AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782809816129
280 pages
Éditeur : L'Archipel (07/10/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
A la fin du roman de Mary Shelley, le monstre disparaît, emporté par un radeau de glace. Il avait promis, ayant causé la mort de son créateur et de ses proches, de s'immoler sur un bûcher funéraire. Mais la fin ouverte du roman lui permet de s'émanciper de son créateur Frankenstein tout comme de la romancière Mary Shelley. Depuis, libéré de toute emprise, le monstre n'a cessé d'errer de roman en pièce de théâtre, de pièce de théâtre en adaptation cinématographique, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Skritt
  01 novembre 2015
Cette biographie de Frankenstein s'établit sur plusieurs aspects de l'oeuvre. L'auteur de cet ouvrage nous replace dans un premier temps le récit dans son époque contemporaine. L'oeuvre de Mary Shelley n'est pas décortiqué comme nous pourrions l'imaginer, en revanche, son mécanisme de création y est décrit de manière intense, passionnée. le lecteur s'immerge dans la vie de Mary Shelley, d'avant sa naissance avec la vie de ses parents, pour mieux comprendre son enfance, et se sentir imprégner enfin par la psychologie de Mary lorsqu'elle écrit enfin les premières lignes de son roman.
Vient ensuite ce que suscita ce roman à son époque puis plus tard jusqu'à nos jours. D'une première pièce de théâtre, il devint films, nouvelles et romans, puis jeux vidéo et musique. Frankenstein, le créateur, à qui il donne dans la culture populaire son nom au monstre, sa création, dépasse l'oeuvre originelle. Frankenstein, est devenu du vivant de son auteur, un être à part entière, approprié par son public.
Cette biographie est construite intelligemment, jusqu'à finir par la vision de Mary qui se définit aujourd'hui. L'homme joue à créer et dépasse même les plus grandes espérances, ou peurs, de l'homme. L'homme est devenu Dieu, il crée, il maîtrise la vie.
Avant de lire cette biographie, j'avais repris mon exemplaire de Frankenstein pour m'immerger à nouveau dans son univers, et cette biographie m'a permis de mieux comprendre l'oeuvre, de mieux l'apprécier. Frankenstein a été immortalisé par Mary Shelley, il vit en nous désormais. Cette biographie nous permet de mieux l'appréhender.
Une biographie passionnante, qui ravira les amateurs bien sûr, mais qui pourra pousser les autres à découvrir et rencontrer Frankenstein.
Je remercie Babelio et L'Archipel pour ce partenariat.
Lien : https://lectureroman.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
AnGeeErsatz
  01 novembre 2015
Frankenstein est un classique de la littérature anglaise, devenu aussi incontournable grâce à ses adaptations cinématographiques avec notamment Boris Karloff. J'ai toujours aimé ce livre et le talent de Mary Shelley, et j'étais curieuse de lire cet essai.
Michel Faucheux nous propose un essai très bien organisé et construit grâce à diverses thématiques qui reprennent chacune un aspect particulier de l'oeuvre. Mais il ne s'arrête pas simplement au roman en lui-même:c'est à Frankenstein en entier qu'il s'intéresse. Grâce à cet essai, on découvre par exemple l'histoire de Mary Shelley, mais aussi celle de Percy Shelley et de Lord Byron, à la fois leur histoire personnelle et artistique. J'ai appris énormément de choses sur eux, ce que j'ai beaucoup aimé, et notamment sur leur oeuvre, leur rencontre et les relations qu'ils entretenaient les uns avec les autres.
L'auteur aborde aussi des thématiques inspirées du livre: la création, la science, le double... Il propose même de reconstituer une chronologie de l'histoire de Mary Shelley, avec un parallèle intéressant à la Révolution Française.
Le livre s'attarde aussi beaucoup sur les différentes adaptations de l'oeuvre, ce que j'ai beaucoup aimé. J'ai d'ailleurs noté plusieurs d'entre elles qui ont l'air très intéressantes!
Michel Faucheux m'a séduite avec cet essai passionnant. Moi qui connaissais déjà bien l'oeuvre de Mary Shelley, j'ai appris énormément de choses et j'ai dévoré ce livre, que je relirai sans doute car je pense être passée à côté de certains détails. Je pense qu'il plaira beaucoup aux amateurs de la créature, mais je conseille tout de même à ceux que ça intéresserait de lire Frankenstein en premier pour ne pas être perdu.
Mon seul petit bémol est que Michel Faucheux prend le parti d'appeler la créature Frankenstein en expliquant que par dérivation c'est comme ça que le grand public appelle désormais la créature. Personnellement, je préfère éviter la confusion, mais en dehors de ça, c'est une très bonne lecture. Un essai bien organisé, pertinent et passionnant!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
nanet
  31 octobre 2015
Et si le monstre créé par une toute jeune femme hantait nos vies, nos croyances et dépassait le cadre du fantasme pour s'incarner ? Et si'il s'était imposé, avant même que l'auteur ne pose les mots de son histoire ? du mythe à la réalité, découvrez la biographie de Frankenstein !
Les mots pour : Style agréable, apports scientifiques et historiques, relationnel psychologique entre Mary et le monstre.
Les mots contre : redondance des éléments.
D'un début prometteur, le livre devient vite redondant. L'auteur aborde de nombreuses pistes sur les origines du monstre, ce qui est fort intéressant, mais reprend les mêmes informations plusieurs foi. La conclusion est bien pensée, toutefois, le chemin pour y arriver parfois aussi fantasque que l'oeuvre décrite...

Lien : http://lesmotsdenanet.blogsp..
Commenter  J’apprécie          80
MrGribouille
  10 septembre 2016
Ce livre m'a permis de lire de manière nouvelle Frankenstein.
Il montre comment une créature usurpe le nom de son créateur (le docteur Frankenstein), sort de son cadre originel qui est le livre, et poursuit sa vie sur nos média d'aujourd'hui : bandes dessinées, web, cinéma, …
Ce livre éclaire aussi la relation qui existe entre le docteur Frankenstein et le monstre, à travers le lien entre Mary Shelley et sa mère, décédée quelques jours après sa naissance. Mary Shelley se vit comme étant elle-même faite de la chair morte de sa mère. Comme elle, elle est une créature entre vie et mort, réalité et fiction.
Enfin, l'évocation des recherches sur l'électricité qui se développent à la fin du XVIIIe siècle permettent de comprendre clairement le contexte dans lequel Mary Shelley a écrit son roman.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MrGribouilleMrGribouille   10 septembre 2016
Frankenstein est un personnage qui nous habite et nous accompagne. Fait de mort et de vie, de réalité et de fiction, créateur et créature, insaisissable oxymore, il s’est dès le début échappé des limites du roman pour devenir personnage de théâtre, de cinéma, de bande dessinée, de jeu vidéo, objet de blogs ou de nourriture … Double lointain et proche qui concrétise nos pouvoirs et nos peurs, il hante plus que jamais nos consciences. Figure crépusculaire, il annonce la fin du règne des Lumières, de l’idéal d’une connaissance, source infaillible du progrès humain, comme l’avaient rêvé Mary Wollstonecraft et William Godwin. Mais, figure inaugurale, il illustre, au seuil du XIXe siècle, la métamorphose d’une science qui vise moins le savoir que le pouvoir, et d’abord, celui, absolu, de percer le secret de la vie, de réanimer les chairs mortes, de dérober à Dieu son pouvoir de créer. Il illustre la métamorphose d’une science qui ne vise plus à transformer le monde mais à le fabriquer. Il dit notre tentation de devenir la créature auto-fabriquée de nous-mêmes, le rêve contemporain d’un destin de chimère et d’artifice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MrGribouilleMrGribouille   10 septembre 2016
La créature de Frankenstein dit les tourments de Mary. Monstre, la jeune fille, dévastée parla culpabilité, se vit comme l’assassin d’une mère appelée à avoir le destin d’une illustre philosophe. Écrivain, elle tente par l’écriture de Frankenstein de racheter sa « faute » et d’avoir, comme sa mère, un destin de créatrice. Le roman de Mary Shelley offre un exemple de génétique littéraire. En écrivant, Mary poursuit le destin de sa mère tout en tentant de la ressusciter. En cela, la fabrication scientifique du monstre est une métaphore de l’acte de résurrection littéraire à laquelle Mary tente de se livrer. Mort et destruction finissent aussi bien dans la vie que dans le roman par l’emporter. Le monstre exprime, en un saisissant court-circuit, la face double de Mary, à la fois destructrice et créatrice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SebastienCreoSebastienCreo   04 septembre 2016
Le livre imprimé à cinq cents exemplaires, est publié, sans nom d'auteur, au prix de 16 shillings 6 pences. Shelley passe commande de plusieurs ouvrages pour assurer ce qu'on nommerait aujourd'hui un "service de presse".
Commenter  J’apprécie          10
SebastienCreoSebastienCreo   04 septembre 2016
Un jeune disciple d'Agrippa profite de l'absence de celui-ci pour s'emparer d'un livre de magie. il prononce les incantations rituelles qui font apparaître un démon lorsqu'elle sont lues à haute voix. Le jeune homme, pris de panique, avoue au démon qu'il l'a fait apparaître pour rien. Pris de violente colère, ce dernier, en retour, l'étrangle.
Commenter  J’apprécie          00
SebastienCreoSebastienCreo   04 septembre 2016
Dans son roman Mary Shelley suggérera elle-même la force magique et créatrice du langage. Elle en dotera le personngage de Victor dont les paroles, bien qu'elles "soient choisies avec l'art le plus rare, coulent avec rapidité et avec une éloquence sans égale".
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Michel Faucheux (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Faucheux
A l'occasion de la 11ème édition du salon international du livre en format livre de poche Saint-Maur En Poche, Pierre Krause du site Babelio recevait sur la scène de la Griffe Noire deux auteurs, Gérard de Cortanze et Michel Faucheux pour nous parler de deux héroïnes qui ont fait L Histoire...
Olympe de Gouges de Michel Faucheux aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/114741-encyclopedie-olympe-de-gouges.html
Femme qui court de Gérard de Cortanze aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/136399-divers-litterature-femme-qui-court.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : frankensteinVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
977 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre