AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Nulle part sur la terre (32)

marina53
marina53   05 octobre 2017
J’aimerais bien savoir ce qui fait tourner le monde comme ça. Parce qu’il tourne d’une drôle de façon des fois.
Commenter  J’apprécie          270
marina53
marina53   05 octobre 2017
Il était facile de haïr tout le reste mais se haïr soi-même était une torture.
Commenter  J’apprécie          230
Stelphique
Stelphique   27 août 2017
S'asseoir sur la véranda, regarder le jour décliner et le soir tomber sur la terre comme une couverture descendue la border pour la nuit.
Commenter  J’apprécie          210
marina53
marina53   05 octobre 2017
Elle s'était rendu compte avec le temps que les mauvais coups, une fois que c’était parti, s'amoncelaient et proliféraient comme une plante grimpante sauvage et vénéneuse, un lierre qui courait tout le long des kilomètres et des années, depuis les visages brumeux qu'elle avait connus jusqu'aux frontières qu'elle avait franchies et à tout ce qu'avaient pu instiller en elle les inconnus croisés en chemin.
Commenter  J’apprécie          200
JIMEDE
JIMEDE   10 septembre 2017
Entre eux, le silence. Mais un silence pas comme les autres. Un silence partagé.
Commenter  J’apprécie          186
Renod
Renod   14 août 2017
Il était allongé sur le dos et elle se trémoussait sur lui en plaquant les épaules au sol et puis, tandis qu'elle se penchait vers lui et qu'il la tenait par la taille et sentait ses seins contre son torse nu, il se mordit les lèvres pour s'empêcher de fondre en larmes et la pensée lui traversa l'esprit que s'il existait un autre homme sur cette planète qui à cet instant était plus heureux que lui, alors il ne savait pas comment ce salopard faisait pour le supporter.
Commenter  J’apprécie          120
JIMEDE
JIMEDE   13 septembre 2017
Ces deux-là, c'est pareil. Comme ces chiens errants. Peu importe par quoi ils sont passés. Peu importe qu'ils crèvent de faim. Tu leur donnes à manger, un endroit douillet où dormir, et malgré tout ils finiront par se barrer.
Commenter  J’apprécie          90
BlackKat
BlackKat   19 août 2017
Bon sang. J’aimerais bien savoir ce qui fait tourner le monde comme ça. Parce qu’il tourne d’une drôle de façon des fois. Pour certains en tout cas.
Commenter  J’apprécie          80
Jazzynewyork
Jazzynewyork   11 octobre 2017
Elle s'était si bien évertuée à oublier qu'elle ne savait plus quand où ni combien de fois, mais elle se rappelait que c'était à une époque de ténèbres où elle s'était retrouvée acculée au désespoir, cernée par les chiens enragés de la vie.
Commenter  J’apprécie          50
Bouvy
Bouvy   27 septembre 2017
Elle ouvrit la porte et Russell se colla de nouveau à elle et ils entrèrent en titubant jusqu’au milieu de la pièce et Russell n’avait soudain plus qu’une seule idée en tête. Il fit glisser les bretelles de sa robe sur ses épaules en se disant mon Dieu je vous en prie, puis fit glisser sa robe jusqu’à sa taille en se répétant mon Dieu je vous en prie et quand elle se mit à se tortiller il s’agenouilla et tira la robe jusqu’à ses chevilles et elle leva un pied puis l’autre pour s’en débarrasser et alors il dit merci mon Dieu. Une minute plus tard ils étaient tous deux nus sur le tapis et Dieu lui sortit complètement de la tête et il était allongé sur le dos et elle se trémoussait sur lui en lui plaquant les épaules au sol et puis, tandis qu’elle se penchait vers lui et qu’il la tenait par la taille et sentait ses seins contre son torse nu, il se mordit les lèvres pour s’empêcher de fondre en larmes et la pensée lui traversa l’esprit que s’il existait un autre homme sur cette planète qui à cet instant était plus heureux que lui, alors il ne savait pas comment ce salopard faisait pour le supporter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

    Autres livres de Michael Farris Smith (1)Voir plus




    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    1182 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre