AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070448180
304 pages
Éditeur : Gallimard (16/10/2014)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 12 notes)
Résumé :
«J’affirme que le monde des sens est à l’origine de toute compréhension humaine.»

Marin, chasseur de phoques, boxeur, chauffeur, repasseur, mineur, correspondant de guerre, vagabond du rail, chômeur, clochard, Jack London (1876-1916) vécut dans sa courte existence plus de mille vies. Sa bibliographie, qui compte une cinquantaine de volumes, comprend des nouvelles, des romans, des pièces de théâtre, des articles, des reportages, des discours enflammés... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
papillon_livres30
  12 février 2020
C'est une biographie passionnante et enrichissante sur la vie de Jack London.
Portrait d'un homme autodidacte et aux multiples facettes, une vie trépidante.
On y découvre ses liens amicaux, intellectuels et sentimentaux, son succès d'écrivain.
Grand "écrivain voyageur et aventurier".
Commenter  J’apprécie          20
London16
  21 décembre 2016
J'ai commencé par Croc-Blanc il y a trois ans, intrigué par des critiques dantesques. Depuis, je décompte ce qu'il me reste à lire de l'auteur. J'ai gagné un sursis en lisant sa vie à travers la plume d'un autre. La vie d'un homme époustouflant et imparfait. Jack London, le maître...
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
NonFiction   28 mai 2015
On appréciera tout autant l’élégance du récit que la pertinence des analyses littéraires.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
London16London16   16 décembre 2016
C'était un bon gars. Beaucoup de gens se faisaient une mauvaise idée de Jack London. Ils pensaient que c'était un crâneur, une grande gueule qui essayait de s'imposer en montrant les dents et en se bagarrant, ou alors ils le prenaient pour un anarchiste, un rebelle, ou un ivrogne grossier, un type qui aimait attirer l'attention sur lui. TOut cela est faux. Il ne parlait jamais pour ne rien dire. Il ne bousculait jamais, ne se faisait pas d'ennemis, contrairement à tant d'hommes dans des lieux comme celui-là. Il était aimable et courtois, mais il n'abandonnait jamais dans une bagarre, bien qu'il n'ait pas souvent été obligé de se battre, il s'est jeté courageusement dans la vie, à pieds joints, et il a tiré de la romance, du mystère et de la beauté là où les hommes ordinaires ne voyaient que des corvées. C'est ça, le génie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
papillon_livres30papillon_livres30   18 février 2020
Jack London l'a toujours affirmé: écrire lui est facile. Sa verve et son aisance à rédiger, son métier aussi, durement acquis, lui permettent de maintenir ce rythme de mille mots par jour. Mais il peine maintenant à trouver des sujets. Il est un visuel, ses récits se nourrissent de son expérience, mais la pure invention lui est souvent pénible car son "imagination", si l'on entend par ce mot la capacité à bâtir des intrigues, connaît parfois quelques passages à vide. Aussi cherche-t-il de nouvelles histoires à raconter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
papillon_livres30papillon_livres30   13 février 2020
Désespérément, il cherche dans les livres des autres les clefs de la réussite littéraire, vidant les rayons de la bibliothèque d'Oakland pour dévorer encore et encore, à la recherche du grand secret. Il doit bien y avoir, sinon une recette, du moins des "trucs" de métier.
Commenter  J’apprécie          20
London16London16   19 décembre 2016
Faible et fragile, un brin de vie palpitante - voilà tout ce que je suis! Autour de moi vont les grandes forces naturelles, menaces colossales, Titans de destruction, monstres dénués de sentiments, qui ont autant d'égards pour moi que j'en ai pour le grain de sable que j'écrase de mon pied! (p.189)
Commenter  J’apprécie          10
papillon_livres30papillon_livres30   12 février 2020
Le savoir est toujours autodidacte: nul ne peut lire à votre place les livres importants, ni construire entièrement les repères qui permettront d'affirmer une pensée personnelle et un jugement critique.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Bernard Fauconnier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Fauconnier
Vidéo de Bernard Fauconnier
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1065 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre