AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Luria


Luria
  14 juillet 2019
Imaginez.
Votre ordinateur est le seul outil multimedia disponible de la maison.
Vous quémandez juste le temps d'écrire quelques mots. Tu as fini ? Ca y est ? Je dois regarder un truc ! Je veux mettre un DVD !
Raaaaaah.

Donc.
Les rois passeurs.
Que l'on m'a prêté avec au bout des lèvres un avis peu enthousiaste. Tu verras c'est de la fantasy adultoado mal dosée, old school façon Tapisserie de Fionavar. Aïe ai-je pensé. Je n'ai pas du tout aimé ce bouquin.

Alors.
C'est vrai que l'écriture est mal dosée. J'aurais effectivement mis ça en jeunesse, enfin Young Adult comme on dit désormais, avec par moment des pointes de cul, de merde, de cru pour faire genre, c'est adulte qwa ho. Ce qui déséquilibre l'harmonie du bouquin. On pouvait très bien rester mesuré, l'histoire ne s'en portait pas plus mal.
C'est vrai qu'il y a plein de références dans ce bouquin. Fantasy des années 90 avec ce clivage monde actuel, monde médiéval-fantastique. Mais moi j'y ai plus reconnu des inspirations à Pierre Bottero, Robin Hobb pour n'en citer quelques uns, sans y trouver d'aspect suranné.
C'est vrai que j'ai calé en fin de livre. Pour moi, au moment où tout commençait, pouvait se développer en un récit de ouf, le soufflet est retombé, et j'ai cru s'envoler tout espoir d'évasion bouquinique.

Malgré tout.
J'ai beaucoup aimé l'écriture.
Simple, facile, entrainante, qui m'a enlevée deux nuits durant hors des rivages du sommeil.
J'ai aimé suivre les personnages, qui somme toute, ne sont pas très nombreux, et les aurais bien gardé pour quelques tomes encore.
Je découvre l'auteur.
Et vais sans doute partir en quête des illusions de Sav-Loar pour faire durer un peu plus longtemps l'univers.

Bon t'as fini avec l'ordinateur ? Je peux regarder mon film maintenant ?
Commenter  J’apprécie          161



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (16)voir plus