AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782915842227
216 pages
Éditeur : Cartouche (15/07/2007)

Note moyenne : 2.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Ouvrier et chercheur d'or, journaliste et photographe indépendant, dessinateur et graveur, Antoine Fauchery, premier Français à avoir réellement vécu en Australie de 1852 à 1860, nous croque ici sa vision d'une terre alors inconnue - naissante -, à travers un carnet de route des plus aventureux, mêlant rencontres et situations périlleuses.
Accompagnée d'une remarquable et chaleureuse préface de Théodore de Banville, cette perle rare du récit de voyage nous em... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Shan_Ze
  07 février 2014
Antoine Fauchery est journaliste et photographe. le 23 juillet 1852, il part en Australie sur un bateau. Sous forme de journal, dont il enverra le contenu, il relate d'abord le voyage sans fin sur le bateau, les désillusions à l'arrivée, la rencontre avec un prêtre français et surtout ses galères en tant que chercheur d'or.
J'ai eu peine à me départir de la préface de Théodore de Banville qui ne m'apportait pas grand-chose pour enfin commencer la narration d'Antoine Fauchery. J'ai tour à tour souri et ri à l'évocation des anecdotes d'Antoine au pays du kangourous. Rien à voir avec du Bill Bryson mais quel ouvrage ! C'est un récit d'époque, une écriture plaisante dans l'ensemble.
Petit bémol, il y a pas mal de fautes. Est-ce sciemment laissé en l'état original ou mal corrigé ? En tout cas, c'est un peu désagréable à la lecture et une partie du plaisir enlevé.
Mais j'ai pris plaisir à redécouvrir la naissance de l'Australie, d'une autre façon ou la ruée vers l'or australienne dont il consacre une grande partie. Il raconte avec beaucoup d'humour le matériel nécessaire, les creusées collectives, les joies et déceptions des chercheurs, les personnes rencontrées.
Un livre à découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
tomgus
  01 juillet 2016
lecture difficile, non seulement à cause des coquilles et mots qui manquent mais aussi par la froideur et le détachement du récit.
Il est aussi assez pénible de lire ceci au sujet des aborigènes: " Au physique, si ceux qui restent , et dont j'ai souvent vu des échantillons, peuvent prendre rang immédiatement après les singes, il semble qu'au moral, plus que toutes les autres races de couleur, ils laissent à désirer. le fond de leur nature est la paresse."
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : aborigènesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
469 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre