir, ils sont très loin de la linéarité cliché que l'on peut parfois rencontrer dans ce style de roman. Leur psychologie est très fouillée, leurs cicatrices enfouies dans les tréfonds de leurs âmes ressortent à mesure des épreuves et des rebondissements. C'est là que le trouble s'installe : le personnage qui aurait du être le plus détestable a priori devient le plus attachant car il a su changer, il a su faire preuve de résilience, ou du moins il y croit, lui à de meilleurs jours. Alors qu'on en vient à haïr celui qui avait tout pour susciter la compassion car lui n'y croit plus, le désespoir le pousse à tout vouloir saccager. Passionnant de voir la folie s'emparer de l'un, là où l'instinct de survie animal prend le dessus sur l'autre.

Un étonnant roman noir que j'ai lu en apnée tout en prenant un grand plaisir !
Commenter  J’apprécie          864



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (84)voir plus