AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de verobleue


verobleue
  04 juin 2018
L'idée d' « Aussi libres qu'un rêve » est originale : un monde où chaque enfant se voit attribuer un métier en fonction de son mois de naissance. Aux "Janvier" les métiers privilégiés, artistes ou dirigeants, aux "Décembre" les métiers ingrats dont personne ne veut comme nettoyeur des fonds marins.
Ce système a été mis en place au 21e siècle pour réguler les naissances sur l'année grâce à un centre de procréation.


Minöa et Silnëi sont soeurs jumelles, nées à quelques minutes d'intervalle la nuit du 31 décembre. La première à 23 h 58 et la seconde à 0 h 17 ! Pourtant élevées de la même manière par leurs parents, la tyrannie des Dates de naissance leur promet des destins radicalement différents. Elles s'interrogent, ont des difficultés à trouver leur place jusqu'à la rencontre qui va changer leur vie. Silnöa correspond sur bzh-net avec l'énigmatique internaute Nériss et Minöa rencontre Kléano, le chanteur rebelle d'un groupe de rock, né en novembre et qui combat l'injustice et l'ordre établi. Lorsqu'ils apprennent que le président Chan Wallow a lui-même contourné la loi, les ados mettront tout en oeuvre pour renverser son pouvoir.

L'auteur, Manon Fargetton a 18 ans. Un premier roman écrit en 2006 et réédité en 2016. Son écriture est fluide, va à l'essentiel. Ce livre a un côté doux et naïf. L'adolescence est l'âge de l'idéalisme et tout comme les générations précédentes, les jeunes d'aujourd'hui rêvent d'un monde meilleur.
La trame du livre et ses personnages sont bien construits et cohérents. le livre fait réfléchir le jeune lecteur sur le monde dans lequel il vit, sur ses rêves et la volonté qu'il faut pour les réaliser... Des adolescents qui feront l'expérience de la dissidence, mais aussi, timidement, l'expérience de l'amour. Agréable lecture!

Commenter  J’apprécie          150



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (14)voir plus